Regina King à la réalisation du film Bitter Root pour Legendary Pictures ?

Regina King à la réalisation du film Bitter Root pour Legendary Pictures ?

(Photo by Matt Petit/A.M.P.A.S. via Getty Images)

Ou l'adaptation du comic book éponyme, contant les aléas d'une famille de chasseurs de monstres en pleine expansion du mouvement de la Renaissance de Harlem, au coeur des années 20.


Alors que son premier long-métrage, One Night in Miami - dispo sur Amazon Prime Video -, est sans l'ombre d'un doute l'un des meilleurs films de ce premier semestre ciné 2021, la merveilleuse Regina King a déjà la caméra tournée vers l'avenir... et quel avenir, si l'on en suit le site Deadline aujourd'hui.

En effet, la cinéaste a officiellement signé pour diriger l'adaptation cinématographique du comic book Bitter Root - créé par David F.Walker, Sanford Greene et Chuck Brown - , du côté de chez Legendary Pictures.
Le projet est décrit comme la rencontre entre Get Out et Blade, et sera centré sur une famille de chasseurs de monstres en pleine expansion du mouvement de la Renaissance de Harlem, au coeur des années 20.

Pendant des générations, les Sangeryes ont chassé et guéri les personnes infectées par une force surnaturelle qui se nourrit des préjugés de l'époque, transformant les êtres humains en monstres hideux. 
La plupart des membres de la famille étant morts, et les survivants sont tiraillés entre sauver ou tuer les créatures, et devront surmonter les blessures du passé pour mieux contrecarrer une invasion imminente.

En développement depuis 2018, le script de Bryan Edward Hill devrait logiquement recevoir un petit coup de polish avant de passer par la case tournage.

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
Vers une suite à Greenland - Le Dernier Refuge de Ric Roman Waugh ?
wallpaper-1019588
À Couteaux Tirés : Jessica Henwick au casting de la suite signée Rian Johnson ?
wallpaper-1019588
Bande annonce VOST pour Onoda - 1000 nuits dans la jungle de Arthur Harari
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Gagarine