Le Voyage de Chihiro

Le Voyage de Chihiro
Le Voyage de Chihiro
Le Voyage de Chihiro
Le Voyage de Chihiro

Pourquoi voir Le Voyage de Chihiro ?
Après Porco Rosso et Princesse Mononoké, Hayao Miyazaki nous plonge dans un monde baigné de mysticisme où une fillette voit se dresser devant elle un chemin initiatique semé de choix.
Oeuvre poétique et philosophique, Le Voyage de Chihiro plonge le spectateur dans un univers baigné de croyances vivaces qui ne veulent pas s'opposer au modernisme mais juste cohabiter en harmonie.
Contrairement à ses précédents films, ici Miyazaki qui l'universalité pour se recentrer dans une atmosphère purement japonaise, un retour aux sources qui va secoué le monde puisque Le Voyage de Chihiro fut le plus grand succès de l'histoire du cinéma japonais, le film d'Hayao Miyazaki a attiré plus de 24 000 000 de spectateurs au Japon et engrangé près de 275 000 000 $ millions de recettes dans le monde.
Au moment où il réalise Le Voyage de Chihiro, Hayao Miyazaki n'a plus rien à prouver, maître de l'animation et véritable observateur de notre monde, il prouve une fois de plus qu'il et toujours un cinéaste talentueux.
Le Voyage de Chihiro nous plonge au cœur des mythes japonais entre présent et passé, Chihiro, une jeune fille âgée de dix ans, est dans la voiture de ses parents en direction de sa nouvelle maison, ses parents ont décidé de déménager à la campagne mais Chihiro regrette son ancienne école et ses amis.
Sur la route ils se perdent et se retrouvent devant un tunnel, de l'autre coté ils arrivent dans un parc d'attractions abandonné, attiré par une délicieuse odeur de nourriture, les parents de la fillette s'installent dans un restaurant vide pour manger d’innombrables plats plus délicieux les uns que les autres.
Chihiro décide de partir explorer le village abandonné et se retrouve nez à nez face à un jeune garçon qui l’avertit de partir vite du village avant le coucher du soleil, Chihiro va découvrir un monde où les esprits son rois et où le mystique côtoie le monde réel.
En exploitant la mythologie de son pays, Hayao Miyazaki décrit le voyage initiatique d'une jeune fille qui va apprendre sur sa vie et son futur en découvrant sa culture, Le Voyage de Chihiro est certainement l'oeuvre de Miyazaki qui est la plus encrée dans la culture japonaise dans son ensemble, une oeuvre où les mythes sont les fondements d'une culture.
Le Voyage de Chihiro est une oeuvre qui montre la dualité entre les traditions et la modernité et entre la nature et le modernisme mais pour Miyazaki tous peuvent cohabiter si l'harmonie existe, ce film imprégné de mythologie japonaise aurait pu perdre le public occidental mais il n'en n'est rien, Le Voyage de Chihiro possède un message universel, Hayao Miyazaki signe un très grand film.
Le huitième film d'Hayao Miyazaki a été présenté en compétition officielle lors du 52ème Festival de Berlin et a remporté l'Ours d'or, une récompense partagée avec Bloody Sunday, film irlandais qui revient sur les événement survenus le dimanche 30 janvier 1972 à Derry en Irlande du Nord, événement dans lequel vingt-huit personnes (manifestants pacifistes des droits civiques et passants) ont été prises pour cible par des soldats de l'armée britannique.
Le fait que Le Voyage de Chihiro a remporté l'Ours d'or (plus haute distinction du festival) est une grande première puisque alors aucun film d'animation n'avait remporté ce prix, le film d'Hayao Miyazaki a également remporté l'Oscar du meilleur film d'animation.
Le Voyage de Chihiro a été partiellement dessiné et peint à la main sur celluloïd mais a également bénéficié des dernières technologies en matière d'animation par ordinateur, les dessins ont été numérisés puis retravaillés numériquement, Le Voyage de Chihiro est aussi le premier long métrage d'Hayao Miyazaki a utiliser la technologie digital DLP (Digital Light Processing), cette technologie développée par Texas Instruments utilise une puce qui contient des miroirs orientables qui traitent la lumière numériquement.
Dans Le Voyage de Chihiro, Hayao Miyazaki illustre ce qu'est le Japon, un pays aux traditions vivaces et au modernisme impressionnant, il montre aux spectateur les dérives du capitalisme roi, acheter à outrance inutilement et petit à petit se perdre dans les méandres de la surconsommation infinie, un appétit dévorant à mille lieue des valeurs ancestrales japonaises.
Ici Miyazaki critique du monde moderne, il oppose les valeurs traditionnelles japonaises et la société contemporaine qui s'est perdue dans l'appel du capitalisme, on peut le voir notamment avec une scène où on voit qu'un parc d’attraction a été bâti sur un ancien lieu religieux, illustrant que la course à l'argent est plus fort que le respect de la culture.
La scène où les parents de Chihiro découvrent dans un restaurant de nombreux plats et se jettent dessus illustre la gloutonnerie de notre société, une société avide de consumérisme, Le Voyage de Chihiro aborde également l'écologie, ici les hommes n'hésitent pas à polluer une rivière pour faire encore plus de profit.
Pour Miyazaki le matérialisme mène à l'oubli, l'oubli des traditions, l'oubli de valeurs ancestrales, l'oubli de qui nous sommes, il y a des choses qui ne s’achètent pas à l'image des parents de Chihiro qui pensent qu'ils peuvent tout payer avec une carte de crédit.
Comme l'indique le titre, Le Voyage de Chihiro est un voyage, une quête qui conduira Chihiro à la recherche d'elle même et des liens qui l’unisse avec des traditions et donc un peuple, une unité qui même dans le modernisme ne disparaîtra jamais si on n'oubli pas le passé, sans passé pas d’attache et donc pas d'avenir.
Il ne faut pas voir Le Voyage de Chihiro comme un film anti-modernisme, au contraire, ici Hayao Miyazaki montre les dérives du modernisme mais ne dit pas qu'il faut rester à l'age de pierre, les traditions et la modernité peuvent cohabiter, il faut juste trouver le bon équilibre et ne pas succomber aux sirènes de la globalisation, une globalisation qui uniformise tous les pays et qui efface les cultures et traditions de chaque pays, aujourd'hui le sport national japonais n'est pas le Sumo mais le Baseball, c'est ça le véritable danger selon Miyazaki, que le Japon perde tout ce qui fait sa particularité.


