Pictural Things – Interview

Ils sont réalisateurs, scénaristes, vidéastes et évidemment passionnés par le 7ème Art ! Les trois fondateurs du collectif Pictural Things nous livrent un regard sur leur profession et sur le Cinéma de manière plus générale ! Rencontre avec ce collectif passionné et passionnant !

Pictural Things – InterviewPictural Things – InterviewPictural Things : Florian, Maxime et Thomas

    Ciné Maccro : Pouvez-vous vous présenter ?

Salut à tous, nous sommes Maxime, Florian et Thomas et ensemble nous formons Pictural Things, une agence de production audiovisuelle et une chaîne YouTube.

On touche à tout dans ce domaine, de la pré-production d'un film ou d'une vidéo à sa post-production ; on aime pouvoir garder le contrôle artistique et technique sur ce qu'on produit. On s'est lancé dans l'aventure en 2017, étant encore chacun à l'université à l'époque, avec un premier court-métrage, de Florian Lidin. Et depuis, on ne s'est plus jamais quittés...

    Ciné Maccro : Quel est votre parcours et quelles sont vos activités actuelles ?

Après notre rencontre à l'université, on a décidé de se consacrer exclusivement à notre passion : le cinéma. Pendant plus d'un an, nous avons enchaîné les films institutionnels et autres clips de musique dans le but de pouvoir produire nos courts-métrages. C'est d'ailleurs comme ça que deux autres d'entre eux ont pu voir le jour : Freeze Time de Thomas Andrzeczyk et de Maxime Roedel.

C'est grâce à ces films, que nous avons fait la rencontre de beaucoup de personnes avec qui nous travaillons encore aujourd'hui. De plus certaines productions nous ont fait voyager comme qui nous a emmené jusqu'au festival de Cannes avec le Short Film Corner.

En bref on n'oublie pas d'où l'on vient et on s'en sert pour le futur. Par exemple, nous travaillons activement sur nos prochains film : de Florian et SK8ERBOI de Maxime (qui sont en post-production) et nous avons hâte de pouvoir les diffuser.

Quant à YouTube plein de nouveaux projets arrivent ; c'est une plateforme qu'on apprécie particulièrement pour la liberté que ça nous laisse dans la création : c'est à la fois un terrain de jeu et une vitrine pour nos productions. On ne se met pas de censure comme pour les festivals et on fait ce qu'on veut, c'est ce qui plait aux gens !

Pictural Things – InterviewPictural Things – Interview

    Ciné Maccro : Si vous deviez citer un film chacun qui vous a fait aimer le cinéma ?

Thomas : Pour moi c'est un peu cliché mais ça reste Interstellar de Christopher Nolan sorti en 2014. À l'époque je faisais déjà des petits courts-métrages de mon côté mais rien de fou. Et en voyant ce film ainsi que son Making Of j'ai vraiment compris comment faire du grand cinéma. Ça m'a vraiment encouragé à m'entourer de personnes motivées pour pouvoir créer des choses folles. Encore maintenant je me sens inspiré par ce film à chaque fois que j'écris une nouvelle histoire.

Florian : J'aime citer le premier film de la saga Rocky car c'est un des plus vieux souvenirs de films pendant lequel je me souviens avoir ressenti tout un tas d'émotions. J'ai compris que le cinéma offrait un vaste éventail de possibilités dans la création et dans les émotions que ça véhicule.

Maxime : Ma Nuit Chez Maud d'Eric Rohmer. Pour son questionnement philosophique. C'est un film qui parle des décisions qui changent la vie d'un homme à tout jamais. Le film nous montre que les choix les plus importants que nous faisons se basent sur des détails. Comme ici, où le destin des personnages se décide pendant cette nuit chez Maud.

    Ciné Maccro : Vous n'avez pas fait d'école de cinéma et vous avez déclaré que vous souhaitez vous former en réalisant des films. Après plusieurs années, vous pensez que c'est une bonne manière pour commencer ?

C'est sans aucun doute la meilleure manière pour apprendre. Ce qui ne veut pas dire que les écoles de cinéma ne sont pas une bonne chose. Pour faire simple, une " bonne " école de cinéma va souvent avoir un prix et c'est assez compliqué d'y entrer. De plus, la théorie est pour nous ce qui nous ennuie le plus. On a donc décidé d'apprendre par nous-même.

Alors oui apprend en regardant des films et leur making of, en produisant nos propres films et en faisant des erreurs (mais au moins on apprend à ne plus les refaire par la suite).

