Indochine

Date de reprise le 19 octobre 2016

Version restaurée.

Lumière 2016

Séance de clôture du festival Lumière

Dimanche 16 octobre à 15h à la Halle Tony Garnier

en présence en présence de Catherine Deneuve, de Régis Wargnier

et des invités du festival.

Le Prix Lumière a été créé par Thierry Frémaux et Bertrand Tavernier afin de célébrer à Lyon une personnalité du septième art, à l’endroit même où le Cinématographe a été inventé par Louis et Auguste Lumière et où ils ont tourné leur premier film, Sortie d’Usine, en 1895. Parce qu’il faut savoir exprimer notre gratitude envers les artistes qui habitent nos vies, le Prix Lumière est une distinction qui repose sur le temps, la reconnaissance et l’admiration.

C’est la comédienne française Catherine Deneuve qui recevra le 8ème Prix Lumière.

Lors du Festival Lumière qui s'est tenu à Lyon et dans sa Métropole du samedi 8 au dimanche 16 octobre 2016.

"C’est une déesse du cinéma"

dit d’elle Martin Scorsese qui reçut le Prix Lumière en 2015.

Le Prix Lumière est attribué à Catherine Deneuve pour ce qu’elle est, ce qu’elle fait, ce qu’elle dit, ce qu’elle joue, ce qu’elle chante et ce qu’elle enchante depuis toujours et pour toujours.

Première femme en sept éditions à être ainsi récompensée, elle s'est vue remettre le trophée par Roman Polanski devant un public de cinéphiles et une belle brochette de personnalités parmi lesquelles sa fille Chiara Mastroianni, Quentin Tarantino, Jerry Schatzberg et Bertrand Tavernier .

Toute la cérémonie et les hommages, cliquez ici.

Indochine---Affiche.jpg

Réalisé par Régis Wargnier


Avec Catherine Deneuve, Vincent Perez, Linh Dan Pham,

Jean Yanne, Dominique Blanc, Henri Marteau, Carlo Brandt,

Gérard Lartigau, Hubert Saint-Macary, Eric Nguyen,

   Thi Hoe Tranh Huu Trieu,


Genre Drame, Historique, Romance


Coproduction Franco Vietnamienne

Date de sortie 15 avril 1992


 Indochine

a remporté de nombreuses récompenses à travers le monde parmi lesquelles

- Golden Globe du Meilleur film étranger en 1993.

- Oscar du Meilleur film étranger en 1993.

César 1993.

- Meilleure actrice Catherine Deneuve

- Meilleur second rôle féminin Dominique Blanc

- Meilleure photographie François Catonné

- Meilleurs décors Jacques Bufnoir

- Meilleur son Dominique Hennequin, Guillaume Sciama

Catherine Deneuve - Indochine

Synopsis

Indochine des années trente.

Eliane Devries (Catherine Deneuve) est née en Indochine. Elle n'a jamais vu la France. Son père  , Emille (Henri Marteau) , veuf depuis des années, a obtenu la concession des grandes étendues de  terres rouges sur lesquelles il a planté l'hévéa brasiliensis, l'arbre à caoutchouc.


Rigoureuse, Eliane a organisé sa vie. Il y a la plantation, le sang blanchâtre que les coolies tirent des arbres - le latex. Il y a son père. Il y a le pouvoir, et l'absence de passion.

Eliane, depuis longtemps, a appris à vivre sans amour.

Indochine

Linh Dan Pham et Catherine Deneuve

Il y a aussi et surtout Camille (Linh Dan Pham), sa fille adoptive, princesse d'Annam dont les parents ont péri dans un accident. Eliane et Camille sont complices et inséparables. Camille est promise à l'un de ses cousins, Tanh (Eric Nguyen), le fils de Mme Minh Tam (Thi Hoe Tranh Huu Trieu), femme d'affaires et amie d'Eliane.

Leur existence est bouleversée par la rencontre d'un jeune officier de marine, Jean Baptiste Le Guen (Vincent Perez), qui vient de débarquer à Saïgon. Eliane puis Camille tombent amoureuses.

Jean Baptiste Le Guen sauvera Camille d'une mort tragique.

