L'as des as

L'as des asDu Bébel qui fait oublier Oury
1936, l’entraineur de l’équipe olympique française de boxe se retrouve à exfiltrer une famille juive de Berlin plutôt que de soutenir les athlètes de son équipe.Ce film est un des plus gros succès en salle de notre Bébel national. Cascades, bourre piffes et autres pitreries font partie du programme comme tous les Belmondo grand public de cette époque. Réalisé et écrit par Oury, il promettait d’être une bonne comédie, mais le film est poussif, au scénario léger et aux gags télécommandés. En manque cruelle d’inspiration, il recycle plusieurs scènes déjà présentes dans d’autres de ses films (la course poursuite, l’Allemagne nazi singée, les danses folkloriques,…) mais avec moins de talent. Et puis pour plaire à un public familial rien de mieux que d’écrire un rôle pour un môme de 11 ans à la gueule d’ange et d’y adjoindre un ourson. Et hop le tour est joué, mais la ficelle est un peu grosse. Il permet tout juste de passer une bonne soirée familiale. Un bon film pour les soirées de confinement avec un enfant de 11 ans!!!Sorti en 1982Ma note: 8/20

wallpaper-1019588
Anne Hathaway en vedette de la comédie dramatique French Children Don’t Throw Food ?
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Art of Self-Defense
wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
A partir du 5 juin, réouverture des activités de l’Institut Lumière
wallpaper-1019588
Pinocchio (2020) de Matteo Garrone
wallpaper-1019588
White dog
wallpaper-1019588
Première image officielle pour Falling de et avec Viggo Mortensen