Rocketman – 14,5/20

Rocketman : AfficheDe Dexter Fletcher
Avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden

Chronique : Rocketman est tout ce que Bohemian Rhapsody n’était pas. Une réjouissante fantaisie musicale, chargée de cœur, remplie d’énergie et surtout forte d’un parti pris artistique. Fletcher parvient à s’extirper du réel pour en extraire une vision fantasmée d’Elton John, tout en rendant hommage à l’artiste et à son œuvre. Il n’a pas la prétention de vouloir tout raconter en deux heures, Rocketman est un accéléré fictionnel, une exaltante comédie musicale « à la broadway » dans laquelle ses interprètes chantent et dansent. Les réorchestrations sont pleinement au service d’une mise en scène aux chorégraphies créatives et emballantes, riche en clins d’œil aux tenues et albums les plus iconiques de la star.
Un peu à la manière d’un conte, Fletcher s’appuie sur les évènements et les aspects les plus marquants de la vie d’Elton pour mieux les amplifier, les torde, les glamouriser, et servir un récit over the top à l’image du chanteur. Le sentiment d’abandon vis-à-vis de son père, les brimades répétées d’une mère peu aimante, l’angoisse de la solitude qui le conduit à tous les excès, la peur de ne pas être aimé pour ce qu’il est et surtout son indéfectible lien avec son parolier et ami Bernie Taupin, autant d’éléments sur lesquels le réalisateur se base pour raconter son Elton John. Et son répertoire, évidemment, incroyablement populaire et stimulant.
Rocketman assume son côté feel good, il est gentiment émouvant, jamais plombant et quasiment toujours entraînant. Il doit aussi beaucoup au charisme insolent de Taron Egerton, totalement investi, parfaite incarnation fictionnelle d’Elton, aussi convaincant dans sa manière d’endosser ses tenues extravagantes que d’interpréter ses chansons.
C’est finalement ce qu’on attend d’un biopic sur une pop star de cette ampleur, qu’il traduise à l’écran son extravagance, qu’il touche à l’essence de son œuvre, sans chercher à la copier. En cela, Rocketman tape dans le mille.

Synopsis : Rocketman nous raconte la vie hors du commun d’Elton John, depuis ses premiers succès jusqu’à sa consécration internationale.
Le film retrace la métamorphose de Reginald Dwight, un jeune pianiste prodige timide, en une superstar mondiale. Il est aujourd’hui connu sous le nom d’Elton John.
Son histoire inspirante – sur fond des plus belles chansons de la star – nous fait vivre l’incroyable succès d’un enfant d’une petite ville de province devenu icône de la pop culture mondiale.


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Working Woman
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : La Malédiction de la Dame Blanche
wallpaper-1019588
[AVIS] Overlord, les méchants nazis !
wallpaper-1019588
LES PLUS BELLES ANNÉES D’UNE VIE (Concours) 5 places de cinéma à gagner
wallpaper-1019588
Affiches personnages pour Comment je suis devenu super-héros de Douglas Attal
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Irishman
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Laundromat : L’Affaire des Panama Papers
wallpaper-1019588
Court Métrange 2019, Journée 2 : Une compétition dense