Zack Snyder's Justice League

Zack Snyder's Justice League : La renaissance d'un film maudit !

Zack Snyder's Justice League

Depuis 4 ans, les fans et les acteurs de Justice League se sont battus pour que vive la vision de Zach Snyder. 

En effet, lors de son tournage, le réalisateur a vécu un drame personnel qui l'a obligé à abandonner le projet. Est alors rentré en piste Joss Weddon (célèbre pour avoir créé Buffy et réalisé Avengers).

Sauf que la fin du tournage ne s'est pas bien passé, que le studio a coupé dans le moule de départ du film et est sorti une version tronquée, reshootée et marvelisée.

Bien qu'il n'ait pas que des défauts, la première version de Justice League et son mustache gate ont fait couler beaucoup d'encre. Trop coloré, trop rapide, des effets spéciaux pas beau, il s'est fait descendre en flèche.

Ici, on reprend le projet depuis le début.

En effet, lors de la promotion, certains ont évoqués une Snyder's cut. En effet, le film devait avoir 2 parties et faire venir un méchant très connu du Dc universe, Darkside.

Et après 3 années de lutte, l'été dernier nous avons eu la joie d'apprendre que la Snyder cut aller enfin voir le jour ! 

Après des mois de travail sur les effets spéciaux, la musique et quelques scènes tournées, nous voici en présence de la vision de Zach Snyder !

Zack Snyder's Justice League

Aller, faisons un petit tour dans le DCEU ! 

Après la mort de Superman, son cri d'agonie réveille une ancienne technologie, les boites mères.

Elles appellent un être redouté dans l'univers, Darkside, qui ne rêve que de revanche contre la seule planète à lui avoir tenu tête.

La menace grandissant, Batman veut tenir la promesse faite à Clark et tente de réunir les plus grands héros de la Terre pour la défendre. 

Diana Prince, alias Wonder Woman, Barry Allen; The Flash, Victor Stone, Cyborg vont sortir de l'ombre pour lutter et sauver notre belle planète. 

Mais ils auront besoin de plus !

Donc revenons à cette version qui vaut grandement le coup ! 

Zack Snyder's Justice League

Bien plus sombre et bien plus ambitieuse, la Snyder's cut nous offre une histoire plus solide et plus complète.

Alors que des raccourcis ont été pris dans la version de 2017, celle-ci est plus logique.

On trouve un sens à chaque personnage, à chaque action.

Les arcs sont développés et respectés. Tous on du temps à l'écran, on apprend a les connaitre, à les découvrir ou les redécouvrir voir les retrouver. 

DC est réputé pour être un univers plus sombre comparé à son frère Marvel. 

Et on y retrouve ici son essence. 

Snyder reprend les armes pour offrir ce que l'on attendait d'un film avec une telle ambition. 

Dans cette histoire, la mise en avant du Deuil, de l'évolution, de l'acceptation et de la rédemption offre presque une psychothérapie à nos héros dans leurs divers moments de présence à l'écran.

Zack Snyder's Justice League

Bruce prend en main sa rédemption et veut réparer les erreurs qu'il a fait dans le précédent opus. Au lieu de diviser, il cherche à unir, à réparer. Et pour cela, il a besoin des autres pour qu'ils avancent avec lui.

Zack Snyder's Justice League
Diana est en deuil depuis des années, que ce soit dans son rapport avec les humains (décevants, menteurs, colériques qui ne valent pas le coup d'être sauvés...) ou de la perte de Steve Trevor. Elle dépassera tout ça pour retrouver la force de de se battre pour tous.Zack Snyder's Justice League
Barry est en deuil de ses parents. Son père est en prison pour le meurtre de ma mère, alors qu'il est innocent. Seul, avec des pouvoirs qu'il ne maitrise pas totalement, il se bat pour son père depuis des années. Se retrouver avec des héros qu'il admire va finir de le faire grandir et lui offrir la possibilité d'avancer.Zack Snyder's Justice League
Arthur, Aquaman, est en deuil de sa mère. Il est en colère contre le peuple qui l'a rejeté et ne veux pas sauver le monde mais juste se rendre utile. Il va trouver sa voie en commençant à sortir de sa cachette. Zack Snyder's Justice League
Victor, Cyborg, ne sait pas ce qu'il est. Il a perdu sa mère, son corps et une partie de son "humanité". Mais ses nouvelles capacités vont lui permettre de s'accepter et de voir qu'il est encore humain malgré tout. Il doit faire le deuil de ce qu'il était pour accepter ce qu'il est devenu.Zack Snyder's Justice League
Clark, Superman. Mort, il va revenir, déboussolé, pensant avoir tout perdu, en deuil de sa vie. Il va embrasser son destin pour être la lumière dont avait besoin les héros.Zack Snyder's Justice League
Par delà la psychologie des personnages, c'est toute la mythologie de l'univers DC par Snyder qui prend son envol. Nous avons les Dieux, les Amazones, les Kryptonniens, les Humains unis pour vaincre Darkside. Mais on peut apercevoir la génèse d'un tout autre monde avec la présence des Green lanternes, les Atlantes, le monde cauchemardesque et un possible futur. 

