L'âge de glace (Ice Age)

Affiche françaiseCinéphile du jour, bonjour !!! Je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion de voir le troisième opus de la franchise qui est sorti en salles mais histoire de patienter, je me suis dis que j'allais me refaire les deux premiers volets de la saga cinématographique "L'âge de glace". Pour en savoir un peu plus au sujet de ce film glacé en cette période estival, il vous suffit juste de cliquez sur "Lire la suite"...
"T'es la honte de la nature, j'espère que tu le sais au moins ?"
Il s'agit d'un film d'animation américain qui est sorti dans nos salles obscures le 26 juin 2002 (le film est sorti aux Etats-Unis le 15 mars 2002) et dont la durée est de 1 heure 21.
"L'âge de glace" est un film réalisé par Chris Wedge et Carlos Saldanha.
Le film à été produit par Lori Forte.
Le scénario à été écris par Michael J. Wilson, Michael Berg et Peter Ackerman.
La bande originale du film à été composée par David Newman.
Film tous publics lors de sa sortie en salles.
Quelques vidéos sur le film

Site officiel du film (anglais)


age_de_glace_1_1.jpg age_de_glace_1_2.jpg

Tout animé par ordinateur qu'il soit, "L'Age de glace" a souvent trouvé son origine dans les crayons des animateurs, qui n'hésitaient pas à recourir aux techniques les plus classiques comme le crayonné et le modelé en terre glaise, ce dernier procédé étant appliqué pour chaque personnage, avant le passage au scanner puis en 3-D.
Époque lointaine dominée par des paysages glacée, l'ère de "L'âge de glace" nécessitait une luminosité spécifique. Cette tache fut confiée au logiciel Ray Tracing, spécialement conçu pour l'occasion par les techniciens des studios Blue Sky.
Afin de pouvoir représenter correctement des animaux pour la plupart disparus depuis des siècles, l'équipe de "L'age de glace" s'est tournée vers l'un des rares lieux à posséder des reliques de cette période pré-historique : le Museum d'histoire naturelle de New York, dans lequel Chris Wedge et son équipe passèrent de nombreuses heures à étudier les ossements de mammouth, à consulter des ouvrages spécialisés et des paléontologues.
De l'aveu des animateurs, le mammouth Manfred fut l'un des personnages les plus compliqués à dessiner, notamment en raison du manque de représentations existantes de l'animal et de sa fourrure, un élément toujours difficile à reproduire fidèlement en images d'animation. La vitesse du tigre Diego a également posé de nombreux problèmes.
Le budget de "L'âge de glace" est estimé à 60 millions de dollars. Le film à totalisé 3 031 516 entrées en France tandis qu'il rapporta 176 387 405 dollars au box office américain.
"Nous avons pensé que l’ère glaciaire devait avoir un visage, s’incarner dans un être vivant, et c’est dans cet esprit que nous avons conçu ce rongeur (Scrat, croisement de rat et d’écureuil), totalement paumé... Nous avons décidé de la faire ressurgir périodiquement dans des situations périlleuses suscitées par son insondable stupidité" explique Chris Wedge, qui prête aussi sa voix au rongeur.
En 2003, "L'âge de glace" fut nominé aux Oscars dans la catégorie meilleur film d'animation. Cette année là, la célèbre statuette était revenu à "Spirit, l'étalon des plaines". La même année il fut également nominé dans la catégorie du meilleur film d'animation au Saturn Award (prix qui cette fois ci avait été donné au film "Le voyage de Chihiro")
"L'âge de glace" est le titre français du film "Ice Age" dans sa version originale. Voici différents titres que ce film peut porter en fonction du pays dans lequel on le visionne :
  • La era de hielo (Argentine / Pérou / Venezuella),
  • La era del hielo (Colombie),
  • Ледниковый период (Russie),
  • Ísöld (Islande),
  • A Era do Gelo (Brèsil),
  • A Idade do Gelo (Portugal),
  • Buz devri (Turquie),
  • Epoka lodowcowa (Pologne),
  • I epohi ton pagetonon (Grèce),
  • Ice age - Jäätikön sankarit (Finlande),
  • Ice age. L'edat del gel (Espagne),
  • Ice age: La edad de hielo (autre titre espagnol),
  • Istid (Norvège),
  • Jääaeg (Estonie),
  • Jégkorszak (Hongrie),
  • L'ère de glace (Canada),
  • L'era glaciale (Italie),
  • Ledeno doba (Croatie)...

age_de_glace_1_3.jpg age_de_glace_1_4.jpg

Avec les voix en version originale de :

Ray Romano (Manfred), John Leguizamo (Sid), Denis Leary (Diego), Chris Wedge (Scrat), Goran Visnjic (Soto), Jack Black (Zeke), Jane Krakowski (Une paresseuse), Tara Strong (Roshan)...
Avec les voix en version française de :

