Scooby-Doo ! et la mission d’Halloween

Un grand merci à Warner Bros Entertainment France pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Scooby-Doo ! et la mission d’Halloween » de Audie Harrison et Sam Register.

Scooby_Doo_mission_Halloween

« Et si à vouloir trop bien faire on finissait quand même par bien faire ? »

C’est Halloween et un nouvel ennemi mystérieux veut se venger de Mystery, Inc. Ils vont maintenant devoir faire équipe avec leur ennemi juré – le cerveau maléfique qui se cache derrière tous les costumes de l’histoire de Scooby-Doo – pour résoudre ce mystère macabre. Avec ce nouvel allié imprévisible, Scooby et ses amis apprendront de nouveaux tours effrayants et revêtiront même les costumes de leurs plus célèbres ennemis pour sauver la situation en cette nuit spéciale d’Halloween.

« Alors les fantômes ? Vous m’avez oublié alors que le film porte mon nom ? »

Scooby_Doo_mission_Halloween_Sam_Register

Si l'empire Disney régna en maître incontesté sur le cinéma d'animation américain durant près de soixante ans, Hanna Barbera fut, toute proportion gardée, son pendant pour le petit écran. Né au début des années 50 en plein essor de la télévision américaine, le studio fut à l’ origine de nombreuses séries animées parmi les plus populaires (encore aujourd'hui) telles que « Tom et Jerry », « La famille Pierrafeu », « Les fous du volant » ou encore « Yogi l'ours ». Mais l'une de ses plus belles réussites fut sans nulle doute la création de la série « Scooby-Doo ! » en 1969, qui donna lieu depuis à de nombreuses déclinaisons (séries, téléfilms, films...). L'absorption du catalogue de Hanna Barbera par le studio Warner a la fin des années 90 marqua ainsi notamment le développement de nombreux longs métrages animés principalement destinés au marché direct-to-vidéo. « Scooby-Doo ! et la mission d'halloween » est ainsi le trente-cinquième long métrage d'animation à sortir en DVD depuis vingt-cinq ans.

« En dépit de votre apparence lugubre vous êtes un rayon de soleil ! »

Scooby_Doo_mission_Halloween_Audie_Harrison

Un nombre d'aventures pour le moins faramineux ! Au point même que le réalisateur s'en amuse en débutant son film par le désarroi des membres de l'agence Mystery, en manque d'enquêtes et d'aventures faute d'avoir mis (presque) tous les criminels sous les verrous. Jusqu'à ce que l'apparition d’un groupe de fantômes malveillants surgi du passé ne vienne les sortir de leur pesante torpeur et d’un chômage imposé. Évidemment, cette nouvelle aventure de Scooby-doo et de ses amis obéit a un cahier des charges très précis qui reprend à l'identique le canevas scénaristique habituel de la saga (découverte d'un super vilain, enquête pour trouver qui se cache derrière le masque, etc...). Il n'y aura donc pas de surprise à attendre de ce côté là. Même si le scénario, un brin roublard, joue à fond la carte de la fantaisie délirante et de l'autodérision (les fantômes qui ressemblent traits pour traits aux héros comme s’ils étaient leurs doubles maléfiques, des personnages secondaires délirants comme le facétieux directeur de la prison ou le revendeur de costumes transformiste). Mais, sous son aspect visuel un peu vintage, la grande révolution de cet opus reste sans aucun doute la volonté de modernisation de la franchise par le biais de la sexualisation du personnage iconique de Vera, dont l’homosexualité est clairement révélée au grand jour. Le tout étant toutefois présenté de façon très lisse et en prenant soin d’éviter de se montrer « trop » transgressif, histoire de rester dans les clous du divertissement familial. Il fallait bien ça pour donner un peu de sel à cette aventure qui aurait sans doute été, sans cela, un peu trop prévisible et convenue. La mission est donc dans l'ensemble accomplie : le film reste plutôt rigolo, même si force est de constater que les intrigues de Scooby-Doo conviennent mieux à des formats courts qu’à un film de 75 minutes. 

Scooby_Doo_mission_Halloween_Vera

**

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1), ainsi qu’en versions française et polonaise (toutes deux 5.1). Des sous-titres français, néerlandais, polonais ainsi qu’anglais (pour malentendants) sont également disponibles.

Côté bonus, le film est accompagné pour notre plus grand plaisir de trois épisodes de la série télévisée « Scooby-Doo » : « El bandito » (2017), « Chasser la sorcière » (1978), « Le cavalier sans tête d’Halloween » (1976).

Édité par Warner Bros Entertainment France, « Scooby-Doo ! et la mission d’Halloween » est disponible en DVD depuis le 16 novembre 2022.

Le site Internet de Warner Bros Entertainment France est ici. Sa page Facebook est ici.


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : You People
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Shotgun Wedding
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Mad Heidi
wallpaper-1019588
La Dégustation (2022) de Ivan Calbérac