Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

De 1961 à 2020... ce mois-ci nous allons vous proposer presque 60 ans de cinéma en 5 blu-ray. Les années 60 avec La Belle américaine et L'Espion qui venait du froid, les années 70 avec Le Témoin à abattre, les années 2000 avec Judo de Johnnie To et enfin les années 2020 avec Police d'Anne Fontaine. Un voyage entre comédie, polar et thriller afin d'occuper le mieux possible vos soirées couvre-feu. Comme chaque mois je ne peux que vous conseiller d'aller jeter un coup d'œil dans nos précédentes sélections. Bon visionnage et rendez-vous en février pour de nouvelles découvertes.

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

La Belle américaine (1961)

Réalisé Robert Dhéry

Avec : Robert Dhéry, Louis de Funès, Colette Brosset, Jean Richard, Jean Lefebvre

Scénario : Pierre Tchernia, Robert Dhéry, Alfred Adam

Durée : 1h35

Date de sortie : Le 12 janvier 2021 chez L.C.J. Editions & Productions

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

SYNOPSIS : En achetant pour une somme dérisoire une superbe voiture, un petit ouvrier a fait l'affaire de sa vie. Cette " belle américaine " va néanmoins lui causer de nombreux déboires.

Comme le dit très bien Marc Toullec dans le livret qui accompagne le très beau coffret des éditions L.C.J., La Belle Américaine est une comédie bien de son temps. Réalisée, co-écrite et portée par Robert Dhéry, humoriste très populaire à l'époque mais un peu oublié aujourd'hui (à qui l'on doit également la réalisation du Petit Baigneur), La Belle américaine est une œuvre toujours savoureuse même si parfois un peu poussive, au charme suranné d'une France aujourd'hui disparue. C'est absurde, parfois franchouillard, certains gags sont brillants, d'autres laborieux, mais l'ensemble est toujours éminemment sympathique. Et puis autour de Robert Dhéry la troupe des Branquignols s'en donne à cœur joie, de Louis de Funès à Jean Lefebvre, en passant par Colette Brosset, Jacques Legras. Sorti uniquement à 3000 exemplaires, accompagné d'un livret et d'un dvd proposant la version colorisée du film, le coffret Michel Serrault ou L.C.J. Editions est une belle surprise.

Le saviez-vous ? Le budget du film a permis au réalisateur de s'offrir les 3 minutes de la scène finale en couleur. À l'époque en France le noir et blanc était encore la norme (hors superproductions) pour la majorité des films ( L'Année dernière à Marienbad, Rocco et ses frères, Un taxi pour Tobrouk ...).

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

L'Espion qui venait du froid (1965)

Réalisé par Martin Ritt

Avec : Richard Burton, Claire Bloom, Oskar Werner

D'après le roman The Spy who Came in from the Cold de John le Carré

Durée : 1h52

Date de sortie : Le 20 janvier 2021 chez ESC Éditions

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

SYNOPSIS : Pendant la guerre froide, au début des années 60. Alec Leamas fait croire qu'il a été renvoyé des services secrets britanniques, afin d'être contacté par des espions travaillant pour l'Allemagne de l'Est. Son objectif : fournir des informations compromettant indirectement l'un des leurs, Hans-Dieter Mundt, lequel aurait causé la mort d'un espion britannique abattu sous les yeux de Leamas.

- L'Espion qui venait du froid, anti James Bond adapté du roman éponyme de John le Carré est une œuvre sombre et implacable portée par un Richard Burton parfait en espion désabusé. Ce film complexe, un peu oublié aujourd'hui mérite d'être redécouvert, pour sa désacralisation des hommes de l'ombre, sa mise en scène au cordeau, son scénario brillant et tragique, et son final glaçant. C'est donc un vrai plaisir de le voir enfin débarquer en blu-ray chez ESC. Ici les espions sont des jouets sans gadgets, manipulés par des forces qui les dépassent, sacrifiés pour des causes qui n'ont de nobles que le nom, bref, une œuvre sans illusions à visionner comme le reflet trouble et réaliste des agents secrets glamours du cinéma de divertissement...

Le saviez-vous ? Ce n'est bien sûr pas à Berlin qu'eut lieu le tournage des scènes se déroulant au Checkpoint Charlie puisque celui-ci a été maintenu jusqu'à la chute du Mur en 1989, mais à Dublin où le fameux point de contrôle fut reconstitué.

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

Le Témoin à abattre (1973)

Réalisé par Enzo G. Castellari

Avec : Franco Nero, James Whitmore, Delia Boccardo, Fernando Rey

Durée : 1h40

Date de sortie : Le 27 janvier 2021 chez Studiocanal (Collection Make my day !)

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)SYNOPSIS : Des trafiquants de drogue mettent la ville de Gênes à feu et à sang. Le commissaire Belli, qui se heurte à l'inertie et à l'incompétence de sa hiérarchie, est bientôt confronté à une réalité autrement plus cruelle. Face à son obstination, de très hautes personnalités génoises, qui se sont vu impliquées par son enquête, ne reculent devant rien pour garantir leur impunité.

