Thomasin McKenzie en vedette de Perfect signé Olivia Wilde ?

Thomasin McKenzie en vedette de Perfect signé Olivia Wilde ?

Mega;AP

Ou un biopic qui reviendra sur le parcours olympique de la gymnaste médaillée Kerri Strug.

Alors que l'on a plus qu'adoré son premier passage derrière la caméra, l'excellent teen movie Booksmart (dispo sur Netflix) et que son second est déjà mis en boîte - Don't Worry Darling -; Olivia Wilde a déjà la caméra tourné vers son troisième projet de long-métrage, qui était en développement avant même qu'elle ne tourne son second.

En effet, elle devrait tout prochainement diriger Thomasin McKenzie si l'on en suit le site Deadline ce soir, dans le biopic dramatique Perfect, qui s'articulera autour de la victoire triomphale de la gymnaste emblématique Kerri Strug aux Jeux olympiques de 1996 à Atlanta (qui étaient déjà abordés dans le dernier Eastwood justement, dans lequel jouait Wilde), le tout avec Ronnie Sandahl (Borg vs McEnroe) au scénario.

" Il s'agit d'un film sur ce à quoi ressemble le vrai pouvoir. C'est une histoire d'une beauté atroce qui plongera le public au cœur de la vie de Kerri Strug, sans ciller et avec une honnêteté sans faille. C'est un film de sport épique qui livrera tous les souhaits qui rendent ces films si passionnants à regarder. Et en même temps, cela ne ressemble à aucun film de sport que vous ayez vu auparavant. " Olivia Wilde

Basé sur le livre de Strug et John P. Lopez  Landing On My Feet, A Diary Of Dreams, le film racontera la véritable histoire du voyage olympique inspirant de Kerri Strug (McKenzie donc).

En 1996, elle faisait partie de l'équipe de gymnastique féminine américaine qui était connue sous le nom de Magnificent Seven.
Lors de la dernière rotation contre l'équipe russe, Strug a courageusement achevé le saut de cheval malgré une cheville gravement blessée en raison d'une mauvaise chute dès sa première tentative.
En raison de sa persévérance et de sa détermination, Strug a remporté la première médaille d'or de l'équipe américaine et a été saluée comme une héroïne des sports nationaux.

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
Hors normes
wallpaper-1019588
Mon Voisin Totoro (1988) de Hayao Miyazaki
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Si je t’oublie... je t’aime
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #146. Project A (’A’ gai waak)