Coco

Coco

L'histoire commence sur des papiers découpés où est contée la dynastie de la famille de Miguel, fabricant de chaussures de génération en génération. Mais aujourd'hui, c'est la fête des morts et chacun doit honorer la famille. Sauf que Miguel, le petit dernier ne l'entend pas de cette manière et compte faire de la musique, musique bannie de la famille depuis des lustres...

Coco, qui se révèle être le prénom de l'arrière-arrière grand-mère de Miguel, est un très bon Pixar. Le studio ne trouvait plus d'idée originale ne faisant que suite sur suite en témoigne les derniers (qui sont bons, loin de moi cette idée qu'ils sont mauvais) comme Le Monde de Dory ou encore Cars 2 cette année. 

Ce film se révèle être très intelligent et aussi très émouvant. Avec pour fil conducteur, le thème de la famille et de la transmission de génération en génération. Même si le tout se passe dans le monde des morts, c'est pour mieux aborder et célébrer le thème de la vie. Le Mexique et el Dia de los muertos s'avèrent être une symphonie de couleurs enchanteresses et nous donne à voir un des plus beaux Pixar question colorimétrie. 

Au final, un film pour petits et grands où les grands auront la tâche de raconter à leurs enfants ce qu'est la mort.

Utile. Et bienveillant.  

Coco
Partager cet article
Repost 0

wallpaper-1019588
Alien, le huitième passager
wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2017] Palmarès Officiel
wallpaper-1019588
Coup de foudre pour Le Lauréat
wallpaper-1019588
Nominations Oscars 2018 : Favoris et pronostics
wallpaper-1019588
Critiques en séries : de la Casa de Papel à 13 Reasons Why
wallpaper-1019588
Des cadeaux pour auteurs / fans de littérature
wallpaper-1019588
Ça : Jay Ryan au casting de la suite ?
wallpaper-1019588
CANNES 2018 : Journal de bord #4 – Défier les légendes