Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker


Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker : fin de la saga far far away !
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
Alors que la résistance survie et cherche à gagner la guerre contre le premier ordre, Rey, toujours à l'entrainement Jedi cherche sa voie et qui elle est.
De nouvelles informations révèle que l'Empereur Palpatine n'est pas mort lors de la bataille d'Endor et qu'il est derrière la renaissance de l'Empire.
La résistance cherche à le retrouver et Kylo Ren à étendre son pouvoir !
La guerre arrive à son dernier chapitre.
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
Voilà l'ultime volet d'une saga qui a été crée il y a 42 ans !
Georges Lucas a mis au monde la plus grande aventure de tout les temps et elle prend fin avec ce neuvième volet !
J J Abrams reprends les rennes laissés à Rian Johnson le temps d'un épisode.
Et de ce fait, il reprend le fil qu'il avait commencé à déroulé pour clôturer 40 ans d'histoires !
Je vais tenter de faire les pour et les contres, mais il y aura probablement quelques spoilers !
Alors commençons avec ce qui a pu me déranger.
Grande fan de la première trilogie qui a baigné mon enfance, j'ai retrouvé l'esprit qui y régnait.
Mais arriver à finir cette immense histoire, c'était un défi un peu trop grand et pour moi certains personnages ne sont pas assez exploités ou aurait du être là tout simplement !
De plus j'aurai aimé voir tout les Jedi en fantômes autour de Rei à la fin et n'entendre que leur voix est un peu frustrant.
Et les batailles sont passés au second plan ce qui leur donne moins de grandeur alors qu'elles paraissaient juste énorme (Cette flotte !!!)
Il y a aussi quelques coupes scénaristiques et des choses tellement grosses qu'il est difficile de ne pas les voir arriver.
Pour moi c'est essentiellement ces 3 points qui m'ont dérangés.
En revanche, quelle conclusion.
La recherche de son véritable chemin, d'affronter le destin et ce que les gens pensent de nous pour trouver le vrai soi. Telle est la quête de Rei.
Au delà de toute démarche super héroique, elle cherche toujours à savoir d'où elle vient tout en ayant peur de découvrir qu'elle serait destinée au côté obscur.
Mais ce n'est pas notre sang qui nous défini, mais nos actes et ce que l'on fait de ce que la vie nous donne.
Chacun évolue. Quand on prend les personnages de l'épisode 7 et qu'on les compare avec l'épisode 9 c'est un sacré changement de l'un à l'autre.
Que ce soit Finn qui grandit et prend du grade, comme Poe qui n'est pas qu'une tête brûlée ou Rei qui grandit au fur et à mesure, chacun avance vers une destinée plus ou moins gravée par la Force.
Je détestais le personnage de Kylo Ren qui depuis le début n'était qu'un adolescent en pleine crise et faisant un caprice.
Pour moi il a vraiment pris de l'ampleur dans ce volet et donne raison au titre du film.
Il est enfin à la hauteur de son héritage !
Pour le reste, les effets spéciaux sont magnifiques, la réalisation est géniale et J J Abrams rend hommage aux différents films de la saga par des plans, des intervenants ou des easter eggs bien placés et émouvants !
Et la musique.... John Williams restera probablement un des plus grands de tout les compositeurs !
Le casting reste au top, tous donnent le change et font de cette nouvelle trilogie une part essentielle de la saga.
Ce film est une conclusion quasi parfaite qui ne conviendra pas à tous, mais qui fait pour le mieux et qui donne ce qu'il faut aux fans de la première heure !
A vos tickets !
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
Bande annonce:

wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2019] Palmarès Officiel Complet
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : La Malédiction de la Dame Blanche
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : J’ai perdu mon corps
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Working Woman
wallpaper-1019588
MCU : Changement de planning et quelques infos.
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour Black Widow de Cate Shortland
wallpaper-1019588
La Plateforme, un thriller high-concept entre Cube et Snowpiercer
wallpaper-1019588
[C’ÉTAIT DANS TA TV] : #12. Les Dessous de Palm Beach