Il était une Fois 2 (2022) de Adam Shankman

Des années après le joli succès "Il était une Fois" (2007) de Kevin Lima, Disney a donc relancé ce projet de suite qui est dans les cartons depuis 2010. Annoncé ensuite pour 2011, le projet prend du retard, est relancé en 2014, 2016, et s'accélère à partir de 2017 quand le réalisateur est trouvé et que l'actrice principale confirme son retour comme les compositeurs et paroliers Alan Menken et Stephen Schwartz. Pour diriger cette suite c'est Adam Shankman qui est finalement choisi, à qui on doit des films comme "Un Mariage trop Parfait" (2001), "Hairspray" (2007) ou "Rock Forever" (2012). Le scénario est d'abord écrit par Shankman lui-même et Brigitte Hales qui a fait ses preuves sur la série TV "Once Upon a Time" (2016-2017). Puis ensuite le scénario est enrichit (ou pas !) par d'autres scénaristes, Richard LaGravanese scénariste expérimenté de films aussi divers que "Fisher King" (1991) de Terry Gilliam, "Sur la Route de Madison" (1995) de et avec Clint Eastwood ou ses propres films dont "Sublimes Créatures" (2013), puis avec le duo Scott Neustadter-Michael H. Weber qui ont écrit les scénarios des films "Nos Etoiles Contraires" (2014) de Josh Boone, "The Disaster Artist" (2017) de et avec James Franco ou "Tom et Jerry" (2021) de Tim Story. Un scénario écrit à plusieurs mains donc reprenant la base du scénario original écrit par le seul Bill Kelly... Giselle est mariée depuis 15 ans avec Robert. Mais lassés de leur vie citadine, ils décident d'emménager avec leurs enfants dans le quartier résidentiel chic de Monroeville dans l'espoir d'avoir une existence un peu plus féérique. Mais Giselle s'aperçoit vite que ce quartier a un règlement stricte régit par Malvina Monroe et que la dimension féérique n'est pas présent. Giselle se sent de plus en plus isolée et finit par faire appel à la magie pour transformer son quartier en un hameau de conte de fée. Malheureusement, le résultat n'est pas exactement celui attendu et la Princesse va devoir conjurer le sort pour sauver le bonheur de sa famille et assurer la fin selon l'adage "et ils vécurent heureux..."...

Il était une Fois 2 (2022) de Adam Shankman

 15 ans après on retrouve la Princesse Giselle toujours incarnée par Amy Adams, devenue entre temps une star majeure en étant entre autre Loïs Lane chez DC Comics depuis "Man of Steel" (2013) de Zack Snyder, sans compter des films comme "Big Eyes" (2014) de Tim Burton, "Nocturnal Animals" (2016) de Tom Ford ou "Vice" (2018) de Adam McKay. Son époux est l'avocat interprété par Patrick Dempsey toujours aussi rare sur grand écran avec "Valentine's Day" (2010) de Garry Marshall, "Transformers 3 : la Face Cachée de la Lune" (2011) de Michael Bay ou "Bridget Jones Baby" (2016) de Sharon Maguire. Le Prince Charmant est toujours interprété par James Marsden vu entre temps dans "The Box" (2009) de Richard Kelly, dans "X-Men : Days of the Future Past" (2014) de Bryan Singer, ou récemment le dyptique "Sonic" (2020-2022) de Jeff Fowler. Citons aussi le retour de Idina Menzel dont la voix a écumé plusieurs Disney comme "La Reine des Neiges 1 et 2" (2013-2019) de Chris Buck et Jennifer Lee où "Ralph 2.0" (2018) de Rich Moore et Phil Johnston. Parmi les nouveaux venus dans cet univers citons Maya Rudolph vue récemment dans "Hubie Halloween" (2020) de Steven Brill et "Licorice Pizza" (2021) de Paul Thomas Anderson, Gabriella Baldacchino aperçue dans "Le Casse de Central Park" (2011) de Brett Ratner et "Annie" (2014) de Will Gluck, Yvette Nicole Brown vue dans "Tonnerre sous les Tropiques" (2008) de et avec Ben Stiller, "Avengers : Endgame" (2019) des frères Russo ou "La Belle et le Clochard" (2019) de Charlie Bean, Jayma Mays vu dans "Barry Seal" (2017) de Doug Liman et "Bill and Ted Face the Music" (2020) de Dean Parisot, puis enfin Oscar Nunez vu dans "Baywatch : Alerte à Malibu" (2017) de Seth Gordon et "Le Secret de la Cité Perdue" (2022) des frères Nee...

Il était une Fois 2 (2022) de Adam Shankman

Alors que le premier "Il était une Fois" (2007) était en majorité inspiré par "Blanche-Neige et les Sept Nains" (1937) de David Hand, cette fois la source principale est "Cendrillon" (1950) de Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske. Ce qui n'empêche pas que cette suite reste aussi référencée que l'opus original avec une collection de séquences qui renvoient aux Classiques de Disney, pêle-mêle vous pourrez chercher le miroir magique de "Blanche-Neige...", l'évasion à la façon d'une "Raiponce" (2010) de Byron Howard et Nathan Greno, les douze coups de minuit, la scène de bal de "La Belle et la Bête" (2017) de Bill Condon, le personnage Mode d'Emploi qui renvoie à un autre personnage de "Alice de l'Autre Côté du Miroir" (2016) de James Bobin, le parallèle avec les allumeurs de réverbères du film "Le Retour de Mary Poppins" (2018) de Rob Marshall ou encore le luciole de "La Princesse et la Grenouille" (2010) de Ron Clements et John Musker. Le trio de "sorcières" renvoie évidemment à celles de "Hocus Pocus" (1993) de Kenny Ortega dont la suite "Hocus Pocus 2" (2022) de Anne Fletcher a justement été produit sur la même période. Le film change donc un peu son catalogue de références et repose toujours sur ce jeu. Néanmoins, le conte de fée se fait cette fois plus dramatique, plus sombre, plus sérieux. En effet, la drôlerie est beaucoup moins présente, les gags semés avec plus de parcimonie. Le film donc perd ce qui faisait le sel du premier opus, à savoir l'autodérision. Dommage donc, mais le film reste plutôt cohérent avec une histoire qui se déroule 8-9 ans après les aventures précédentes dont la très bonne idée de base amenée par le choix d'utiliser la baguette magique. Un joli moment familial bien que moins amusant, peut-être trop mature et trop long dans sa dernière partie.

Note :      

était Fois (2022) Adam Shankmanétait Fois (2022) Adam Shankman

10/20

Pour info bonus, Note de mon fils de 13 ans :               

était Fois (2022) Adam Shankmanétait Fois (2022) Adam Shankman

11/20

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : You People
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Shotgun Wedding
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Mad Heidi
wallpaper-1019588
La Dégustation (2022) de Ivan Calbérac