Film emblématique du polar italien et des années de plombs, Le Témoin à abattre ou plutôt La polizia incrimina, la legge assolve (La police inculpe, la loi acquitte), au titre bien plus explicite est une œuvre marquante du cinéma d'exploitation transalpin des années 70. Scénario brut qui alterne les scènes d'action et les poursuites dans une Italie à feu et à sang, gangrenée par la corruption, les luttes politiques et la violence. Ici le message est clair, du titre au film, les rares policiers intègres sont trop souvent impuissants face au pourrissement de la société, à la violence de la mafia et aux manœuvres politiciennes. Certes, les acteurs cabotinent un peu, mais la réalisation dynamique, sèche et efficace, les scènes d'action dont une impressionnante poursuite en voiture que l'on doit à Rémy Julienne ainsi que quelques plans gores (cinéma bis oblige) et la bande originale de Guido & Maurizio de Angelis nous offre un très bon moment de cinéma restauré par Studiocanal et sans doute l'un des meilleurs films de Castellari.

Le saviez-vous ? Guido & Maurizio de Angelis, les compositeurs italiens de la musique du Témoin à abattre sont également connus pour avoir composé la musique de la plupart des films du duo Terence Hill et Bud Spencer.

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

Judo (Throw Down) (2004)

Réalisé par Johnnie To

Avec : Aaron Kwok, Louis Koo, Tony Leung Ka-Fai, Cherrie Ying

Durée : 1h36

Date de sortie : Le 27 janvier 2021 chez Carlotta Films

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)SYNOPSIS: Fêtard et alcoolique notoire, gérant d'un club qui croule sous les dettes, Sze-To était dans une ancienne vie un grand champion de judo. Un soir débarque Tony, un jeune et enthousiaste judoka qui souhaite défier l'ex-prodige. Le lendemain, c'est au tour de Mona, une apprentie chanteuse bien décidée à se produire dans son club. Ces deux nouveaux venus vont apporter à Sze-To un regain d'énergie et d'espoir pour affronter Kong, l'adversaire qu'il aurait dû combattre deux ans auparavant, avant d'abandonner le judo...

C'est une œuvre peu connue de Johnnie To que nous propose ce mois-ci Carlotta Films. Un inédit surprenant et inclassable, poétique et décalé qui narre le parcours de 3 êtres égarés, qui, ensemble, vont tenter de retrouver le chemin de leur vie. Johnnie To ose ici multiplier les styles, avec une liberté de ton rafraichissante, entre comédie, action, arts martiaux, burlesque ou introspection... Film onirique, hétéroclite et parfois kitsch, Judo est une proposition fascinante, filmée avec brio au cœur d'un Hong Kong en clair-obscur, proposée par Carlotta dans une version restaurée presque magique. Une belle surprise.

Le saviez-vous ? Johnnie To a réalisé Judo comme un hommage à La Légende du grand judo, le premier film d' Akira Kurosawa.

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

Police

Réalisé par Anne Fontaine

Avec : Omar Sy, Virginie Efira, Grégory Gadebois

Durée : 1h38

Date de sortie : Le 6 janvier 2021 chez Studiocanal

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)SYNOPSIS : Virginie, Erik et Aristide, trois flics parisiens, se voient obligés d'accepter une mission inhabituelle : reconduire un étranger à la frontière. Sur le chemin de l'aéroport, Virginie comprend que leur prisonnier risque la mort s'il rentre dans son pays. Face à cet insoutenable cas de conscience, elle cherche à convaincre ses collègues de le laisser s'échapper. ​

Avec Police, Anne Fontaine réalise une œuvre humaniste, intime et souvent séduisante, particulièrement dans les scènes du quotidien, fragiles, touchantes ou saisissantes. Certes, si le film bascule ensuite dans un huis-clos efficace et étouffant où les protagonistes se retrouvent face à un choix compliqué et un dilemme moral, il n'évite cependant pas certains clichés et un scénario parfois un peu plombé par les bons sentiments. Mais la force du trio d'acteurs dont le très bon Grégory Gadebois particulièrement bluffant, ainsi que la mise en scène fluide, les lumières sublimes d' Yves Angelo et quelques moments de grâce font de Police un voyage au bout de la nuit très réussi.

Le saviez-vous ? Police est l'adaptation d'un roman d' Hugo Boris, auteur entre autres de Trois Grands Fauves et de Je n'ai pas dansé depuis longtemps. C'est le producteur Jean-Louis Livi ( La Petite Voleuse, Mon père ce héros, La Totale!, Sur mes lèvres ...) qui a fait découvrir ce livre à la réalisatrice.

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Janvier 2021)

wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Curtiz
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #120. Days of Thunder
wallpaper-1019588
Pale rider
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Sky High Survival : Les Masques Tueurs
wallpaper-1019588
[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #126. Semaine du 7 au 13 mars