Shonda rhimes : idée & inspiration

Les auteurs sont toujours sollicités à expliquer d’où viennent leurs idées, d’où ils puisent leur inspiration. Ils ne possèdent pas vraiment de réponses. L’inspiration de Shonda Rhimes provient de tout (et je dirais même de rien).

Une conversation banale, quelque chose qui bouleverse ou contre lequel on s’insurge, un détail relevé… et l’inspiration surgit.

Il est inutile de chercher à comprendre l’inspiration. L’idée serait l’aboutissement d’un processus simple. D’abord, une petite étincelle puis peut-être par association quelque chose s’imposera et ce quelque chose lui-même invitera d’autres éléments jusqu’à ce qu’à la manière du ru se faisant aussi gros que le fleuve, une idée d’un roman ou d’un film en devenir s’impose à nous.

On peut considérer qu’une idée est le résultat d’un travail de gestation plus ou moins long. Une idée est comme un bouquet luxuriant dont on serait presque surpris de savoir qu’il provient d’une simple graine.
En fait, c’est envers cette simple graine qu’il faut se montrer attentif. Parce que tous les bouquets ne sont pas prêts à être des scénarios (de films ou de séries).

Un lieu pour l’idée

Pour Shonda Rhimes, il est évident que lorsque l’idée est là, il faut trouver le moyen et le temps de la noter. Cela peut prendre quelques instants comme plusieurs heures mais lorsque l’idée est là (l’inspiration si vous préférez) mieux vaut la retenir et lui permettre de se fixer en mots.

Il n’y a pas d’inquiétude à avoir. Les mots ne sont pas gravés dans la pierre et l’idée peut continuer à évoluer, à s’étendre, à se préciser au fil des retouches.

Et cela n’a pas même besoin d’être une idée. Un détail que vous notez peut-être sans savoir pourquoi pour le reprendre ensuite et le triturer. Votre esprit ne cesse d’être à l’affût, à l’écoute, ouvert sur le monde ou sur soi.

Il est donc important d’avoir un lieu pour garder ses pensées et y réfléchir à nouveau.

Ce que contient l’idée

Une nouvelle, un roman, un scénario pour un film ou une série, c’est vraiment ce que contient l’idée qui décidera de la forme. Pour Shonda Rhimes, c’est ce que contient l’idée, ce qu’elle promet déjà qui en fera un film par exemple ou bien laissera supposer que cette idée est capable de donner un tel matériel ou matériau dramatique que l’on peut envisager une série.

Et puis un contenu n’est pas universellement attractif. Certains auteurs tireront des gemmes de quelques idées alors que d’autres ne voudront pas ou ne sauront pas s’en inspirer.
Cette diversité est un bienfait. Se demander pourquoi on n’a pas soi-même penser à une idée est totalement stérile. Et puis en quelques millénaires, oralement ou manuscrit, tout a déjà été dit.

Une idée qui possède en soi une fin ne conviendra évidemment pas pour une série. Shonda Rhimes trouve évident qu’un sujet qui paraîtrait inépuisable dont on peut reprendre le personnage principal et le projeter dans de nouvelles aventures est davantage conçu pour une série.

Concrètement, Shonda Rhimes avoue simplement qu’elle ne sait pas comment terminer une série et c’est ainsi que plusieurs saisons peuvent exister.

Mettre son idée à l’épreuve des autres

Une idée, c’est d’abord quelque chose qui va nous hanter. Elle ne se contentera pas de passer d’un bord à l’autre de votre esprit. Alors, pour vous assurer que vous pouvez travailler cette idée, soumettez-la au feu des questions de personnes dont vous connaissez la sincérité (qui ne vous répondront pas seulement pour vous faire plaisir). Les questions posées, l’intérêt porté à votre idée, vous convaincra de la valeur de celle-ci.

Par ailleurs, Shonda Rhimes rejoint nombre d’auteurs en affirmant qu’une idée, c’est d’abord un personnage principal qui portera toute l’attention du lecteur/spectateur.
On a l’impression d’enfoncer des portes ouvertes avec Shonda Rhimes. Pourtant, l’évidente simplicité d’une idée en ses deux aspects primordiaux : l’intérêt des autres envers l’idée et cette idée elle-même se concentrant sur un personnage, est la garantie de la réussite d’un projet.

D’où peut venir l’originalité d’une idée ? Il est plus simple de comprendre les choses en ne cherchant pas désespérément à être original. Il suffit de ne pas refaire à l’identique ce qui a déjà été fait. Et vous en aurez la preuve lorsque vous soumettrez votre idée aux autres et que ceux-ci se montreront circonspects, suspicieux envers votre idée.

Précisément parce que vous leur proposez quelque choses qu’ils ne connaissent pas. Et il est naturel d’être méfiant face à l’inconnu. Il est dans la nature humaine d’avoir des points de repère. Une idée originale posera de nouvelles balises.

L’originalité vous causera aussi une certaine angoisse. Si vous n’êtes pas pris par le doute, il est probable que votre idée manquera de singularité parce que le génie ou la magie ne se trouve pas dans des espaces de confort.
Avoir une idée originale (condition de la réussite du projet), c’est prendre un risque qui peut vous détruire.

Vous pourriez être intéressé par :


wallpaper-1019588
Menteur, Menteur
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Glass
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche internationale pour Bohemian Rhapsody de Bryan Singer
wallpaper-1019588
Le Testament Caché (2016) de Jim Sheridan
wallpaper-1019588
Parasite
wallpaper-1019588
Le Gangster, le Flic et l'Assassin
wallpaper-1019588
Harga Samsung Galaxy J2 2018 Terbaru November Dan Spesifikasi
wallpaper-1019588
[FUCKING SERIES] : 13 Reasons Why saison 3 : Malaise à Liberty High