[AVIS] The French Dispatch (2021) Wes Anderson

French DispatchRéalisation : Wes AndersonScénario : Wes AndersonAvec : Benicio del Toro, Frances McDormand, Bill Murray, Jeffrey Wright, Adrien Brody...Photographie : Robert YeomanMusique :  Alexandre DesplatDistribution : The Walt Disney CompanyDurée : 1h43 minGenre : Comédie dramatiqueDate de sortie : 12 Juillet 2021

[AVIS] The French Dispatch (2021) Wes Anderson

The French Dispatch met en scène un recueil d'histoires tirées du dernier numéro d'un magazine américain publié dans une ville française fictive du 20e siècle

Le cinéma de Wes Anderson est tellement singulier et unique que chacune de ses sorties résonnent comme un événement. Après l'excellent film d'animation L'Île aux chiens en 2018, le cinéaste revient créer l'événement avec son The French Dispatch, attendu comme un messie lors de la compétition du Festival de Cannes 2021. Et pour cause ! Pour ce nouveau film intégralement tourné dans la ville française d'Angoulême, Wes Anderson s'est entouré d'un casting extraordinaire, mélangeant générations et nationalités.

[AVIS] The French Dispatch (2021) Wes Anderson

On y retrouve évidemment les habitués de son cinéma : Adrian Brody, Tilda Swinton, Bob Balaban, Willem Dafoe, Bill Murray, Edward Norton, Frances McDormand, Jason Schwartzman, Owen Wilson ou encore le Français Mathieu Amalric. Mais ce n'est pas tout, comme si le tout Hollywood voulait apparaitre dans une de ses oeuvres, on retrouve également Benicio del Toro, Timothée Chalamet, Jeffrey Wright, Christoph Waltz, Rupert Friend, Liev Schreiber et l'actrice Elisabeth Moss pour ne citer qu'eux.

Un rassemblement de talents comme rarement vu au cinéma auquel viennent s'additionner quelques acteurs français comme Lyna Khoudri, Denis Ménochet, Félix Moati, Cécile de France, Guillaume Gallienne, Hippolyte Girardot, Damien Bonnard, Benjamin Lavernhe ou Mathieu Amalric qu'il avait déjà dirigé dans The Grand Budapest Hotel, Fanstastic Mr. Fox et LÎle aux chiens. De quoi développer l'engouement des cinéphiles pour ce nouveau long métrage.

Mais, malgré tout ce défilé de stars au casting, The French Dispatch sonne creux. Pour la première fois, le style Wes Anderson bien présent à l'écran ne suffit plus. Le cinéaste maîtrise son sujet, les décors, la photographie, les couleurs, la mise en scène, les acteurs, la musique, tout est une grande réussite. Comme si The French Dispatch était ce que Wes Anderson peut proposer de mieux en terme d'esthétique et de mise en scène, comme un showreel de sa filmographie. Du noir et blanc, aux couleurs pastels, à l'animation, le film nous montre la palette large de talents du cinéaste ! Mais à trop miser sur la forme, Wes Anderson se perd dans son exercice de style.

[AVIS] The French Dispatch (2021) Wes Anderson

Le film, séparé en quatre parties décousues et inégales, n'arrive jamais à nous captiver. The French Dispatch enchaîne les sketches totalement barrés aux acteurs multi-récompensés sans réelle émotion. On en vient même à se demander si le nom de la ville fictive du film " Ennui-sur-Blasé " n'était pas prémonitoire. D'un potentiel chef d'oeuvre le cinéaste nous en fait qu'un film banal. A l'image de la bande originale signée Alexandre Desplat dont il ne nous reste même pas une note en tête après le film.

Difficile à croire mais Wes Anderson signe avec The French Dispatch un de ses films les plus mineur. Non pas que le film soit nul ou raté, mais en faire des courts métrages aurait sans doute été plus judicieux, tant l'ennui est présent. On ne peut cependant que vous conseiller le film, leçon de mise en scène et d'esthétique ! En espérant que l'amour de Wes Anderson pour la France se manifeste avec plus de réussite dans l'un de ses prochains films.

Tous nos avis sont à retrouver sur Vodkaster !

wallpaper-1019588
Melissa Barrera en vedette de God's Country signé Egor Abramenko ?
wallpaper-1019588
Maika Monroe en vedette du thriller Longlegs signé Osgood Perkins ?
wallpaper-1019588
Andy Samberg en vedette de 42.6 Years signé Craig Gillepsie ?
wallpaper-1019588
[SƎANCES FANTASTIQUES] : #81. Scream 3