SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)

SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)

SYNOPSIS: Fred, un journaliste au chômage, a été embauché pour écrire les discours de campagne de Charlotte Field, en course pour devenir la prochaine présidente des Etats-Unis et qui n'est autre... que son ancienne baby-sitter ! Avec son allure débraillée, son humour et son franc-parler, Fred fait tâche dans l'entourage ultra codifié de Charlotte. Tout les sépare et pourtant leur complicité est évidente. Mais une femme promise à un si grand avenir peut-elle se laisser séduire par un homme maladroit et touchant ?

Charlize Theron + Seth Rogen. Un duo romantiquement improbable, mais pas impossible, dixit l'accroche de l'affiche américaine de Séduis-Moi si tu Peux ( Long Shot en VO), leur nouveau film distribué par SND en France. Après leur association sur le beau drame 50/50, Seth Rogen et le réalisateur Jonathan Levine s'allient à nouveau pour cette comédie romantique politique et piquante, au message féministe plutôt bienvenu. Seth Rogen y joue Fred Flarksy, un journaliste licencié et reconverti en créateur de discours pour la candidature de Charlotte Field, une secrétaire d'État jouée par Charlize Theron. Cette dernière veut accéder à la fonction suprême de présidente des États-Unis, ayant reçu la bénédiction d'un président démissionnaire qui veut redevenir acteur ( Bob Odenkirk, hilarant).

Autant vous prévenir : si l'humour de Seth Rogen vous rebute, Séduis-Moi si tu Peux risque fort de vous irriter dès sa première séquence pourtant hilarante où Flarksy tente de s'infiltrer dans un groupuscule néo-nazi. Pourtant, la séquence donne aussi le ton très politique du film, qui n'a pas peur de s'attaquer à beaucoup de sujets : aux néo-nazis donc, mais aussi, indirectement, à Rupert Murdoch et son empire bâti par la Fox et à Justin Trudeau, entre autres choses. Car loin d'être une simple comédie romantique où les contraires s'attirent, Séduis-Moi si tu Peux veut aussi nous parler du climat politique actuel, de la situation du journalisme et du prix que coûte son indépendance. Certes, cela tombe parfois à plat, et verse dans les clichés, mais le débat entre Flarksy et son meilleur ami, qui lui révèle qu'il est chrétien et républicain, fait réfléchir en même temps que cela provoque les rires.

SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)

C'est en cela que le film réussit son pari : faire rire de sujets sérieux (l'écologie, le " bi-partishanship ", qui consiste à soutenir les deux principaux partis politiques américains) tout en ne perdant jamais de vue la romance principale entre ses deux protagonistes. A ce titre, Levine concocte quelques séquences tendres, simples, mais qui fonctionnent parce que l'alchimie entre Theron et Rogen est redoutable. Une fois passées les sempiternelles références à la pop-culture des années 90 et à Game of Thrones, il reste malgré tout un joli couple, qui tente de s'apprivoiser dans les pires circonstances possibles, mais pour lequel on vibre de leur première à la dernière séquence. On trouverait presque dommage que l'humour caractéristique et en-dessous de Rogen se manifeste alors vers la fin du film alors que l'ensemble se suffit très bien à lui-même sans ça.

SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)

Et si le film avait failli s'appeler Flarsky comme son héros masculin, c'est pourtant Charlize Theron qui ressort rayonnante de ce duo. Tour à tour solitaire, ambitieuse, amoureuse, défoncée, Theron illumine l'écran de sa présence et offre sa performance la plus marquante depuis Mad Max Fury Road. Son personnage est un bel exemple de résilience féminine au milieu de chefs d'État principalement masculins, pleins d'a-priori vis-à-vis de ses capacités à gouverner. Et si on aurait voulu que le curseur soit poussé un peu plus loin que le " girl power " de rigueur, Charlotte Field prouve tout de même qu'elle mérite nos votes. En dépit de quelques clichés inhérents au genre, Séduis-Moi si tu Peux est donc une belle réussite romantique et politique, qui marie joyeusement les genres. Jonathan Levine nous propose une comédie intelligente, tendre et menée par un tandem exceptionnel à l'alchimie des plus sympathiques, qui fait rayonner Seth Rogen et Charlize Theron.

SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)

SÉDUIS -MOI SI TU PEUX (Critique)TRÈS BIEN


wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour le biopic Stan & Ollie de John S. Baird
wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
Menteur, Menteur
wallpaper-1019588
ROULEZ JEUNESSE (Critique)
wallpaper-1019588
Michael Peña au casting du live-action Tom & Jerry signé Tim Story ?
wallpaper-1019588
Nouvelle bande annonce VF pour Toy Story 4 de Josh Cooley
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : The Lighthouse
wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour Once Upon a Time in Hollywood de Quentin Tarantino