Gérard Lanvin (Manfred), Elie Semoun (Sid), Vincent Cassel (Diego), Maureen Dor (Une paresseuse), Armelle Gysen (Une autre paresseuse), Christophe Dechavanne (Crash)...
Le synopsis :

Vingt mille ans avant notre ère, lorsque Scrat, un rongeur obstiné, fend la banquise et déclenche un nouvel Age de Glace, une vaste cohorte de mammifères s'assemble et commence à émigrer vers le sud. Manny, un mammouth solitaire qui n'en fait qu'à sa tête, choisit d'aller vers le nord et se voit bientôt rejoint par Sid, un petit paresseux volubile en quête de protecteur.
Ce dernier l'oblige bientôt à recueillir un bébé humain, Roshan, que sa mère leur a confié avant de mourir, et à ramener celui-ci à son père, chasseur nomade parti vers le nord. Sur leur chemin, les deux compères devront protéger Roshan de Diego, un tigre aux dents de sabre chargé par son chef Soto de capturer le bébé.
age_de_glace_1_5.jpg age_de_glace_1_6.jpg

Ça faisait un petit moment déjà que je n'avais pas revu ce film d'animation qui dès sa sortie en salle c'est imposé comme un classique. J'en gardais de très bons souvenirs en tout cas de mon dernier visionnage et avant de découvrir le troisième opus dans les salles obscures, je me suis fait une joie de redécouvrir le premier volet.
Il faut dire aussi que si je m'en suis fait une joie, c'est avant tout parce que cette histoire est très plaisante. Riche en humour, en prenant comme toile de fond l'ère glacière, le film nous plonge dans une très bonne aventure où de parfaits inconnus qui n'ont rien en commun vont finir par s'apprivoiser et par devenir amis. Ce qui va les unis, c'est surtout ce petit bébé qui leur à été confié et dont la mission va être d'aller le redonner à ses parents. De cette base, les thèmes de l'amitié, de la famille et de l'écologie vont être abordés le tout entrecoupés de scènes tout aussi désopilantes avec un rongeur, qui vole presque la vedette du film et qui va n'avoir de cesse que de courir après son gland. Dès les premières secondes, le film va nous faire rire mais aussi nous émouvoir. On se doute bien de comment tout cela va se finir mais on ne va pas pouvoir faire autrement que de sympathiser avec les différents personnages et les aimer pour leurs qualités tout comme pour leurs défauts. Plusieurs clins d'œils sont aussi disséminé dans le film (mon préféré étant celui à "Star Trek" dans la grotte avec le signe de la main fait par Roshan ;-) ) ce qui va faire en sorte que le film plaira aux enfants comme à leurs parents. Chacun y trouve sont compte ici et ceux jusqu'à la dernière minute qui n'évite pas bien sûr la belle morale sur la confiance entre amis mais qui passe de façon très naturelle sans être trop lourde. Le film s'avère aussi riche en émotions avec des scènes comme celle de Manfred face à des dessins de mammouths dans la grotte qui est montré de façon intense et intelligente je trouve.
Ça m'est déjà arrivé, mais je n'aime vraiment pas voir des films d'animations en version originale (j'adore la version originale dans les films traditionnels mais pour des dessins animés, je n'y trouve pas de grandes utilités). Je ne vais pas m'attarder donc sur les voix américaines de ce long métrage même si cela ne m'empêche pas de trouver le casting vocal assez alléchant. Dans sa version d'origine, John Leguizamo à l'air d'être d'ailleurs excellent en Sid d'après le peu que j'ai pu entendre. Je vais plus m'attarder ici sur le casting vocal français que je trouve plutôt bien choisi. Gérard Lanvin pour commencer possède un timbre de voix charismatique qui colle très bien à Manfred et en fait un parfait meneur de troupes. L'acteur arrive d'ailleurs très bien à jouer les nuances vocales de son personnage qui peut être à la fois très renfermé le temps d'une scène puis juste après très touchant et près à tout pour son prochain. Vincent Cassel est lui aussi excellent en Diego. Sa voix en impose et le comédien à su donner vie à son rôle pour en faire quelqu'un de menaçant qui va savoir toutefois évoluer au fur et à mesure que le film avance. J'ai ressenti de la conviction dans sa voix et avec le recul je ne vois vraiment personne d'autres que lui pour prêter sa voix à ce personnage tout aussi charismatique. Pour la voix de Sid, il fallait quelqu'un de totalement décalé, avec un timbre plus léger que Gérard Lanvin et Vincent Cassel (qui sont sensés prendre facilement le dessus) et qui possède une fibre comique. Le choix d'Elie Semoun s'avère donc plutôt bon. En tant normal, je suis moyennement fan de cet humoriste (j'aime ses premiers sketchs mais avec le temps je trouve qu'il peine à se renouveler) mais ici, il à su vraiment s'accaparer ce personnage. Il est très à l'aise avec ce héros qui évolue dans un registre comique qu'il connait bien et lui apporte une bonne dose de folie tout en le rendant touchant. Je suis satisfait de voir qu'il ne s'est pas contenté de faire du Elie Semoun mais qu'il à vraiment fait un travail de doubleur. Du coup, le trio vocal de ses trois comédiens fonctionnent en tout cas à mes yeux à merveille :-) . Sinon, j'ai pas trop reconnu la voix de Maureen Dor mais bon, il faut aussi admettre que le personnage qu'elle double est assez anecdotique dans ce film.
Pour ce qui est de l'animation, les studios Blue Sky représenté ici par Chris Wedge et Carlos Saldanha s'en sortent très bien. Avec le temps, je trouve que c'est pas la meilleure animation qui m'ait été donné de voir mais les graphismes sont tout de même très réussis. Les personnages principaux ont été traités avec beaucoup de soin, chacun ayant des éléments particuliers qui collent bien avec leurs caractères respectifs tandis que les décors sont plutôt correct même si par moment je trouve que ça manque un peu d'originalité. Ça reste en tout cas très agréable à voir. J'ai beaucoup apprécié la dernière scène d'ailleurs que je trouve vraiment très réussies et qui fini le film de très bonne façon avec toujours la même pointe d'humour. L'animation reste en tout cas très fluide et constante, l'ensemble donnant au film un rythme parfait à cette intrigue avec une durée ni trop longue, ni trop courte. La palme revient quand même à mes yeux au personnage de Scrat qui en quelques scènes s'est installé comme un personnage culte (quand on parle de "L'âge de glace" on pense immédiatement à ce rongeur irrésistible). Il n'apparait pas tant que ça dans ce premier volet mais chacune de ses apparitions sont un véritable plaisir pour nos yeux et nos zygomatiques et c'est je pense, le personnage qui est le mieux animés. Certaines scènes en tout cas vaux le coup d'œil comme la fameuse glissade dans la grotte enneigé ou même les dessins de l'autre grotte qui prennent vie de façon sublime. Quant à la bande originale du film composé par David Newman, bien que très académique, correspond très bien au film sans jamais l'étouffer.
Au final, "L'âge de glace" à su dès le début construire sa mythologie quitte à prendre des libertés sur la réalité historique pour inscrire tout de suite son nom dans le registre des films d'animations réussis. Le scénario tient la route et on passe un très bon moment devant ce divertissement qui plaira à tout le monde, petits et grands, et qui nous fait rire du début jusqu'à la fin. Pour passer un très bon moment en tout cas, ce film se regarde facilement et on s'amuse tellement qu'il passe rapidement sous nos yeux. Un très bon classique de l'animation.
age_de_glace_1_7.jpg age_de_glace_1_8.jpg

