[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #122. Semaine du 24 au 30 janvier

[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #122. Semaine du 24 au 30 janvier
Chaque semaine je continue à faire — pour vous — le tour des programmes TV en extirpant de tout cela une offre cinématographique autour de trois œuvres. Mais, je vais aussi vous proposer des contre-programmations ainsi que des secondes parties de soirée pour les cinéphiles insomniaques.
Semaine du 24 Janvier au 30 Janvier
[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #122. Semaine du 24 au 30 janvier
Dimanche 24 Janvier. Le Sens de la Fête de Eric Toledano & Olivier Nakache sur TF1.
Max, un organisateur de mariage expérimenté, doit gérer le mariage de Pierre et Héléna dans un château de prestige. Il doit faire appel à une équipe de serveurs, trouver des cuisiniers, un photographe, un orchestre et un animateur tout en gérant les demandes et problèmes de chacun, mais aussi les siens…
On a tous, je crois, pris dans la gueule la disparition de Jean-Pierre Bacri, rien de plus logique alors que de lui consacrer notre dimanche soir avec Le Sens de la Fête. Le film du tandem Toledano/Nakache semble presque avoir été écrit sur mesure pour Bacri, qui, retrouve ici son personnage ronchon et cette capacité extraordinaire à donner à ses répliques une vivacité, une hilarité et une sensibilité. En s’éloignant — un peu — de l’épaisseur dramatique de leurs précédents métrages tels qu’Intouchables et Samba, le duo renoue ici avec un sens aigu de la comédie. On est quelque part entre du Allen et du Altman, avec cette distribution XXL et ces répliques semblant ressusciter l’énergie des screwball américaines. Le tout se retrouvant tremper par une envie de tendresse, comme une déclaration d’amour a ces femmes et hommes qui tentent de donner vie au plus beau jour d’une vie.
[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #122. Semaine du 24 au 30 janvier
Jeudi 28 Janvier. Signes de M.Night Shyamalan sur Cherie25.
À Bucks County, en Pennsylvanie. Après la perte de sa femme, Graham Hess a rendu sa charge de pasteur. Tout en s’occupant de sa ferme, il tente d’élever de son mieux ses deux enfants, Morgan et Bo. Son jeune frère Merrill, une ancienne gloire du baseball, est revenu vivre avec lui pour l’aider. Un matin, la petite famille découvre l’apparition dans ses champs de gigantesques signes et cercles étranges. Des extraterrestres seraient-ils à l’origine de tels phénomènes surnaturels ?
Après les fantômes de Sixieme Sens et les superhéros de Incassable, M.Night Shyamalan s’attaquait, avec Signes, aux extraterrestres en effectuant un léger pas de côté. En effet, comme Hitchcock avec Les Oiseaux, le cinéaste s’éloigne des centres-ville pour une petite bourgade, un choix qui donne à cette invasion un tout autre feeling. On retrouve d’ailleurs, comme souvent, l’influence du maitre du suspens sur cette œuvre, sa capacité à créer une tension avec ce qu’il se passe hors champ ou encore cette caméra qui joue avec son spectateur. Mais Signes revêt un tout autre propos que celui d’une simple invasion étrangère. Il évoque le fait de retrouver sa foi au travers des épreuves d’une vie, qui sont ici une nécessité qui permettent de regagner espoir. Détruire pour reconstruire, échouer pour apprendre, bref, la religion est ici une métaphore plus large et qui donne toute son épaisseur au métrage.
[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #122. Semaine du 24 au 30 janvier
Vendredi 29 Janvier. Premier Contact de Denis Villeneuve sur C8.
Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions. Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses.
Bien souvent, le cinéma a fait de sa rencontre avec une espèce extraterrestre un affrontement. En faisant du langage la clé de son intrigue, Denis Villeneuve lorgne vers le Rencontre du troisième type de Spielberg et s’extirpe du bourbier du déjà vu. Premier Contact est un film de SF qui ne cesse de ramener en son sein l’humain, être complexe qui dans l’époque actuelle a souvent du mal à dialoguer. Pourtant, cet échange, il est le cœur même de cette œuvre qui vante les pouvoirs du langage, de la communication, de l’intelligence, là où les actions prises par la peur, par le doute, par l’inquiétude sont néfastes, idiotes et mortelles. Dans une époque qui semble diluer l’importance du langage, Premier Contact le dresse tel un étendard faisant de cette SF, un film à l’actualité déconcertante.
Mais aussi... TF1SeriesFilms programme la comédie d’Alain Chabat RRRrrr !!! Une farce préhistorique qui illustre un fait : l’humour c’est intime. Bon nombre de critiques n’ont guère apprécié les sketchs peuplant le long-métrage, pourtant aujourd’hui une quantité non négligeable de répliques se sont imposent dans la pop culture. En vieillissant RRRrrr !!! serait-il devenu une bonne comédie ? Personnellement, je n’en ai jamais douté.
Thibaut Ciavarella 

wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #63. Lethal Weapon 3
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Hollywood : Make the industry fair for good... or not
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #120. Days of Thunder
wallpaper-1019588
Pale rider
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Sky High Survival : Les Masques Tueurs
wallpaper-1019588
[Y-A-QUOI A LA TELE CETTE SEMAINE ?] : #126. Semaine du 7 au 13 mars