Bilan 2020 de Llowenn : une année en demi teinte

Une année particulière, ce n'est rien de le dire. Une année avec beaucoup de chamboulement personnel plus la crise sanitaire fait que 2020 est une année avec encore moins de films que prévu dont des films sortis hors cadre du cinéma !!!

Cette année a plutôt été celle des rattrapages, des revues et des sagas, reprendre les bases de grands scénarios afin de pousser un peu plus loin la critique. Merci Sélénie pour la découverte de certains films!

Une année 2020 plutôt étrange avec une fermeture des cinémas entrainant le décalage des sorties. Le bilan est donc plutôt pauvre, une trentaine de film, pas tous critiqués certains vont être faits, d'autres vont rester en suspends ou seront tus, ça fait une liste de films plutôt courte pour une année si particulière et pourtant une moyenne correcte proche du 12/20.

Bilan 2020 de Llowenn : une année en demi teinte

Si je devais faire le choix des 3 meilleures vues cette année :

The Gentlemen - 17/20 : Superbe film de gangsters de Guy Ritchie avec une mise en scène très travaillée et un casting remarquable.
Miss - 17/20 : Grosse surprise face à ce film car si l'histoire est un peu cousue de fil blanc, les performances des acteurs

Une hésitation pour la troisième place mais mon choix va aller à La Belle et le Clochard - 14/20 pour un doux retour à l'enfance et parce que c'est un Disney qui aurait pu sortir sur grand écran plutôt que d'autres... Une troisième place ex-aequo avec Jojo Rabbit - 14/20 pour un drôle et parodique moment sur la jeunesse hitlérienne.

Bilan 2020 de Llowenn : une année en demi teinte

Quand à mes déceptions pour cette année 2020 :
Enola Holmes - 09/20 : un personnage principal exaspérant, une histoire abracadabrante et trop tourné vers le jeune public alors que ça aurait pu être tellement plus.
The old guard - 08/20 : en même temps, la BD n'était pas extraordinaire et le film est resté sur la même lignée...

The singing club - 08/20 : simple ennuyant

Le jardin secret - 05/20 : grande désillusion d'un film qui pouvait apporter tellement !

Une autre grosse déception quand même, Les filles du docteur March. Trop d'attente sur ce film, la déception a été d'autant plus importante. Incohérence des actrices et incohérence au temps en font un film décevant.

Bilan 2020 de Llowenn : une année en demi teinte

Une année où il manque quelques vues, et pour n'en citer que trois :

  • Tenet, particulièrement pour voir un nouveau film de Nolan traiter de son sujet favori, le temps.
  • Mank, pour une nouvelle performance de Gary Oldman dans un nouveau biopic signé Netflix.
  • Wendy, pour la énième transformation du roman

A faire dans les rattrapages de l'année prochaine

En espérant que l'année cinématographique de 2021 soit plus fructueuse !!


wallpaper-1019588
César 2020 : Le palmarès
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #63. Lethal Weapon 3
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Curtiz
wallpaper-1019588
Comment c'est loin
wallpaper-1019588
Forrest Gump
wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour Last Night in Soho signé Edgar Wright
wallpaper-1019588
Premier trailer pour Boss Level de Joe Carnahan