Men In Black : International

Men In Black : International est un film de science fiction de F. Gary Gray avec Chris Hemsworth, Tessa Thompson, Liam Neeson et Emma Thompson.

Synopsis : Les Men In Black ont toujours protégé la Terre de la vermine de l'univers. Dans cette nouvelle aventure, ils s'attaquent à la menace la plus importante qu'ils aient rencontrée à ce jour : une taupe au sein de l'organisation Men In Black.

Cette année voit le retour d'une célèbre saga intergalactique, celle des hommes en noirs, protecteur de la Terre, aussi invisible qu'efficace. Exit Will Smith et Tommy Lee Jones, c'est un nouveau duo qui va devoir sauver la galaxie (encore une fois) et en Europe qui plus est.

Men In Black : International est un véritable nouvel opus de la saga, il souhaite prendre de la distance avec son matériau d'origine sans pour autant le trahir. Table rase est faîte du passé, les seuls anciens personnages qui apparaissent ne font que de rapide caméo et on ne sait rien du destin de K et J. Le nouveau duo qui nous est présenté fonctionne plutôt bien dans le rôle des hommes en noirs même si on peut être étonné de la rapide capacité d'adaptation du personnage de Tessa Thompson lorsqu'elle rentre dans le monde des Men In Black. L'histoire est classique un peu dans son écriture même si elle essaie de nous surprendre dans son dénouement et dans son traitement des antagonistes, c'est une semi réussite, le spectateur averti lui comprendra où on veut l'emmener. On explore un peux plus le monde des Men in Black et le fonctionnement de l'agence à travers le bureau londonien. On trouvera d'ailleurs quelques remarques sur la masculinisation des Men in Black, le film s'ancrant dans son époque. La réalisation est elle aussi au rendez-vous sans pour autant transcender, elle fait le travail et c'est d'ailleurs ce sentiment qui ressort globalement du film.

Men In Black : InternationalM ( Tessa Thompson) et H (Christ Hemsworth) les nouveaux Men In Black

Que ce soit avec les gags, les personnages, l'histoire, la réalisation ou la musique, le constat est le même. C'est bon mais sans nous transporter plus que ça. On ressort de la salle de cinéma avec l'impression d'avoir vu un énième blockbuster hollywoodien et non une suite à ce film qui en 1997 avait surpris tout le monde en sortant des sentiers battus de la science fiction et de la comédie. Ce n'est pas un mauvais film en soit, l'on passe un bon moment. On s'étonne devant tous ces nouveaux aliens qui foisonnent à l'écran et nous font vraiment croire à l'univers du MIB, les personnages sont bien écris dans l'ensemble et Liam Neeson apporte un réel plus et une crédibilité certaine dans son rôle de chef du bureau de Londre mais ce n'est pas pour autant que l'on ressort exaltés de cette suite. On accordera au studio la carte de la sûreté qui n'a sûrement pas voulu prendre trop de risque pour relancer la franchise et on espère que si une suite est dans les cartons, qu'elle prendra plus de risque et nous redonnera envie de devenir, nous aussi, des hommes en noirs.

Note : 6/10 Men in Black : International est une suite agréable à regarder en soi mais beaucoup trop classique dans sa forme et son contenu. Le film fait son travail de divertissement sans avoir d'autre réel ambition et c'est bien ce qui lui manque afin de surprendre le spectateur et d'offrir d'avantage qu'un énième blockbuster hollywoodien.

wallpaper-1019588
Le Grand Bazar
wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
L'Homme du Peuple
wallpaper-1019588
MISSION : IMPOSSIBLE – FALLOUT : Immortan Tom ★★★★☆
wallpaper-1019588
Le roi lion 2019 – 08/20
wallpaper-1019588
Le Roi Lion, le remake sublime et inutile
wallpaper-1019588
Men in Black 3 (2012) de Barry Sonnenfeld
wallpaper-1019588
Evil Dead 2