Mon Inconnue (2019) de Hugo Gélin

Le réalisateur de "Comme des Frères" (2012) et "Demain Tout Commence" (2016) est parti de l'idée que les comédies romantiques françaises parviennent rarement à obtenir l'équilibre entre romance et comédie. Hugo Gélin précise : "On souhaitait de la vraie comédie avec des situations et des dialogues drôles et modernes mais aussi du vrai romantisme sans cynisme ou vulgarité inutiles et qui ne sont finalement à mon avis qu'une mode éphémère. (...) Je voulais que le film touche autant les jeunes qui rêvent de tomber amoureux que les personnes plus âgées qui se souviennent de leur premier amour."... Le projet date de plusieurs années, mais le scénario a connu plusieurs versions. Hugo Gélin a d'abord collaboré avec David Foenkinos lui-même cinéaste avec "La Délicatesse" (2011) et (2017), puis ensuite le scénario a encore été retravaillé avant de connaître une avancée ultime avec des réécritures avec Igor Gotesman auteur-réalisateur de (2016)... Après un évènement mystérieux, Raphaël se retrouve dans un monde parallèle où il n'est plus un romancier à succès et où celle qui était son épouse est devenue une pianiste renonmmée... Le héros est incarné par François Civil qui était déjà dans "Five" et dont 2019 est d'ores et déjà son année avec "Celle que vous Croyez" (2019) de Safy nebbou et surtout le magnifique "Le Chant du Loup" (2019) de Antonin Baudry. Sa belle est jouée par la délicieuse Joséphine Japy révélée dans "Le Moine" (2011) de Dominik Moll et vue dans (2014) de Mélanie Laurent et "Irréprochable" (2016) de Sébastien Marnier.

Mon Inconnue (2019) de Hugo Gélin

Et enfin on citera le meilleur ami est interprété par Benjamin Laverhne remaqrué dans (2016) de Jérôme Salles et qui grimpe doucement mais sûrement les échelons avec "Le Sens de la Fête" (2017) de Olivier Nakache et Eric Toledano puis en salle également dans (2019) de Lou Jeunet... L'histoire mêle donc romance et comédie mais aussi une dose de fantastique qui reste un paramètre essentiel. On ne sera pas étonné donc par les références citées par le réalisateur, à savoir "La Vie est Belle" (1947) de Frank Capra, "Un Jour sans Fin" (1993) de Harold Ramis, "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" (2004) de Michel Gondry, "Il était Temps" (2013) de Richard Curtis et (2014) de Spike Jonze... Le film démarre de façon plutôt original, avec une "fiction" assez jouissive qui sera malheureusement sous-exploitée alors qu'elle aurait pu transcender le côté comédie. Ensuite un prologue/générique qui pose les personnages et met en place le contexte quotidien du couple. Jusqu'ici le film débute bien, Hugo Gélin démontre qu'il a bien assimilé et digéré ses références. Mais très vite on constate que Raphaël/Civil s'accapare la part du lion et monopolise le récit à son compte. Peu compréhensible, il semble qu'une histoire d'amour est une histoire à deux mais Olivia/Japy doit composer avec un personnage un peu lisse, peu approfondie ce qui donne l'impression d'une perfection trop "princesse".

Mon Inconnue (2019) de Hugo Gélin

Elle est le personnage un peu délaissée, d'autant plus que le meilleur ami Félix/Lavernhe est particulièrement réussi, jouant la carte du copain rigolo et loyal certe éculée mais de la meilleure façon. Mais le vrai soucis repose sur deux autres paramètres, à savoir le manque de rythme avec les moments drôles qui reposent d'abord sur le meilleur ami, puis le fait que la romance reste sur un genre un peu trop mièvre, ou plutôt trop adolescent alors que nos héros ont 30 ans... Mais l'idée de départ est savoureuse, avec de beaux moments de grâce et, surtout, un trio d'acteurs absolument fabuleux entre François Civil définitivement un futur grand, Benjamin Laverhne à la fois flegmatique et clown et Joséphine Japy qui passe de la femme enfant à la femme séduisante avec un charme divin. En conclusion, une comédie romantique un peu surestimée (Olivia trop en retrait, pas assez de gags surtout) mais qui reste touchant et qui offre assez d'étoiles pour les yeux. Un bon moment.

Note :

Inconnue (2019) Hugo GélinInconnue (2019) Hugo Gélin

wallpaper-1019588
Ant-Man et la Guêpe
wallpaper-1019588
Les Indestructibles 2 de Brad Bird #DisneySocialClub
wallpaper-1019588
Call me by your name
wallpaper-1019588
Masterclass Jean-Marie Roth
wallpaper-1019588
Box-Office US du week-end du 24/05/2019 : Aladdin est le nouveau souverrain du B.O. !
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Hors Normes
wallpaper-1019588
[Cannes 2019] Jour 12 : La revanche des “marginaux”
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Portrait de la jeune fille en feu