Un chef d'oeuvre
Le Voyage de Chihiro

Synopsis :


Chihiro, jeune fille âgée de dix ans, est dans la voiture de ses parents en direction de sa nouvelle maison, ses parents ont décidé de déménager à la campagne mais Chihiro regrette son ancienne école et ses amis.
Sur la route ils se perdent et se retrouvent devant un tunnel, de l'autre coté ils arrivent dans un parc d'attractions abandonné, attiré par une délicieuse odeur de nourriture, les parents de la fillette s'installent dans un restaurant vide pour manger d’innombrables plats plus délicieux les uns que les autres.
Chihiro décide de partir explorer le village abandonné et se retrouve nez à nez face à un jeune garçon qui l’avertit de partir vite du village avant le coucher du soleil, Chihiro va découvrir un monde où les esprits son rois et où le mystique côtoie le monde réel.

Le Voyage de Chihiro

Anecdotes :


La musique du film a été composée par Joe Hisaishi, compositeur japonais qui a collaboré à plusieurs reprises avec Hayao Miyazaki et Takeshi Kitano.


Le Voyage de Chihiro
Le Studio Ghibli est un studio d'animation japonais fondé par Hayao Miyazaki et Isao Takahata en 1985.
Le Voyage de Chihiro
Le Voyage de Chihiro est le film le plus vu au Japon avec près de 25 000 000 de spectateurs.
Le Voyage de Chihiro
En 2010 le magazine Empire a classé Le Voyage de Chihiro à la 10ème place des 100 meilleurs films de tous les temps en langue non anglaise.
Le Voyage de Chihiro
Le film a reçu de nombreux prix dont celui du meilleur film et meilleure musique lors du Prix de l'Académie japonaise ainsi que le prix du public au Festival international du film de San Francisco.
Le Voyage de Chihiro

Affiches

Le Voyage de Chihiro
Le Voyage de Chihiro
Le Voyage de Chihiro

Pour (re) voir ce chef d'oeuvre d'Hayao Miyazaki en haute définition
Le Voyage de Chihiro

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Brutus vs César
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : Space Force : The Dark Side of The Moon
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Cops and Robbers
wallpaper-1019588
[CRITIQUE]: Diva
wallpaper-1019588
The Dark Knight (2008) de Christopher Nolan
wallpaper-1019588
La folle journée de Ferris Bueller
wallpaper-1019588
Falcon & le Soldat de l’Hiver (Critique Mini-Série Épisode 1×04) La dernière tentation de John Walker…