The gentlemen

The gentlemenRetour aux sources

Guy Ritchie est de retour aux manettes dans son domaine de prédilection ; le film de gangster déjanté construit autour d’un scénario gigogne impitchable… Et je ne vais même pas essayer de m’y coller tant l’histoire est loufoque, tordue et truffée d’une pléiade de personnages hauts en couleurs. Longtemps comparé à un sous-produit britannique de Tarantino, il est de la même famille tout en possédant ses propres spécificités.

Dans ce film, retrouve toutes les bonnes astuces et ficelles qui ont fait mouche avec « Snatch » ou « Arnaques, crimes et botanique » ; et l’on est heureux de le retrouver, ce film est jubilatoire. La première demi-heure très bavarde n’est pas des plus inventives et des plus intéressantes ; l’intrigue est annoncé en mode galop et très explicative afin que le spectateur ne cogite pas trop. Le reste du film sera bavard aussi, mais pour notre plus grand plaisir ; c’est à renfort de répliques à fleuret moucheté que ce feront les échanges parfois hyper savoureux. Si ce film se veut un film d’action, et il y a quelques scènes d’action ; elle est essentiellement verbale et dans un montage parfois frénétique, accélérant fortement la narration. Le point crucial est que l’on rit souvent, c’est léché, bien construit et surtout drôle.

Un divertissement à l’état brut autour d’un récit totalement déconstruit (flashback et flashforward) à l’humour déconcertant. Une bonne surprise. Jubilatoire.

Sorti en 2020

Ma note: 16/20


wallpaper-1019588
Trailer final pour Uncut Gems de Ben et Joshua Safdie
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #64. Lethal Weapon 4
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Lara Jenkins
wallpaper-1019588
Mon nom est Personne
wallpaper-1019588
Le Gang Kelly (2020) de Justin Kurzel
wallpaper-1019588
Gal Gadot en vedette de Heart of Stone signé Tom Harper ?
wallpaper-1019588
Aubrey Plaza au casting de Five Eyes signé Guy Ritchie ?