La Reine des Neiges 2 (2019) de Jennifer Lee et Chris Buck

La firme aux Grandes Oreilles s'est rappelé aux bons souvenirs des chiffres faramineux du succès de "La Reine des Neiges" (2013) et ses 1,2 milliards de billets verts au box-office mondial dont 5,1 millions d'entrées France. En toute logique donc, le conte adapté de hans Christian Andersen connaît la suite des aventures de Elsa et Anna pource qui est le 58ème Classique d'animation des studios Disney. Cette suite est dirigée par les mêmes que l'original, ainsi le duo Chris Buck et Jennifer Lee sont de retour.

La Reine des Neiges 2 (2019) de Jennifer Lee et Chris Buck

Cette dernière étant de nouveau co-scénariste, mais cette fois sans Shane Morris qui est remplacé par Allison Schroeder à qui on doit le scénario de "Les Figures de l'Ombre" (2017) de Theodore Melfi et "Jean-Cristophe et Winnie" (2018) de Marc Forster... Trois ans après les événements du premier opus, Elsa entend des voix étranges provenant du Nord. Accompagnée de sa soeur et de ses amis elle décide de suivre les voix pour tenter d'apprendre d'où proviennent ses pouvoirs magiques... Sans avoir encore d'infos solides sur cette suite Disney avait offert le court métrage "Joyeuses Fêtes avec Olaf" montré en première partie du long métrage (2017) de Lee Unkrich et Adrian Molina. Ce court annonçait comme une promesse, la suite à venir. La première chose qu'on aime c'est la qualité exceptionnelle du graphisme et de l'animation. Les couleurs, les détails, les décors comme les personnages sont tous d' une beauté merveilleuse qui nous immerge sans difficulté dans l'univers de ce conte qui allie classicisme du romanesque en costume à une modernité certaine. Notamment on relèvera le véritable hommage à la sororité qui prend une dimension encore plus forte que dans l'opus précédent.

La Reine des Neiges 2 (2019) de Jennifer Lee et Chris Buck

Niveau animation le film va encore plus loin dans la magie et l'onirisme avec de nouveaux personnages dont un esprit de feu dont on ne sera pas surpris de le revoir dans un film n°3 ! Par contre, cette nouvelle aventure manque un peu de cohérence, par exemple on a bien du mal à adhérer à cette voix venue du Nord (c'est qui ?! Pourquoi avoir attendu autant d'année ?!... etc...). Idem, on se demande un peu où est passée l'eau de l'inondation, car si elle est stoppée où peut se déplacer un tel débit ?! Mais cela reste des détails, car le pire reste les chansons et les interprètes. Des chansons mièvres et peu inspirées, qui sont de surcroît interprétées par des voix médiocres ou du moins particulièrement agaçantes. Les tessitures ne semblent pas idéales pour ce type de chansons. Précisons d'ailleurs, pour la VF, que Elsa n'est plus jouée par Anaïs Delva ("Libérée, Délivrée" !) qui a été remplacé par Charlotte Hervieux qui a fait ses gammes dans de nombreuses comédies musicales. Sans compter plusieurs passages où on ne comprend pas grand chose, comme si le comédien n'articulait pas (Olaf surtout, et en VF). Pour ajouter une dernière chose, la rumeur annonçant que Elsa pourrait connaître l'amour avec une femme a été démenti d'emblée par Disney ; sans surprise, Disney reste Disney... En conclusion, cette suite reste un conte féérique visuellement superbe avec des personnages attachants, il manque une histoire un chouïa plus consistante.

Reine Neiges (2019) Jennifer Chris BuckReine Neiges (2019) Jennifer Chris BuckReine Neiges (2019) Jennifer Chris Buck

wallpaper-1019588
LA VALSE DE L’EMPEREUR (Critique)
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Art of Self-Defense
wallpaper-1019588
Mort de Franco Zeffirelli
wallpaper-1019588
Première bande annonce VF pour Unicorn Store de et avec Brie Larson
wallpaper-1019588
Toby Onwumere au casting de Matrix 4 signé Lana Wachowski ?
wallpaper-1019588
Home Alone : Archie Yates en vedette du remake/reboot pour Disney Plus ?
wallpaper-1019588
Trailer final pour le thriller Antlers de Scott Cooper
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche VF pour Underwater de William Eubank