Au moment où sur fond de nationalisme ambiant, sont perpétrés les premiers attentats contre les Français...

Un homme veille sur Eliane, comme il veille sur l'Indochine : Guy Asselin (Jean Yanne), le directeur de la Sureté. On est en 1930, et le monde avance. Le Parti Communiste vietnamien vient d'être fondé, déjà les révolutionnaires s'attaquent aux mandarins, ces fonctionnaires impériaux qui soutiennent le pouvoir des colons. Asselin est le seul à pressentir que l'Indochine, un jour, se débarrassera de la France. Il sait que ce jour est proche.

Si Eliane se détache de Jean-Baptiste, Camille l'aime toujours, même si maintenant mariée contre son gré à son cousin Tanh.

Elle fuit le monde des colons, traverse tout son pays vers le nord, mesurant les malheurs de son peuple opprimé par le système colonial, et rejoint le camp de l'île du Dragon, dans la baie d'Halong, où Jean-Baptiste a été muté.

Le destin des amants bascule quand elle tue un militaire et doit passer à la clandestinité.

Il choisit de déserter pour la suivre...

Indochine a entièrement été tourné en décors réels : dans la province de Ninh-Binh, au sud-ouest d'Hanoi. Puis sur l'île de Hang Dinh, dans la baie d'Along.

Indochine - Baie d'Along

Toujours dans les environs de Ha­noi, Régis Wargnier trouva la pagode, miraculeusement pré­servée de la guerre, dans laquelle Eliane prie, et c'est dans des mines de charbon à ciel ouvert que l'entrée du bagne de Poulo Condor fut reconsti­tuée. Pour la première fois, une équi­pe de cinéma put même filmer au coeur du Palais impérial... En revanche, c'est en Malaisie que l'équipe a aménagé la proprié­té d'Eliane : les forêts d'hévéas sont identiques à celles que l'on trouvait en Indochine dans les années 1930.

Indochine est co-scénarisé et co-dialoguisé

par  Erik Orsenna, Alain Le Henry, Louis Gardel et Catherine Cohen

Il ne faut surtout pas voir dans Indochine un regard nostalgique sur le monde colonial. Ainsi, la scène d'interrogatoire violent d'un nationaliste à la Sûreté, avec Jean Yanne, s'inspire d'Indochine SOS d'Andrée Viollis, l'un des premiers livres anticolonialistes écrits sur le sujet dans les années 1930.

Andrée Viollis, née Françoise-Caroline Claudius Jacquet de La Verryère le 9 décembre 1870 à Les Mées, décédée le 10 août 1950 à Paris, était une journaliste et écrivaine française. Figure marquante du journalisme d'information et du grand reportage, ardente militante des plus grandes causes humaines, comme l'antifascisme ou le féminisme, elle a été plusieurs fois primée et s’est vue attribuer la Légion d’honneur. Grand reporter, elle ne cesse de parcourir le monde d’URSS en Afghanistan, en passant par les Indes, le Japon et la Chine. À partir de la prise du pouvoir par Hitler, elle se rapprochera du Parti communiste et entrera en 1938 au quotidien communiste Ce soir.


Quand elle arrive en Indochine, en septembre 1931, dans la délégation qui accompagne le ministre des colonies Paul Reynaud, le pays est touché par la famine qui sévit depuis deux ans. Andrée Viollis profita de sa situation de journaliste "accréditée" pour découvrir l’envers du décor, en rencontrant des officiels mais aussi des opposants. À travers eux, elle découvrira la réalité de l’oppression coloniale : les famines, les conditions de travail épouvantables dans les plantations, la répression brutale des manifestations, les prisons où s’entassent les militants anticolonialistes, la corruption du pouvoir colonial et les humiliations quotidiennes de la population…
Lors de sa première édition, en 1935, le livre d’Andrée Viollis avait fait scandale. Plus de 75 ans après, il a le mérite de rappeler ce que voulait dire colonialisme.

Régis Wargnier au sujet d'Indochine dans une interview parue dans Première en 1993.

