Première affiche teaser US pour The Green Knight de David Lowery

Première affiche teaser US pour The Green Knight de David Lowery
Lowery s'attaque au genre médiéval et au mythe du chevalier vert avec un casting de malade : on signe où ???

Alors que l'on a adoré son dernier long en date, le sublime The Old Man and The Gun avec le vénéré Robert Redford dans ce qui doit logiquement être, son dernier rôle sur grand écran, le talentueux David Lowery ne décemment pas perdu de temps pour retrouver le chemin des plateaux et concocter son nouvel essai.

En effet, le bonhomme a vite mit en boîte le bien nommé The Green Knight pour A24, nouvelle adaptation du roman de chevalerie : Sire Gauvain et le Chevalier vert, dont voici le pitch :

" Sire Gauvain, chevalier de la table ronde du roi Arthur, dont il est également le neveu, accepte le défi lancé par un mystérieux Chevalier vert. Il doit le décapiter. Gauvain s'exécute. Le Chevalier vert repart avec sa tête sous son bras et lui rappelle que, dans un an, ils vont devoir se retrouver... "

Ça vous rappelle les Monty Python ?

Bonne nouvelle, cette fois le tout devrait être clairement plus sérieux mais pas moins bandant, puisque le bonhomme s'est offert un casting de folie : Dev Pattel, Alicia Vikander, Joel Edgerton, Barry Keoghan et Sean Harris.
On a hâte, genre vraiment, lui qui est attendu dans les salles US pour le 24 mai prochain.
Première affiche teaser US pour The Green Knight de David Lowery

wallpaper-1019588
LA VALSE DE L’EMPEREUR (Critique)
wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2019] “Gloria Mundi” de Robert Guédiguian
wallpaper-1019588
Nouvelle image officielle pour No Time To Die de Cary Fukunaga
wallpaper-1019588
Premier teaser trailer pour Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal
wallpaper-1019588
Fous d’Irène
wallpaper-1019588
[AVIS] Birds Of Prey, Margot Robbie fait son Deadpool !
wallpaper-1019588
Box-office US du week-end du 14/02/2020 : Sonic débarque et fonce en tête du B.O. !
wallpaper-1019588
[C’ÉTAIT DANS TA TV] : #3. Parker Lewis ne perd jamais