La Famille Willoughby (2020) de Kris Pearn, Cory Evans et Rob Lodermeier

Voici un film d'animation siglé Netflix, ce qui n'est pas franchement prometteur quand on connaît le niveau moyen de leur long métrage ! Néanmoins, il s'agit d'une production de chez BRON Studios qui sont plutôt spécialisés par des films "sérieux", et pas des moindres puisqu'on peut citer quelques bijoux comme récemment (2019) de Todd Phillips , (2020) de Jay Roach et "Queen and Slim" (2020) de Melina Matsoukas. Cette fois il se lance dans l'animation, une adaptation du livre pour enfants éponyme (2008) de Lois Lowry tout d'abord confié au cinéaste Kris Pearn qui a d'abord débuté comme animateur sur des films aussi divers que "Titant A.E." (2000), "Les Rebelles de la Forêt" (2006), "Les Rois de la Glisse" (2007), "Tempête de la Boulettes Géantes" (2009) et "Pirates ! Bons à Rien, Mauvais en Tout" (2012), et avant de réaliser avec la suite "L'Île des Miam-nimaux : Tempête de Boulettes Géantes 2" (2013). Il co-signe le scénario avec Mark Stanleigh qui travaillait alors surtout pour des séries TV animées dont "Dragons" (2015-2018). Au fur et à mesure, Kris Pearn a partagé la réalisation avec Cory Evans, qui est donc sa première réalisation après avoir été stoaryboarder sur les films d'animation comme "Le Prophète" (2015) de Roger Allers et "Norm" (2016) de Trevor Wall, puis Rob Lodermeier qui est d'abord animateur entre autre sur " Les Zévadés de l'Espace" (2013) de Cal Brunker qui était d'ailleurs co-produit par Luke Carroll comme sur ce film-ci pour BRON Studios...

La Famille Willoughby (2020) de Kris Pearn, Cory Evans et Rob Lodermeier

La famille Willioughby est une famille prestigieuse depuis des générations, jusqu'à ce "père" qui aime tellement son épouse qu'ils en délaissent les enfants pourtant issus de leur union passionnelle. Les enfants, seuls et repoussés, décident de se débarasser de leurs parents et de se "orpheliniser". Mais c'est sans compter sur une nounou embauchée par des parents plus coriaces que prévus... La première chose qui frappe reste le graphisme de ce film, le dessin, assez originale pour savoir qu'il ne s'agit ni de Disney, ni de Pixar ni d'un manga. Mais on reconnaît pourtant la patte, celle du concepteur-animateur Craig Kellman qui a conçu les personnages de films comme "Madagascar" (Dreamworks), "Hotel Transylvania" (Sony) ou encore "The Addams Family" (MGM). Le graphisme particulièrement "anguleux" donne une personnalité unique au film, même si il faut quelques minutes pour accepter ce parti pris osé. Ensuite ce qu'on apprécie c'est l'histoire elle-même, qui sous des airs enfantins est particulièrement caustique, voir horrible sur le fond.

La Famille Willoughby (2020) de Kris Pearn, Cory Evans et Rob Lodermeier

Ce décalage entre un drame familial effrayant et l'animation axée enfance, il y a un humour singulier qui mixe judicieusement humour noir et bêtise enfantine. Rarement un film d'animation aura été aussi loin dans ce filigrane digne d'un fait divers sordide. Par exemple, les films sus-cités comme "Hotel Transylvania" et "The Addams Family" sont de la catégorie conte Disney, contrairement à cette famille dysfonctionnelle qui assume jusqu'au bout ce conte noir moderne et sombre. On rit à des choses horribles dont on a plus l'habitude dans des comédies pour adulte en prise de vue réelle. Mais malgré le fond tragique et l'humour noir qui donne une modernité certaine, l'équipe choisit dans le même temps de créer un univers cartoonesque (le commandant qui déploie ses ailes, le bébé orpheline digne de Jack-Jack dans "Les Indestructibles" de Brad Bird...). En conclusion un film d'animation plus mature que la moyenne, plus audacieux que bien des films hollywoodiens actuels, qui offre un délire visuel qui adoucit tout juste le tragique filigrane. Une bonne surprise à conseiller pour changer un peu du commun.

Note : Famille Willoughby (2020) Kris Pearn, Cory Evans LodermeierFamille Willoughby (2020) Kris Pearn, Cory Evans LodermeierFamille Willoughby (2020) Kris Pearn, Cory Evans LodermeierFamille Willoughby (2020) Kris Pearn, Cory Evans Lodermeier Famille Willoughby (2020) Kris Pearn, Cory Evans Lodermeier

Pour info bonus, Note de mon fils de 11 ans :


wallpaper-1019588
Le roi lion
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Dolemite is my name
wallpaper-1019588
LA VALSE DE L’EMPEREUR (Critique)
wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour No Time To Die de Cary Fukunaga
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020