[Critique Cinéma] Dark Places

585355.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxDark Places est un film de Gilles Paquet-Brenner (Elle s’appelait Sarah, Les jolies choses)

Date de sortie: 8 avril 2015

Casting: Charlize Theron, Nicholas Hoult, Chloë Grace Moretz, Corey Stoll, Christina Hendricks, Drea de Matteo

Synopsis: 1985. Libby Day a huit ans lorsqu’elle assiste au meurtre de sa mère et de ses sœurs dans la ferme familiale. Son témoignage accablant désigne son frère Ben, alors âgé de seize ans, comme le meurtrier. 30 ans plus tard, un groupe d’enquêteurs amateurs appelé le Kill Club convainc Libby de se replonger dans le souvenir de cette nuit cauchemardesque. De nouvelles vérités vont émerger, remettant en cause son témoignage clé dans la condamnation de son frère.

324814.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Après Gone Girl, voici le second roman de Gillian Flynn adapté au cinéma, nouveau roman sombre avec des personnages féminins torturés. L’auteure a participé à la création du scénario du film.

Charlize Theron incarne une jeune femme qui replonge dans le drame de sa famille, le meurtre de sa mère et de ses petites sœurs. Un crime pour lequel son frère est en prison depuis une vingtaine d’années suite à son témoignage. Elle avait 11 ans à l’époque et le choc fut terrible.

Le film est une enquête sur les meurtres avec des flashbacks de l’époque pour nous raconter l’histoire, des détails apparaissant au fur et à mesure pour enfin avoir la vraie version des événements. Que s’est-il passé ce soir là et qui était vraiment son grand frère, jugé sataniste et emprisonné depuis tant d’années.

105952.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Charlize incarne très bien cette femme perdue face aux souvenirs douleureux qu’elle a essayé d’oublier. A l’écran elle est accompagnée de Nicholas Hoult dont le rôle me parait trop maigre et trop effacé par rapport à l’impact de son personnage. On retrouve aussi d’autres têtes connues comme Chloé Grace Moretz qui se coltine encore un rôle d’ado rebelle, pouf et insupportable… je suis sûre qu’elle pourrait jouer autre chose. A noter aussi Christina Hendricks, dans le rôle de la mère de Charlize, un petit rôle mais très émotionnel.

Le scénario est vraiment bon, j’ai quelques regrets sur les personnages secondaires qui ne sont pas assez développés, mais dans l’ensemble on reste vraiment dans un thriller sombre avec des surprises. Le film est par contre moins puissant que Gone Girl, le scénario étant moins tordu et compliqué.

Le film est accompagné d’une très belle BO de BT, aidant beaucoup au rythme et à l’ambiance du film, c’est un thriller à voir, et surtout une auteure à surveiller !

[Critique Cinéma] Dark PlacesLes +
  • Charlize Theron
  • BO
  • Scénario
Les -
  • Personnages secondaires trop survolés
  • Moins puissant que Gone Girl
7.5Note FinaleNote des lecteurs: (0 Votes)0.0

wallpaper-1019588
Box-office US du week-end du 25/11/2022 : Black Panther : Wakanda Forever encore et toujours leader
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Enzo le Croco
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Mauvaises Filles
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Fumer Fait Tousser