Snyder avait vu grand et rêver un univers qui était grandiose. 

Zack Snyder's Justice League

Cette nouvelle mouture du film n'est pas parfaite, bien sur, ce n'est pas un chef d'œuvre, mais elle s'en rapproche et s'en est donné les moyens.

Le scénario tient la route. Fort, puissant, dense, il donne la part à chacun. 

Bien que le film fasse 4h02, on ne voit pas le temps passer. Tout a été remonté, les rushs repris et remixés. Ils ont même pris des plans des autres films pour donner corps à certaines scènes. Et une nouvelle fin a été tournée.

L'histoire est coupée en 6 parties qui ont chacune leur importance. (comme le nombre de nos superhéros).

Zack Snyder's Justice League
Zack Snyder's Justice League
Zack Snyder's Justice League
Zack Snyder's Justice League
Zack Snyder's Justice League
Zack Snyder's Justice League
Zack Snyder's Justice League

Exit l'humour qui n'avait pas de sens dans cet univers en deuil. La légèreté inutile est mise au rebut pour laisser place à la douleur de la perte et au processus de guérison qui la suit.

Le film fini sur un espèce de cliffanger, une ouverture vers une suite mais qui ne verra cependant pas le jour puisque Zach Snyder n'est pas d'accord avec le chemin édulcoré que prend Warner pour ses films DC. Dommage, car c'était plus que prometteur.

L'image, les couleurs, la photo ont été retravaillés aussi. 

Le film retrouve la patine de Snyder 

La réalisation est géniale off course. Dynamique, puissante, sombre et passionée. 

Il a su mettre dans la nouvelle forme du film son deuil, sa douleur et sa passion pour ces héros.

Zack Snyder's Justice LeagueLe musique aussi a été réécrite. 

Exit Danny Elfman qui avait tout de même fait du bon boulot, mais Junkie XL reprend le job à la perfection. Les thèmes de chaque héros sont repris et magnifiés. Un pépite.Surtout les combats des Amazones avec les voix. 

Les effets spéciaux sont fantastiques. 

Que ce soit les créatures, les combats, les mondes ou le traitement de tous les plans, ils ont fait un boulot fantastique ! 

Les acteurs restent très bons dans leurs rôles et ont su mettre panache et grandeur dans leur interprétation.

On retrouve les mêmes que dans les films précédents. Je vous mets les liens vers les autres articles.

- Man Of Steel = MAN OF STEEL

- Batman Vs Superman = BATMAN VS SUPERMAN

- Justice League = JUSTICE LEAGUE

- Suicide Squad = SUICIDE SQUAD

- Aquaman = AQUAMAN

On a quand même des petits nouveaux dans ce remontage : 

Zack Snyder's Justice LeagueLe Joker a une seule scène mais rectifie ce qui a été fait dans Suicide Squad sous les traits de Jared Leto.

Vulco est présent (cf Aquaman) sous les traits de Willem Dafoe.

Le Martien fait son apparition mais je ne dirai pas par qui car je ne veux pas vous spoiler. Et c'est un personnage que l'on aurait aimé qui soit plus développé.

Slade Wilson revient tout comme Lex Luthor pour une courte apparition. 

Et il y en a d'autres.

Zack Snyder's Justice LeagueAu total : 

Cette nouvelle version de Justice League est une pure merveille pour les fans. Les promesses de Zach Snyder sont tenues et il nous emmené dans une histoire qu'il nous avait fait rêver. 

On ne peut que lui dire merci. A lui, aux fans et à tous ceux qui se sont battus pendant des années pour que cette version voit le jour ! 

On en aimerait tellement plus ! On peut toujours espérer ! Après tout, les miracles arrivent ! 

Et pour finir, je repend le message du film ! 

Bon visionnage ! 

#ForAutumn 

Zack Snyder's Justice League
Bande annonce : 


wallpaper-1019588
Mes frères et moi
wallpaper-1019588
Box-office US du week-end du 21/01/2022 : Spider-Man reprend les commandes !
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #136. Batman : Mask of The Phantasm
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Introduction