La musique du film :

  1. Opening Travel Music
  2. Angered Rhinos
  3. Humans / Diego
  4. Tigers Going For Baby
  5. Dodos
  6. Fighting Over The Melons
  7. Walking Through ("The Comedians" composed by Dmitri Kabalevsky)
  8. Baby's Wild Ride
  9. Checking Out The Cave
  10. Running From The Lava
  11. Baby Walks
  12. Tigers Try To Get Baby
  13. Giving Back The Baby
  14. Sound Off (Duckworth Chant)
  15. Send Me on My Way - Rusted Root

age_de_glace_1_9.jpg age_de_glace_1_10.jpg

Bonus :

Présent lors du générique de fin du film, voici les paroles de la chanson "Send me on my way" interprété par Rusted Root :
on my way(X4)
i would like to reach out my hand
how may see you
how may tell you to run
you know what they say about the young
Well pick me up with golden hand
how may see you
how may tell you to run
you know what they say about the young
Well I would like to hold my little hand
How we will run we will
How we will crawl we will
Well I would like to hold my little hand
How we will run we will
How we will crawl
Send me on my way(x7)
i would like to reach out my hand
how may see you
how may tell you to run
you know what they say about the young
Well pick me up with golden hand
how may see you
how may tell you to run
you know what they say about the young
Well I would like to hold my little hand
How we will run we will
How we will crawl we will
Well I would like to hold my little hand
How we will run we will
How we will crawl
send me on my way (x7)
Well I would like to hold my little hand
How we will run we will
How we will crawl we will
Well I would like to hold my little hand
How we will run we will
How we will crawl
Send me on my way (x5)
i would like to reach out my hand
how may see you
how may tell you to run
you know what they say about the young

age_de_glace_1_11.jpg age_de_glace_1_12.jpg

Quelques répliques du film :