Pour nous YouTube à un peu ce côté " école " ; on fait souvent des vidéos pour expliquer des règles du cinéma ou des vidéos qui retracent la carrière et le style d'un réalisateur connu. C'est finalement grâce à ça qu'on apprend, en faisant nous-mêmes nos recherches sur des sujets qui nous plaisent vraiment.

    Ciné Maccro : Vous semblez beaucoup progresser au fil de vos courts-métrages. Quels sont les réalisateurs qui vous inspirent et qui vous influencent ?

Comme pour nos films préférés on a chacun plusieurs réalisateurs qui nous inspirent avec des styles très différents. De Terrence Malick à Michael Bay il y a un fossé et pourtant ils font partie de nos références car nous aimons mélanger les styles ; ça permet d'en créer un pour nous qui est unique.

Pictural Things – InterviewPictural Things – Interview

    Ciné Maccro : Quel est votre processus de création au sein de l'équipe ? (écriture, réalisation...)

Le plus souvent, l'un de nous commence par développer son idée en amont. Il vient la présenter aux autres et on discute de ce qui est possible ou non, et surtout si le projet nous plaît.

Ensuite on s'occupe de monter une équipe ; on adore pouvoir changer de poste et travailler avec de nouvelles personnes. Bien entendu, plus on fait de films, plus on sait qui est doué et dans quel domaine. On commence vraiment à se constituer une belle petite équipe de tournage. Puis en post-production nous avons chacun notre spécialité et nous travaillons souvent ensemble sur les montages pour confronter nos trois avis.

    Ciné Maccro : Vous venez de sortir votre court-métrage Scotché. Vous pouvez nous en dire un peu plus ?

c'est notre film tourné à l'occasion du 48 Hour Film Project de Lyon. Nous l'avons tourné avec Anthony Marzin, Alexis Antoine, Mylène Debord et Laetitia Waselynck. C'était une expérience très enrichissante puisque nous n'avions que 48h pour réaliser un travail qui nous prend plusieurs mois en temps normal.

Mais cela nous permet de repousser nos limites et travailler sous la contrainte est très intéressant artistiquement parlant ; on élimine le superflu et on va à l'essentiel.

    Quels sont vos envies pour le futur en terme de réalisation ? Continuer sur des formats courts et moyens ou développer d'autres formats ?

Notre plus grosse envie c'est de ressortir des films au cinéma. Nous avons eu la chance d'organiser des projections dans le cadre d'avant-premières. Depuis le début de la crise sanitaire, ce genre d'événement n'est plus possible. On attend qu'une chose, c'est de pouvoir remonter sur scène pour lancer l'avant-première d'une de nos nouvelles productions...

De plus on bosse sur de nouveaux projets/concepts destinés exclusivement à YouTube qui devraient entrer en tournage cet été pour une sortie prévue à la rentrée en septembre... mais ça on ne peut pas vous en dire plus...

    Ciné Maccro : Si vous deviez donner trois conseils à vos " vous " d'il y a 2-3 ans, ça serait quoi ?

On pense qu'on s'encouragerait juste à ne rien lâcher. Il y a eu des périodes sombres mais au final on est heureux comme on est maintenant. On leur conseillerait aussi de ne pas se mettre de barrières, de foncer et de se tromper.

C'est comme ça qu'on a progressé. On a su les analyser, prendre les bonnes décisions et on a aucun regret... Mais quelque chose nous dit que ce n'est pas terminé et que le meilleur reste à venir...

    Ciné Maccro : Pour finir petite question sur les salles de cinéma (qui nous manquent beaucoup) : quels sont les films que vous attendez le plus en 2021 ?

Clairement, tous les films. On a juste envie de retourner tous les mercredis au cinéma pour se frotter aux sorties de la semaine et rajouter ça dans notre classement sur l'année... mais si on doit citer certains films qu'on attend vraiment cette année il y aurait Dune de Denis Villeneuve et évidemment le dernier James Bond ...

Nous vous encourageons vivement à visionner le dernier court-métrage du collectif : " Scotché " réalisé dans le cadre du 48 Hour Film Project de Lyon 2020

Retrouvez également Pictural Things sur YouTube

Les autres courts-métrages de Pictural Things :
  • , écrit et réalisé par Maxime Roedel
  • , écrit par Alexis Antoine, Mylène Debord, Kevin Woringerréalisé et réalisé par Pictural Things et Kevin Woringer
  • Freeze Time, écrit par Pictural Things et réalisé par Thomas Andrzeczyk

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
The Dark Knight (2008) de Christopher Nolan
wallpaper-1019588
Falcon & le Soldat de l’Hiver (Critique Mini-Série Épisode 1×04) La dernière tentation de John Walker…
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Extro
wallpaper-1019588
BAFTA 2021 : Le palmarès