Made In China (2019) de Julien Abraham

A ne pas confondre avec les films homonymes (2009) de Judith Krant, (2014) de Estevao Chiavata Pantoja, (2017) de Frédéric Colier et (2019) de Mikhil Musale... L'idée du film vient de l'acteur Frédéric Chau, connu depuis son rôle de Chao Ling dans le dyptique à succès "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" (2014) et "Qu'est-ce qu'on a Encore fait au Bon Dieu ?" (2019) tous deux de Philippe de Chauveron. Il est évident que ces comédies sur le "racisme ordinaire" d'un couple bourgeois dont les filles épousent des hommes issus de la "diversité" ont dû inspiré le comédien lui-même d'origine asiatique. C'est l'acteur Frédéric Chau lui-même qui écrit le scénario avec Kamel Guemra, ce dernier ayant officié sur "C'est Tout pour Moi" (2017) de Nawell Madani et Ludovic Colbeau-Justin. Les producteurs Florian Genetet-Morel, derrière le film "Mon Chien Stupide" (2019) de Yvan Attal, et Sandra Karim, qui est derrière la comédie (2019) de Jalil Lespert, ont ensuite proposé le film au réalisateur Julien Abraham qui a signé auparavant les films "La Cité Rose" (2013) et "Mon Frère" (2019).

Made In China (2019) de Julien Abraham

Le cinéaste explique : "Quand je suis arrivé sur le projet, cela faisait déjà un an et demi que Frédéric Chau et Kamel Guemra avaient commencé à écrire le film. J'écris toujours mes films de cette façon, à plusieurs. C'était intéressant parce que Kamel Guemra avait des histoires à raconter sur la double identité qui n'étaient pas les mêmes que celles de Frédéric Chau, et pourtant, il y avait des points de convergence. C'est ce qui nous a permis d'acquérir une certaine finesse dans l'écriture et de casser les clichés."... François, homme d'origine asiatique n'a plus de contact avec sa famille depuis 10 ans. Mais quand il apprend qu'il va devenir papa il se doit de reprendre contact et notamment de faire la paix avec son père... François est incarné par Frédéric Chau, il retrouve son partenaire de "... Bon Dieu ?" Medi Sadoun qui jouait Rachid Benassem, ce dernier retrouve également des comédiens de "De l'Huile sur le Feu" (2011) de Nicolas Benamou Shue Tien et Li Heling , cette dernière retrouve aussi Bing Yin après "Little Wenzhou" (2008) de Sarah Levy. La conjointe de François est jouée par Julie de Bona vue dans la série TV "Une Famille Formidable" (2014-2018) et qui retrouve après "Beur sur la Ville" (2011) de Djamel Bensalah son partenaire Steve Tran qui jouait déjà dans "La Cité Rose" de Julien Abraham. On notera également les rôles de Clémentine Célarié qu'on a vu cette année dans l'excellent (2019) de Alexis Michalik, puis la belle Mylène Jampanoï qu'on avait pas vu au cinéma depuis "La Mante Religieuse" (2014) de Nathalie Saracco... Vendu officiellement comme une comédie populaire, dans la veine justement d'un "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" on s'en mord rapidement les doigts, surtout quand on relit les propos du réalisateur : " C'est ce qui nous a permis d'acquérir une certaine finesse dans l'écriture et de casser les clichés."...

Made In China (2019) de Julien Abraham

Ben, justement, le film en manque totalement et à tous les niveaux ! Les clichés sont passés au crible, mais de façon si sérieuse qu'il est pas possible d'en rire franchement. Un manque total de dérision et de légèreté à tel point qu'on tombe dans la comédie dramatique, voir la comédie douce-amère dont l'humour repose uniquement sur l'éternel meilleur ami qui arrachera peut-être 2-3 rires sur la durée du film. Si on ressent toute la sincérité de l'entreprise, l'envie de Frédéric Chau d'étayer sans doute ce qu'il a joué dans d'autres films, il s'enferme dans un cahier des charges qui empêche tout lâcher prise. Le côté pédagogique du sujet envahit le récit, si palpable qu'on quitte le domaine de la comédie pour un film hyper politiquement correct, fade et démago. Pourtant le casting est sympa, l'idée de base universel mais jamais on ne dépasse la chronique classique, convenue et surtout on est au final pas dans une comédie. Vite vu vite oublié.

Note :

Made China (2019) Julien Abraham

wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
Paradox (2017) de Wilson Yip
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : La Malédiction de la Dame Blanche
wallpaper-1019588
LES PLUS BELLES ANNÉES D’UNE VIE (Concours) 5 places de cinéma à gagner
wallpaper-1019588
Toby Onwumere au casting de Matrix 4 signé Lana Wachowski ?
wallpaper-1019588
Home Alone : Archie Yates en vedette du remake/reboot pour Disney Plus ?
wallpaper-1019588
Trailer final pour le thriller Antlers de Scott Cooper
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche VF pour Underwater de William Eubank