"- Eh, soyez un peu plus civique ! Ayez la courtoisie de dégager !
- Dis moi toi, si j'avais une trompe aussi petite que la tienne, j'éviterai au moins de me faire remarquer !
"
"- Tu crois pas que t'en fais un peu trop là ?
- C'est vrai quoi ! Un petit massacre de rien du tout et après on s'en va promis.
- Ils ont raison. Si ce n'est pas eux aujourd'hui, ça sera quelqu'un d'autre demain.
- C'est bon, autant que ça soit pas eux aujourd'hui d'accord ?
- Écoute, on va te briser le cou comme ça tu sentira rien, on est pas des bêtes.
"
"- T'as de beaux yeux tu sais !
- Lâche ce nez tout de suite !
"
"Oh tu n'as pas quelqu'un d'autre à aller enquiquiner ? Des amis, de la famille, des serpents venimeux ?"
"T'es la honte de la nature, j'espère que tu le sais au moins ?"
"- Pourquoi ça serait moi le vérifieur de crotte ?
- Parce que c'est toi qui à voulu le ramener ce microbe, parce que tu est petit et insignifiant et parce que je te tabasse si tu refuses !
- Euh... Pas d'autres arguments ?
"
"T'es mal placé dans la chaîne alimentaire pour faire ta grande gueule !"
"Je sais pas vous mais moi je dis que les clans comme le notre, ça court pas la calotte polaires."
"- A partir de maintenant, je porterais le nom de Sid, Prince des flammes.
- Oh ! Prince des flammes, t'as la queue qui crame.
- ...
- Merci... Dorénavant tu porteras le nom de Diego...
- ... Prince du tu me touches, j'te bouffe !
"
"- Je vous demande pardon de vous avoir trompé.
- Oh, tu me connais, je suis trop paresseux pour être rancunier !
"
"Pourquoi ? Pourquoi je suis si mal aimé ? N'y-a-t-il donc personne qui s'intéresse à moi, Sid Le Paresseux ?... Hé, la boîte de conserve la prochaine fois je t'apprends le trottoir ! "
"Je fais rentrer les paresseux dans l'histoire."
"Tae-kwen-dodo... A l'attaque !"
"Tiens, c'était notre dernière femelle."
"- Hé les gars je crois que je transpire des pieds...
- T'as l'intention de nous faire un communiqué à chaque fois que ton corps fait quelque chose ?
"
"D'accord t'as le droit d'être psychologiquement atteins. Tu vois je me tais, je me la boucle... Non mais tu vois je me fais tout petit ! "
"- Attendez je croyais que vous les rhinocéros vous étiez végétariens...
- Un point pour le mammouth.
- La ferme...
- On a pas dit qu'on voulait le manger, on veut seulement l'emplafoner...
- Vous tombez mal, je n'aime pas les bêtes qui tuent pour le plaisir.
- Oh épargne nous tes théories paléolithiques!
- Ah moi je trouve ça d'actualité.
"
"- On fait un gros bisou pour dire bonne nuit à son copain Sid ?
- Tu vois pas qu'il dort ?
- Mais enfin c'était à toi que je parlais, puisque c'est comme ça je me borderai tout seul, na !
"
"- Bon alors je croyais qu'on était pressés. Diego recrache ça immédiatement, on ne sait pas où ça a traîné.
- Et bah dis donc, pendant deux secondes j'ai vraiment cru que t'allais me dévorer.
- Je mange pas n'importe quoi.
"
"- Mais qu'est-ce qui te perturbe exactement ?
- C'est toi qui me perturbe...
- Non je crois que t'es déprimé. C'est pour ça que tu manges autant, parce que faut le faire d'être aussi gros en étant végétarien.
- Je ne suis pas gros, c'est ma fourrure qui fait ça. Ça donne de l'épaisseur. C'est trompeur.
- D'accord, c'est tes cheveux qui son gros...
"
"Eh les gars, vous allez vous marrer... J’ai avalé un glaçon !"
Affiche françaiseaffiche_age_de_glace_2_usa.jpgaffiche_age_de_glace_6_teaser.jpgaffiche_age_de_glace_7_teaser.jpgaffiche_age_de_glace_4_dvd_usa.jpgaffiche_age_de_glace_5_teaser_usa.jpgaffiche_age_de_glace_8_teaser.jpgaffiche_age_de_glace_3_teaser_usa.jpg



wallpaper-1019588
Première image officielle pour Indiana Jones 5 de James Mangold
wallpaper-1019588
Vers une adaptation du jeu vidéo Gran Turismo signée Neill Blomkamp ?
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #138. Unlawful Entry
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Requin