[AVIS] En Avant, un bon Pixar de plus !

En Avant (Onward)
Réalisé par : Dan Scanlon
Avec les voix françaises de : Thomas Solivérès, Pio Marmaï et Alexis Victor
Date de Sortie : 4 Mars 2020
Durée : 1h 40min

Synopsis :

Dans la banlieue d'un univers imaginaire, deux frères elfes se lancent dans une quête extraordinaire pour découvrir s'il reste encore un peu de magie dans le monde.

[AVIS] En Avant, un bon Pixar de plus !

Les films d'animations Disney font toujours parti des films les plus attendus, surtout lorsqu'il s'agit d'un Pixar, grand sauveur depuis quelques années déjà de la petite souris aux grandes oreilles. Celle-ci, préférant se tourner vers les reboots, lives, suites ou resuites de licences à grand succès ; Pixar reste " le dernier " bel étendard de l'animation Disney.

apparaît donc comme l'œuvre de la continuité au sein d'un empire audiovisuel de plus en plus présent sur les écrans. Difficile de se renouveler sans cesse et de proposer une histoire qui sort du lot, loin des succès passés, tourné vers le présent ; et pourrait bien être un de ses films qui ne se cache pas derrière le glorieux passé des studios.

Ainsi, le nouveau film de Dan Scanlon (réalisateur anciennement de Monstres Academy et du court métrage Cars) conte l'histoire de Ian et Barley, deux frères ayant perdu leur père très tôt, qui au milieu d'un monde fantastique qui perd peu à peu sa magie, vont apprendre l'existence d'un sort permettant de ramener leur père durant une journée entière. Ces derniers vont donc se mettre en quête des éléments indispensables à ce sort à bord de leur van Guinevere, faisant face à de multiples mésaventures. Un conte produit par la nouvelle tête de Pixar, Pete Docter le réalisateur de Vice Versa qui remplace John Lasseter depuis

En Avant est une œuvre qui se joue des contes de fées, tout en étant consciente d'en être. Elle nous embarque dans ce monde monotone où les choses restent figées, perdant peu à peu la magie d'antan, pleine de vie, de surprise et d'aventure rappelant en parallèle, que notre monde à nous, a aussi perdu de sa magie. Le style d'animation propre à Dan Scanlon, reconnaissable entre mille, emmène encore un peu plus notre âme d'enfant à redécouvrir cette féerie perdue au travers d'une quête, enchaînant les références mythologiques et magiques avec une animation et un design, digne de sa filmographie. Et si l'histoire reste aussi surprenante qu'une élimination du PSG en Ligue des Champions, le récit ainsi que les personnages n'en restent pas moins tout aussi entraînant, ne faisant à aucun moment place à l'ennui. Le réalisateur s'amuse à prendre à contre-pied la narration et les dialogues habituels des contes pour enfants, grâce à des personnages " modernes " nageant au milieu des histoires passées.

[AVIS] En Avant, un bon Pixar de plus ! © 2020 Disney/Pixar. All Rights Reserved.

Des protagonistes quelques peu banales qui au travers de leurs caractères n'ont pas grand chose à nous raconter, notamment en ce qui concerne Ian (le personnage principal), tant le sujet fut abordé, traité et retraité. Barley, bien qu'étant un simple féru d'histoire incompris, est aussi l'élément principal du dynamisme de ce film. Il enchaîne les blagues et références tout en faisant avancer le récit et les questionnements bateaux des personnages, ne restant pas simplement dans son rôle utile de grand frère paternel et devenant parfois même, l'atout principal de l'œuvre. Leurs introductions peu originales n'aident pas vraiment quand à la suite du film et rendent le propos de fond finalement peu pertinent.

Seul l'acte final parvient à surprendre après être tombé dans les travers les plus ridicules qui soit, mais pardonnable au vu de la qualité du film. Qui d'ailleurs se paye un casting vocal américain de grand standing avec notamment Tom Holland, Chris Pratt et Octavia Spencer. Tous ont déjà participé à un film d'animation ce qui rend la performance encore plus intéressante. Côté français, Thomas Solivérès, et Alexis Victor (voix française de Tom Hiddleston, Bradley Cooper ou encore Jude Law) sont de la partie pour ce doublage de qualité.

[AVIS] En Avant, un bon Pixar de plus !© 2019 Disney/Pixar. All Rights Reserved.

Une œuvre qui peine à être aussi originale qu'elle le voudrait mais qui tente d'emmener le spectateur vers une jolie petite aventure, pleine d'humour, de fantaisie et de bonne volonté ; où certains plans, lieux ou créatures viendront rappeler cette légère âme d'enfant restantes dans les cœurs les plus froids. Des cœurs qui battront au rythme d'une BO aussi Rock que Barley, tout en nous accompagnant vers un conte plein de tendresse.

Malheureusement ce sentiment ne raisonne peut-être pas aussi fort qu'il le devrait, à l'image sûrement du film qui malgré ses qualités est loin d'être inoubliable, restant sur le bas coté et observant avec nostalgie Les Indestructibles, Coco ou encore Là-Haut.

Mais comment jeter la pierre à un film qui tente d'inventer, d'innover, de renouveler un genre que l'on pensait perdu ?

En Avant reste un excellent divertissement pour toute la famille (et surtout les plus jeunes), entraînant, drôle et parfois touchant, avec des personnages attachants et un univers plutôt intéressant. Dan Scanlon signe de nouveau une œuvre confirmant qu'il fait parti des très bons réalisateurs d'animations des studios Disney Pixar ; en espérant qu'il continu ainsi et qu'il réussisse une prochaine fois à nous surprendre de nouveau.

Tous nos avis sont à retrouver sur Vodkaster !

wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Dolemite is my name
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : J’ai perdu mon corps
wallpaper-1019588
Mort de Franco Zeffirelli
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Lara Jenkins
wallpaper-1019588
L’attrait de votre idée
wallpaper-1019588
Harry Potter et la coupe de feu
wallpaper-1019588
Les Diamants sont Eternels (1971) de Guy Hamilton
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #63. Lethal Weapon 3