Retour Ă  Poudlard

🎬 Réalisateur : Eran Creevy

🎬 Casting : Daniel Radcliffe, Emma Watson, Rupert Grint ...

🎬 Genre : film documentaire

🎬 Sortie : 1er janvier 2022

Plus d'infos ici

Synopsis : 20 ans après la sortie du 1er volet de la saga Harry Potter au cinéma, les acteurs se réunissent pour rendre hommage à tous ceux dont la vie a été touchée par ce phénomène culturel.

La franchise cinématographique Harry Potter a fêté ses vingt ans en fin d'année 2021, Harry Potter à l'Ecole des Sorciers étant sorti en 2001. Huit films et des années plus tard, la saga est devenu culte, et il semblait donc évident de la célébrer en bonne et due forme. C'est désormais chose faite avec la sortie de Retour à Poudlard le 1 er janvier, une sorte de documentaire/interview qui permet aux fans de revivre la création et l'évolution des films. Simple réunion nostalgique pour émouvoir les fans, ou véritable plus-value pour découvrir l'envers du décor? Les deux, mais l'un plus que l'autre ...

La nostalgie avant tout

Ce Retour à Poudlard joue en effet plus avec les émotions des téléspectateurs qu'il ne dévoile des secrets sur la création des films. Les premières minutes sont assez représentatives de cette idée, puisque l'on voit Robbie Coltrane (Hagrid), Tom Felton (Draco) et Emma Watson (Hermione) recevoir des invitations à Poudlard, comme dans le premier film. Une scène qui fera à coup sûr sourire les amateurs des films, et qui a l'intelligence d'introduire le sujet en douceur.

La suite consiste à une succession de témoignages entre les différents acteurs et réalisateurs de la série, parmi lesquels Daniel Radcliffe (Harry), Rupert Grint (Ron), Helena Bonham Carter (Bellatrix), Gary Oldman (Sirius Black) et bien d'autres en plus des noms précédemment cités, mais également tous les réalisateurs des films, de Chris Columbus à David Yates. Le tout prend bien sûr place dans les décors originaux de la saga, notamment Diagon Alley, la banque Gringott's ou la salle commune de Griffondor.

Il est plaisant de constater que les producteurs ont pris la peine d'appeler la majorité des acteurs principaux de la série, qui apportent chacun leur pièce à l'édifice. Quelques absents sont toutefois à déplorer : Maggie Smith (McGonagall), David Thewlis (Lupin) ou encore Brendan Gleeson (Professeur Fol Oeil) en plus, malheureusement, des acteurs qui nous ont quitté comme Alan Rickman (Rogue) ou Richard Harris (Dumbledore dans les deux premiers volets). En résumé, les fans n'ont que peu de raison de bouder leur plaisir en voyant le soin apporté à la production.

Une véritable plus-value ?

Soyons honnête : cette réunion est avant tout destinée à émouvoir les fans de la première heure plutôt qu'à véritablement raconter des anecdotes de tournage. Bien sûr, au détour de conversations, il est possible d'entendre quelques anecdotes concernant la relation entre les acteurs, comme ce fameux mot doux de Daniel Radcliffe à Helena Bonham Carter, ou la manière dont les enfants étaient dirigés, mais rien de véritablement surprenant.

Il est d'ailleurs dommage que Retour à Poudlard ne tente pas de nous en dire plus sur la manière dont les costumes, décors ou effets spéciaux ont été réalisés. Le nom de Stuart Craig, production designer de la saga, est d'ailleurs mentionné à quelques reprises, sans qu'il n'apparaisse une seule fois. De même, il peut paraître surprenant que les compositeurs des thèmes principaux (John Williams, Alexandre Desplat ...) qui ont grandement participé au succès des films, n'aient pas été invités.

Il est également étonnant de voir que peu de mentions sont faites de l'impact culturel que la saga a eu sur la culture populaire en général, à l'exception de quelques images impressionnantes issues du début des années 2000, soit le commencement de la " Pottermania ".

En somme, le film préfère rester sur l'aspect émotionnel plutôt que technique, faisant des fans de la saga son cœur de cible, au détriment des cinéphiles désireux d'en apprendre plus sur la création des différents volets.

Soyons honnêtes : ce Retour à Poudlard s'adresse majoritairement, voire exclusivement, aux adorateurs d' Harry Potter. Si vous cherchez à vous remémorer de bons souvenirs emmitouflés dans une robe de chambre aux couleurs de Gryffondor, alors ce documentaire sera probablement un indispensable de votre dimanche soir. En revanche, si vous cherchez à décortiquer tous les films pour en comprendre le processus de création, passez votre chemin et allez regarder de véritables making-of qui seront plus à-même de vous satisfaire.

Note

Note : 6.5 sur 10.

6.5/10


wallpaper-1019588
Première image officielle pour Indiana Jones 5 de James Mangold
wallpaper-1019588
Vers une adaptation du jeu vidéo Gran Turismo signée Neill Blomkamp ?
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #138. Unlawful Entry
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Requin