Premier teaser trailer pour Captive State de Rupert Wyatt

Premier teaser trailer pour Captive State de Rupert Wyatt
Le papa de La Planète des Singes : Les Origines s'attaque au film d'invasion extraterrestre avec John " Fucking " Goodman, Vera Farmiga et Ashton Sanders en vedette... oui, on a hâte.

Passé un brin loin des radars cinéphiles après le fantastique La Planète des Singes : Les Origines, la faute autant à une certaine frilosité des distributeurs FR (son excellent The Gambler avec Mark Wahlberg et Brie Larson, est directement passé par la case DTV), qu'à son bon sens (il a vite quitté la production du toujours repoussé Gambit), gageons cette fois que Rupert Wyatt sera bien au rendez-vous dans nos salles obscures avec son alléchant nouveau long-métrage, Captive State, qui a tout en lui pour être une petite bombe du premier trimestre ciné de 2019.



" Les extraterrestres ont envahi la Terre. Occupée, Chicago se divise entre les collaborateurs qui ont juré allégeance à l'envahisseur et les rebelles qui les combattent dans la clandestinité depuis dix ans."

Pur thriller SF qui envoie, qui promet une vision de l'invasion/occupation extraterrestre aussi puissante que tendue , le tout avec en prime un casting vedette dingue : John Goodman, Vera Farmiga (2019 sera son année, elle qui s'annonce comme le grand vilain de l'alléchant Godzilla : King of The Monsters), Ashton " Moonlight " Sanders; Captive State, distribué par Metropolitan FilmExport dans l'hexagone, est attendu pour le 10 avril prochain dans les salles obscures.
Et dire que l'on à hâte est un put*** d'euphémisme.
Premier teaser trailer pour Captive State de Rupert Wyatt

wallpaper-1019588
Soleil Battant
wallpaper-1019588
Mes livres sur l’écriture favoris
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Larguées
wallpaper-1019588
Blade Runner 2049
wallpaper-1019588
Rasen
wallpaper-1019588
[AVIS] Lifechanger, étrange et répétitif !
wallpaper-1019588
Kingsman : Vers une sortie en novembre 2019 pour le troisième opus ?
wallpaper-1019588
Harley Quinn & le Joker : Glenn Ficarra et John Requa en disent plus sur le projet