Free Solo

Free Solo
FREE SOLO
d'Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin
On a beaucoup attendu ce documentaire, bien avant les oscars,bien avant tous les lauriers qui lui sont tressés, couronnes de lauriers plus que méritées. Nous voulions tellement le voir au cinéma! Puis j'ai attendu pour écrire. Par quel angle abordé ce documentaire? Le talent discret et éclatant de l'alpiniste, photographe, et cinéaste Jimmy Chin, la lumineuse, talentueuse,réalisatrice et documentariste et cinéaste Elizabeth Chai Vasarhelyi , ou par Alex Honnold sa philosophie, sa discipline , son identité,l'homme et l'athlète? Je ne suis pas bien sure d'avoir trouvé
Free solo est un documentaire qui suit Alex Honnold dans sa préparation pour «soloer» oui c'est l'expression, plutôt laide dévolue en français, pour soloer "el capitan" dans le parc national de Yosemite. El capitan est un mur de 900 mètres de haut, que cet athlète va gravir à mains nues, sans cordes ou baudriers. Seulement lui et le granite.
Free SoloJe me souviens très bien, ouvrir twitter le lendemain de cette ascension, , voir Alex honnold en TT et m’être dit «oh non» étant plus prompte à penser à une catastrophe qu'à un exploit. Car ça fait quelques années maintenant que l'on suit cet homme. C'est d'abord grâce à un documentaire qui lui était consacré qu'il a piqué notre curiosité, ensuite il y a eu son livre, les réseaux sociaux.... ça a été une bonne surprise d'apprendre que ça avait été filmé par Jimmy Chin. Jimmy Chin aussi est loin d’être un inconnu. Il est le réalisateur et l'un des alpinistes que vous voyez dans Meru. Si vous aimez la photographie je vous conseille au plus haut point de googler ou d'instagramer son nom.Ce documentaire est intelligent et judicieux, soyons clairs je ne m'attendais pas à autre choses. 
De plus cette période  préparatoire  pour l’athlète coïncidant avec son installation dans une vie à deux avec la lumineuse Sanni McCandless,  donne des moments exquis ou ce virtuose des parois qui a vécu une partie de sa vie d'adulte dans un van pour escalader toujours plus de lieux différents, est désarçonné par un frigo. Mais plus encore ça le rend plus humain car pour avoir lu son livre, et vu quelques documentaires, sa réflexion sur la vie, nourrit de son vécu est parfois si chirurgicale que même son coté bienveillant, ouvert, cultivé peut parfois être déstabilisant. La cette femme si vibrante, lumineuse, en prise avec la vie donne une dimension toute autre à qui il est, et influence autant qui il est que comment il est, mais aussi forcement sa pratique.

Free Solo
Il y a cependant une chose à préciser avant de clôturer le point "sujet du documentaire".Il ne faut pas aborder ce film en faisant un concours de coqs avec Alex Honnold ou en le prenant de haut. J'ai vu des tas d'articles le considérant au mieux pour un fou. Cet homme a choisi sa vie, son entrainement, sa philosophie rendent ses choix cohérents, et ils font de lui cet être ! Qui à la fois peut mourir au détour d'une de ses ascensions en free solo, mais qui a créé une association pour aider certains villages d’Afrique autour des énergies renouvelables. Soyons prompts à interroger nos conduites à risques, plus qu'à stigmatiser les choix des autres. Sinon vous passerez à coté d'une partie de la richesse de ce documentaire.
Mais vous pourrez au moins profitez de la superbe réalisation et photographie. Le duo Elizabeth Chai Vasarhelyi et Jimmy Chin a une maîtrise totale de son art. C'est difficile de développer, les plans sont à couper le souffle, en plus de filmer dans des conditions impossibles, s'est rajouté la volonté d'enlever un maximum de pression à Alex Honnold en allégeant le dispositif. Le tout le jour de l’ascension en filmant leur ami risquant de ce tuer d'une seconde à l'autre. Il est intéressant de voir leur choix de réalisation et de montage à ce moment précis du documentaire ou finalement on a une infime idée de ce qu'a pu vivre cette équipe de tournage, face à ce prodige de l'escalade
Ce film mérite toutes les récompenses qu'on lui offre. Les personnes qui ont contribué à ce moment d'anthologie méritent que l'on respectent leurs choix, et que leurs visions de la vie fassent réfléchir à la notre

wallpaper-1019588
Mort de Franco Zeffirelli
wallpaper-1019588
Girl
wallpaper-1019588
Bradley Cooper au casting de Nightmare Alley signé Guillermo Del Toro ?
wallpaper-1019588
First Man - Le premier homme sur la Lune
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour The Lighthouse de Robert Eggers
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #67. Best Of The Best
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Shaun Le Mouton Le Film : La Ferme contre-Attaque
wallpaper-1019588
Matthias et Maxime