Les animaux fanstastiques

Les animaux fanstastiquesRien de fantastique

J.K. Rowling, après 7 romans et 8 films au succès planétaire, passe au scénario avec ce préquel de Harry. L’histoire est centrée sur un jeune homme spécialisé dans les créatures magiques Norbert Dragoneau joué par Eddie Redmayne qui a l’air ahuri tout au long du film, et fini par en être pénible aussi à regarder qu’à entendre. Il est entouré de trois autres personnages, eux aussi marginaux ; ces 4 en unissant leurs forces vont faire des merveilles… comme chez Potter. On est en terrain connu et c’est rassurant. Le scénario est malgré tout faiblard et un peu brouillon terminant par une dernière heure menée tambour battant beaucoup plus proche du style Marvel que Potter. Déconcertant. Heureusement que sur les fondamentaux ce film tire son épingle du jeu : la mise en scène de Yates sauve une écriture maladroite ; Rowling fait naitre un monde merveilleux mais sait aussi reconstituer à merveille le New-York des 20’s.

Emilie Leoni écrit à propos de ce film : « Malgré sa longueur (2h10 tout de même !), le film file à un rythme effréné. En revanche, cela pêche côté intrigue. Celle-ci manque de consistance, l’ensemble est un peu brouillon. Et le festival d’effets spéciaux, bien qu’époustouflants, ne parvient à le masquer. »

A regarder avec ses enfants ; ceux qui ont adoré Potter aimeront les animaux.

Sorti en 2016

Ma note: 11/20


wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
wallpaper-1019588
[COEURS D♡ARTICHAUTS] : #1. Serendipity
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Nimic
wallpaper-1019588
Quai des orfèvres
wallpaper-1019588
Miss Revolution (2020) de Philippa Lowthorpe