Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Le Rize propose « Les cinés de l’été » en résonance avec l’exposition Résultats des courses 

Manger : un besoin primaire qui ne peut être réduit à sa fonction biologique tant cet acte est chargé de significations sociales, économiques et parfois politiques.
Les Cinés de l’été s’emparent de la saison Résultats des courses ! que le Rize consacre à l’alimentation et à l’approvisionnement alimentaire. Le cinéma s’est depuis longtemps saisi de l’acte de manger, dans des registres aussi variés que le documentaire, le fantastique ou la comédie. Ce que l’on incorpore nous pousse à observer, dénoncer mais aussi rêver. Il est aussi question d’approvisionnement dans les films proposés : que l’on soit militant, dernier survivant ou vampire des temps modernes, comment maîtriser les flux qui nous apportent notre pitance et s’assurer de la survie de notre mode de vie, voire de la vie tout court ?

Les cinés de l’été vous offrent un voyage dans ce vaste questionnement

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Le Rize

23 Rue Valentin Hauy, 69100 Villeurbanne
Pour venir au Rize en transports en commun :

  • Métro Ligne 1 | arrêt Gratte-Ciel (à 10 mn à pied)
  • Bus C3 | arrêt Blanqui-Centre mémoires & société
  • Bus C11 | arrêt Arago
  • Bus C26 | arrêt Grandclément
  • Bus 198 | arrêt Grandclément
  • Tram T3 | arrêt Reconnaissance Balzac
  • Vélo’v | « Mémoires & société » rue Valentin-Haüy

Itinéraire TCL

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

LES FILMS AU PROGRAMMES

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 11 juillet – 11h00
Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda

Sorcellerie culinaire de Georges Méliès
Court métrage

4min30 – France – 1904
Pour avoir chassé un mendiant qui demandait un peu de pain, un cuisinier est puni. Sa cuisine est ensorcelée de diablotins !


Les Glaneurs et la Glaneuse d’Agnès Varda Documentaire

1h20 – France – 2000
La regrettée réalisatrice a sillonné les routes de France pour filmer les diverses façons et raisons de glaner. Ces glaneurs et glaneuses nous racontent la violence sociale de notre société du gaspillage mais aussi le plaisir de la collecte et le sens de la réutilisation.
Patates, pommes et autres nourritures jetées, objets sans aître et pendule sans aiguilles,
c’est la glanure de notre temps.

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 18 juillet – 11h00,
In my room d’ Ulrich Kohler


Le Goûter de bébé d’Auguste et Louis Lumière

Court métrage – 43s – France – 1897
Les enfants de la famille Lumière prennent leur goûter.

In my room d’ Ulrich Kohler – Science fiction

2h – Allemagne – 2018
Armin vogue d’échecs professionnels en déceptions sentimentales. Il n’est pas vraiment heureux mais ne peut pas s’imaginer vivre autrement. Un matin il se réveille : si le monde semble inchangé, tous les êtres humains se sont volatilisés.
Robinson Crusoé des temps modernes, Armin prend alors un nouveau départ.

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 25 juillet – 11h00
Histoire de la plaine de Christine Seghessi

Oranges et citrons de George Jesk
Court métrage

11min – États-Unis – 1927
Cueillette et emballage des fruits dans une petite entreprise. Tout se passerait bien si Laurel n’avait pas décidé de semer la zizanie.

Histoire de la plaine de Christine Seghessi
Documentaire

1h13 – Argentine – 2019
Dans la pampa argentine, les terres autour de Colonia Hansen sont parmi les plus fertiles au monde. Pendant longtemps, des millions de vaches y vivaient en plein air. On disait que la meilleure viande de bœuf était argentine.
Aujourd’hui, d’immenses champs de soja transgénique ont pris la place des cheptels et couvrent la plaine jusqu’à l’horizon…

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 1er août – 11h00
Petit Paysan d’Hubert Charue

Un repas fantastique de Georges Méliès
Court métrage

1min35 – France – 1900
Dans une salle à manger la table centrale fait son cinéma et en fait voir de toutes les couleurs aux personnages !

Petit Paysan d’Hubert Charuel

1h30 – France – 2017
Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, de sa sœur vétérinaire et de ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches et débute alors un vaste combat inquiétant.

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 8 août – 11h00
Wine calling

La revanche du gâte sauce de Georges Méliès
Court métrage

54s – France – 1900
Lutinée par le cuisinier, une servante lâche un plat qui se brise. Alerté par le bruit, le patron arrive sur les lieux : un combat acharné va opposer cuisinier et patron.

Wine calling de Bruno Sauvard
Documentaire

1h50 – France – 2019
Le monde du vin est en pleine effervescence, bousculé par une contre-culture comme le rock a pu l’être par le punk en son temps. Un peu partout en France et plus particulièrement en Occitanie, de joyeux rebelles ont investi nos terroirs pour inventer le vin qu’ils aiment : naturel et sans artifice.

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 22 août – 11h00
L’Ange exterminateur

Charlot et le comte de Charlie Chaplin
Moyen métrage

23 min – États-Unis -1916
Employé chez un tailleur, Charlot décide d’emprunter l’identité de l’un des clients pour se joindre à une réception mondaine où il est reçu comme un comte malgré son apparent manque d’éducation.

L’Ange exterminateur de Luis Buñuel

1h35 – Espagne- 1962
Les grands noms du pays se bousculent chez un couple bourgeois de Mexico. Quelques faits bizarres viennent perturber le déroulement de la soirée.

Une critique de la bourgeoisie plus onirique que marxiste, un chef-d’œuvre appartenant à la veine iconoclaste du grand Luis.

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

Samedi 29 août – 11h00
Only lovers left alive

Le Repas de bébé d’Auguste et Louis Lumière
Court métrage

45s – France – 1895
Auguste Lumière et son épouse Marguerite Winkler font manger leur fille Andrée.

Only lovers left alive de Jim Jarmush

2h00 – États-Unis – 2013
Une histoire d’amour entre deux êtres énigmatiques sur qui le temps n’a pas d’effets est perturbée par l’arrivée d’une jeune femme aussi extravagante qu’incontrôlable. Ces deux êtres en marge peuvent-ils continuer à survivre dans un monde moderne qui s’effondre autour d’eux ?

Jusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du RizeJusqu’au 29 août 2020, Les cinés de l’été du Rize

wallpaper-1019588
L'Art du Mensonge (2020) de Bill Condon
wallpaper-1019588
Premier teaser trailer pour Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #63. Lethal Weapon 3
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020