Agent Stone (2023) de Tom Harper

Le projet est d'abord une idée de Greg Rucka, auteur de bandes-dessinées connu ayant travaillé autant pour Marvel que pour DC Comics et notamment sur des albums de Wonder Woman, ce qui tombe bien puisqu'il va retrouver à la production du projet une certaine Gal Gadot alias Wonder Woman dans le CD Universe depuis "Batman v Superman : l'Aube de la Justice" (2016) de Zack Snyder jusqu'au récent "The Flash" (2023) de Andrès Muschietti. Greg Rucka revient donc au cinéma après avoir écrit "The Old Guard" (2020) de Gina Prince-Bythewood, et collabore ensuite avec Allison Schroeder scénariste des films "Les Figures de l'Ombre" (2016) de Theodore Melfi, "Jean-Christophe et Winnie" (2018) de Marc Forster et "La Reine des Neiges II" (2019) de Jennifer Lee et Chris Buck. Le film est réalisé par Tom Harper qui a d'abord travaillé pour la télévision avec entre autre les séries TV "Peaky Blinders" (2013) ou "Guerre et Paix" (2016), puis est passé sur grand écran avec "La Dame en Noir 2 : l'Ange de la Mort" (2014) et surtout remarqué avec l'excellent "Wild Rose" (2018). Ce projet est acquis pour la plateforme Netflix ce qui est souvent pas très bon signe... Rachel Stone est agent du MI6 mais une mission est parasitée par une hackeuse ce qui l'oblige plus ou moins de dévoiler la vérité à son équipe, elle est en fait une agent infiltrée de La Charte, organisation paraétatique de maintien de la paix qui utilise Le Coeur, une intelligence artificielle unique pour maximiser les probabilités de résultat de leur mission. Ayant désobéit aux ordres et désireuse de se venger elle décide de retrouver les responsables et commanditaires de cette organisation qui veut s'emparer du Coeur et détruire la Charte...

Agent Stone (2023) de Tom Harper

Dans le rôle titre on retrouve logiquement la star et productrice Gal Gadot qui retrouve un rôle similaire mais plus sérieux à celui de "Red Notice" (2021) de Rawson Marshall Thurber, entre temps ayant retrouvé son rôle phare de Diana Prince dans "Shazam ! La Rage des Dieux" (2023) de David F. Sandberg et "The Flash", sans compter son caméo dans "Fast and Furious 10" (2023) de Louis Leterrier, elle retrouve après "Mort sur le Nil" (2022) de Kenneth Branagh sa partenaire Sophie Okonedo qui retrouve de son côté son réalisateur après "Wild Rose" (2018) et vue depuis dans "Hellboy" (2019) de Neil Marshall. Dans les alliés de l'héroïne citons Matthias Schweighöfer vu entre autre dans "Kursk" (2018) de Thomas Vinterberg, "Army of the Dead" (2021) de Zack Snyder et "Oppenheimer" (2023) de Christopher Nolan, B.D. Wong acteur récurrent de la franchise "Jurassic Park" (1993-2022), devenu populaire avec la série TV "New-York Unité Spéciale" (2001-2015), Glenn Close qui se fait rare avec seulement 3 films depuis 2017, "Four Good Days" (2020) de Rodrigo Garcia, "Une Ode Américaine" (2020) de Ron Howard et "Swan Song" (2021) de Benjamin Cleary, et Archie Madekwe vu dans "Midsommar" (2019) de Ari Aster, "Voyagers" (2021) de Neil Burger et surtout révélé dans le tout récent "Gran Turismo" (2023) de Neill Blomkamp. Les autres protagonistes et antagonistes sont joués par Jamie Dornan star de la trilogie "Cinquante Nuances de Grey" (2015-2018) et vu dernièrement dans "Belfast" (2022) de Kenneth Branagh, Alia Bhatt fille du réalisateur indien Mahesh Bhatt qui a débuté dans le remake indien de "le Silence des Agneaux" (1991) de Jonathan Demme, "Sangharsh" (1999) de Tanuja Chandra et vue depuis notamment dans "Highway" (2014) de Imtiaz Ali, "Kapoor and Sons" (2016) de Shakun Batra ou "Gully Boy" (2019) de Zoya Akhtar, Enzo Cilenti vu dans "High-Rise" (2015) et "Free Fire" (2016) tous deux de Ben Wheatley, et enfin Jon Kortajarena un des mannequins hommes les mieux payés au monde remarqué dans "A Single Man" (2009) de Tom Ford, vu également dans la série TV "Alta Mar" (2019-2020)... Sans avoir vu le film on pense forcément à l'Oeil de Dieu de "Fast and Furious 10" (2023) tandis que la belle espionne qui cache son véritable job renvoie au tout récent "Ghosted" (2023) de Dexter Fletcher. Bref, un énième Action Woman qui ne sent pas bon la créativité ou l'innovation piochant dans toutes les grands franchises du genre (Fast...", 007, M:I, Jason Bourne, Kingsman...) sans apporter une once de nouveauté, qui mise essentiellement sur le côté bankable l'atout charme de Gal Gadot et sur le genre qui reste très attractif pour le Grand Public.

Agent Stone (2023) de Tom Harper

Le film est surtout cousu de fil blanc, reprenant un canevas si vu et revu qu'on espère au moins des personnages intéressants, des effets spéciaux dignes, quelques séquences d'anthologie et une cohérence plausible à minima. Ca commence mal sur ce dernier point avec plusieurs passages stupides ou invraisemblances... ATTENTION SPOILERS !... Une première partie à la 007 où Stone emprunte un parapente de manière fun mais irréaliste, le suicide d'un des plus grands trafiquants du monde n'interpelle personne ?! Pourquoi ne pas tuer la hackeuse dans le désert qui solutionnerait tout ?! Un revenant qui ne vieillit pas malgré les décennies et sur lequel Le Coeur n'a rien vu venir ?! Un dirigeable qui explose mais aucune réaction du pays hôte ?! Un chrono de 5mn qui dure, qui dure, Stone qui est un as préfère éviter un tir assez simple pour laisser une otage faire un truc improbable avec un tuyau... FIN SPOILERS !... Et c'est non exhaustif évidemment ! Trop de n'importe quoi donc, du too much, du surjeu avec des ficelles qui n'en sont plus depuis longtemps tant on ne voit que des cordes épaisses et évidentes. Ne parlons pas du premier rebondissement, du premier twist qu'on voit venir, et des effets spéciaux pas fous fous et des bons répliques surexplicatifs qui font sourire (oui on évite les armes à feu dans un dirigeable c'est mieux). Pourtant le rythme est soutenu et aide à rester focus, un casting qui fait son job mais sans "gueule" pour faire de l'ombre à la star Gal Gadot qui se garde la couverture, et la trame reste prenante et efficace bien que parasiter par une écriture navrante. 

Note :  

Agent Stone (2023) Harper

08/20

Pour info bonus, Note de mon fils de 14 ans :               

Agent Stone (2023) HarperAgent Stone (2023) Harper

12/20

wallpaper-1019588
The Killer (2023) de David Fincher
wallpaper-1019588
Le Temps d'Aimer (2023) de Katell Quilévéré
wallpaper-1019588
Simple comme Sylvain
wallpaper-1019588
Dumb Money (2023) de Craig Gillepsie