Winterlong, un film émouvant à découvrir au Ciné O’clock

Winterlong, un film émouvant à découvrir au Ciné O’clockWinterlong, un film émouvant à découvrir au Ciné O’clockSélectionné au festival d’Edinbourg, puis au Festival de Dinard, Winterlong est à l’affiche du festival Ciné O’Clock de Villeurbanne.Deux séances pour découvrir ce beau film inédit en France :                 Mardi 12 février à 20h45                 Samedi 16 février à 16h00Plus d’informations sur www.cineoclock.comCinéma Le Zola – 117 Cours Emile Zola – Villeurbanne (Métro République) Villeurbanne Winterlong, un film émouvant à découvrir au Ciné O’clock
Winterlong, un film émouvant à découvrir au Ciné O’clockWinterlongDe David JacksonAvec Francis Magee, Carole Weyers, Doon MackichanAngleterre, 2018

Synopsis

Quand son ex vient déposer Julien, son fils adolescent, devant la porte de sa caravane, Francis, un braconnier solitaire (mais charmant), doit changer son mode de vie, prendre de nouvelles responsabilités et s’ouvrir au monde extérieur. Alors qu’une relation commence à naître entre le père et le fils, un incident attire sur eux l’attention de la police…

Winterlong est un film émouvant qui revisite la relation père et fils. 

Un beau film, un tout petit budget

En Grande Bretagne, la quasi-totalité du financement des films est privé. L’aide public apportée à la production cinématographique par la BBC, le British Film Institute, Channel 4 n’est en rien  comparable à celle existant en France. De plus, elle s’adresse essentiellement aux films susceptibles d’être reconnus à l’étranger (nomination aux oscars comme le Discours d’un roi, sélection au festival de Cannes …). Les réalisateurs peuvent aussi se  tourner aussi vers les subventions européennes, mais celles-ci sont généralement attribuées aux films qui ont des chances de séduire le public du contient (Daniel Blake de Ken Loach, Les Suffragettes de Sarah Gavron …).  Seuls quelques premiers ou seconds films réussissent en bénéficier.

Pour ces raisons, un bon nombre de cinéastes se retrouve avec une tout-petit budget. C’est le cas de David Jackson, le réalisateur de Winterlong. Professeur de cinéma à l’université, il a un scénario écrit pour son ami et acteur Francis Magee (Francis), et pour l’actrice belge Carole Weyers (Carole), pas de financement, et une énorme envie de réaliser le film. Alors, comment fait-il ?

Tout d’abord, il négocie une petite bourse auprès de son université, puis sur le tournage engage des étudiants en cinéma sur tous les postes techniques.

En ce qui concerne le choix des acteurs, réduire les coûts est primordiale. Ils sollicitent ses amis et connaissances pour les rôles secondaires. Pour jouer le fils, il choisit son propre fils qui fait du théâtre au lycée, rêve de faire l’acteur dans Winterlong et surtout, comme le dit David Jackson, ne lui coute rien.
Pour le rôle de la chanteuse Carole écrit pour Carole Weyers, le réalisateur à un soucis. Son actrice décide de faire carrière aux Etats-Unis, et doit donc pour assurer la qualité technique de la Bande Originale, revenir plusieurs fois en Angleterre après le tournage. Cela est impensable budgétairement, alors Carole chante en Playback, et la voix est celle d’une chanteuse locale.

Pour le décor, aucun problème, les paysages de sa région le East Sussex sont magnifiques.

Le résultat, un film touchant avec un personnage principal étonnant, un scénario bien construit, une bande son impeccable, une photo soignée, et de belles couleurs !

L’origine de cette réussite se trouve probablement dans cette phrase prononcée par David Jackson au Festival de Dinard, en parlant des membres de l’équipe du film « Nous n’avions pas beaucoup d’argent, et le but était d’avoir un échange créatif avec eux, comme un cadeau, c’était ce que j’avais de mieux à offrir, l’opportunité de collaborer pour créer quelque chose.»

Cette envie de «créer ensemble » se ressent dans d’autres films à petits budgets présentés au Ciné O’Clock comme Eaten by lions, The Drummer and the keeper, The Bromley Boys.

Winterlong, un film émouvant à découvrir au Ciné O’clock


wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
Shazam !
wallpaper-1019588
LES PLUS BELLES ANNÉES D’UNE VIE (Concours) 5 places de cinéma à gagner
wallpaper-1019588
[AVIS] Overlord, les méchants nazis !
wallpaper-1019588
[Cannes 2019] Jour 10 : Regarde les hommes tomber… et les filles twerker
wallpaper-1019588
Premières images officielles pour Ford v Ferrari de James Mangold
wallpaper-1019588
Bande annonce pour Yves signé Benoît Forgeard
wallpaper-1019588
Mandibules : Quentin Dupieux se paye un joli casting pour son prochain film