"C'était le premier jour de tournage, et je n'étais pas à prendre avec des pincettes… Nous avons commencé par la scène finale, celle des retrouvailles avec sa fille adoptive, au bagne. Pour elle aussi, c'était très difficile. Elle devait imaginer, dans sa tête, tout le parcours du film pas encore tourné, découvrir une équipe. Catherine court dans cette scène. Elle s'est littéralement jetée dans le film. Elle voulait s'impressionner elle-même, m'impressionner et impressionner les autres. C'était vraiment beau."

Indochine - Catherine Deneuve

Un autre jour de tournage :

"Décimée par la fatigue, l'équipe entière s'affalait dans les fauteuils du décor. Rien n'allait… Catherine arrive dans un costume qui ne me convenait pas. Puis on discute sur une réplique. Jean Yanne avait du mal à jouer sur le ton de la tendresse. Catherine faisait des suggestions. Climat tendu… Mes plombs ont sauté, et j'ai dit : "On va tourner, après tout, faites ce que vous voulez…"

Catherine a dit alors : "Je ne tourne pas dans ces conditions".

Je me suis dit : "Oh la la ! C'est la fin du bonheur, j'ai tout gâché…"

C'est là que Catherine a demandé à toute l'équipe de sortir et m'a dit : "Régis, prenons notre temps. Je ne vous connais pas, mais au fond, je vous connais, on travaille ensemble depuis plusieurs semaines, on s'entend bien, on fait de belles choses, j'en suis très contente. Mais là, qu'est-ce qui ne va pas ? Il faut qu'on en parle". Je lui ai répondu : "Catherine, cette scène, je l'ai écrite, je l'ai rêvée, et je n'en retrouve pas le goût". Elle : "On va travailler dans ce sens. Voulez-vous qu'on change les dialogues ? Jean va s'y mettre aussi". Puis elle a dit à l'équipe : "Vous pouvez revenir", et tout le monde a pensé : "Quelle classe !" Elle a su désamorcer une crise parce qu'elle avait, plus que moi, l'expérience d'un tournage. Plus d'humanité aussi."

Catherine Deneuve  dans une interview parue dans Studio Magazine en 1997.

"C'était une belle année ! Je ne veux pas jouer les anciens combattants et raconter mon Viêt-nam mais Indochine était vraiment une belle aventure..."

Indochine - Catherine Deneuve-copie-1L'envie pour Régis Wargnier de travailler avec Catherine Deneuve remonte au développement de son premier film, La Femme de ma vie. Ce dernier avait écrit le scénario en pensant à l'actrice, mais celle-ci avait finalement renoncé à jouer dans ce long métrage.

Tous deux sont ensuite restés en contact jusqu'au tournage d'Indochine

Dans un numéro de Première paru en 1993, Régis Wargnier déclare au sujet de Catherine Deneuve : "Au début du film, elle est apparue comme un mythe mais, très vite, elle a cassé cette image. Les jours où elle ne devait pas tourner, elle venait avec son petit appareil photo. Avant même de dire bonjour, clic-clac !

Et le lendemain, chacun avait un tirage de la photo. A Hanoï, elle avait sa boutique. Elle y achetait des t-shirts sur lesquels elle faisait imprimer "Indochine" et elle en offrait à tout le monde. Personne ne la connaît sous ce jour."

C'est Catherine Deneuve qui a suggéré de faire dessiner ses robes par Gabriella Pescucci, une couturière italienne qu'elle avait rencontré en 1977 sur le plateau de  Coup de foudre de Robert Enrico. Des problèmes de production avaient définitivement interrompu le tournage mais Catherine Deneuve n'a pas oublié celle à qui elle avait promis : "nous retravaillerons ensemble".

Catherine Deneuve - Indochine

Le tournage d'Indochine a permis à l'actrice, Linh Dan Phan, adolescente française d'origine vietnamienne, de partir à la découverte de son pays natal et de ses origines.

Filmographie de Catherine Deneuve ... Cliquez ICI !

Sources :

http://www.imdb

http://television.telerama.fr

http://fr.wikipedia.org

http://toutsurdeneuve.free.fr

http://www.newzitiv.com

http://www.allocine.fr


wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Hollywood : Make the industry fair for good... or not
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Dolemite is my name
wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour No Time To Die de Cary Fukunaga
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020