Les frémissements du thé

Les frémissements du thé

Un film réalisé par Marc Fouchard

Les frémissements du thé

Un court-métrage de 21 min - 2014 - Drame

avec Leon Garel, Hassam Ghancy, Jean-Louis Garçon ...

Dans une petite ville du Nord de la France, Alex, jeune skinhead, entre dans une épicerie tenue par Malik.

Les frémissements du thé c'est : 20 prix et 60 nominations dans les festivals du monde entier.

Les frémissements du thé Page officielle Les frémissements du thé Site officiel

Les frémissements du thé

Les frémissements du thé ( The way of tea ) teaser HD

Les frémissements du thé La chronique de Sly Un message fort ! J'ai eu le privilège de voir ce court-métrage dès les premiers jours de sa sortie, depuis, j'ai suivi son parcours et j'étais plus qu'impatient de pouvoir vous en parler. Encore plus aujourd'hui, ce film résonne en moi comme un symbole contre la bétise de certaines idéologies mal pensées. Les frémissements du thé prône l'espoir d'une mixité ethnique sans différence, d'une vie en communauté possible sans amalgame et d'un message fort. Un avis, une critique ou une analyse Les frémissements du thé

Tout est merveilleusement bien écrit, Marc Fouchard, réalisateur au talent certain, a déjà fait parler de lui en 2011 avec un court-métrage nommé Personne(s), et déjà quelques nominations étaient venues saluer son travail. Les frémissements du thé, c'est la confirmation, c'est 20 minutes de plaisir suspendu. Pourquoi suspendu ? tout simplement parce que le message délivré est trop court. On en veut plus, et c'est plutôt bon signe.

Hassam Ghancy, Trahison (2008), Détention secrète (2007), incarne Malik, le gérant d'une épicerie, qui fait le bonheur de tout un quartier, pour les petits achats du quotidien. Un charisme et un regard froid, une attitude calme, posé. Une présence impressionnante se dégage de Malik quand on rentre dans l'épicerie, et sa rencontre avec Alex, interprété par Leon Garel dont la prestation est tout aussi saisissante, ne me fera absolument pas mentir.

Tout a été minutieusement choisi, le lieu, les lumières, les plans et de même pour les acteurs. Marc Fouchard nous offre une mise en scène remarquable et merveilleusement bien filmée. Et comme, un travail bien fait est toujours récompensé, les frémissements du thé, a parcouru naturellement les festivals du monde entier.

Cela ne m'étonne absolument pas, la morale est juste magnifique et mériterait d'être montrée dans toutes les écoles.

frémissements Voici les dates des prochaines projections :

Bonne continuation.

- Cinéma de Domont (95) - Jeudi 26/11 à 20h15,
- Cinéma La Tournelle de L'Haÿ les Roses (94) - Mardi 1/12 à 20h30,
- Les Cinoches de Ris Orangis (91) - Mardi 1/12 décembre à 20h30 également,
- Le Studio d'Aubervilliers (93) - Jeudi 3/12 à 18h,
- CinéParadis de Fontainebleau (77) - Vendredi 4/12 à 20h15,
- Ciné7 d'Elancourt (78) - Dimanche 6 /12 à 18h30,
- Cinéma Le Select d'Antony (92) - Dimanche 13/12 à 16h,
- Cinéma des Cinéastes (Paris 17e) - Jeudi 17/12 à 20h.

Billet et intégration Sly

Allez y nombreux, vous ne serez pas déçu.


wallpaper-1019588
Début de tournage pour El Conde de Pablo Larraín
wallpaper-1019588
Furiosa : Un premier synopsis pour le prequel de Mad Max : Fury Road
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Man From Toronto
wallpaper-1019588
[CRITIQUE/RESSORTIE] : Swing