Les Fauves

Les Fauves

C'est l'été en Dordogne. Il fait chaud. Tee-shirt et tongs sont de rigueur. Dans cette moiteur, Laura (diaphane et magnifique Lily-Rose Depp) est une jeune adolescente très attirante ; très vite elle rencontre un garçon mais la belle est aimantée par la fougue d'un écrivain aussi inquiétant que malsain. Il prétend vouloir traquer cette panthère, le "fauve" dont tout le monde a peur et qui est susceptible de tuer ces fameux gens qui disparaissent au compte-goutte. 

Mêlant les genres ; à la fois romance, polar et thriller, Les Fauves nous offre une belle brochette d'acteurs avec en marge Camille Cottin, policière barrée, Laurent Lafitte en écrivain malfaisant et Lily-Rose tour à tour jeune agnelle perdue dans la bergerie mais lionne au caractère bien trempée. Sans ses acteurs excellents, le film ne serait pas aussi bon car plutôt lent dans son processus. 

Au final, Les Fauves distille une atmosphère d'inquiétante étrangeté plutôt plaisante mais qui ne perdure pas dans la durée. A trop vouloir faire peur, on en oublie la matière première du film à savoir le scénario.  Dommage, car le film aurait pu être impressionnant tant ses références au cinéma de genre sont bien distillées... On pense notamment à La Féline de Jacques Tourneur pour les scènes de panthère ou de piscine ou encore It Follows pour sa scène d'introduction superbe où un couple (non identifié) fait l'amour dans une voiture en plein milieu des champs.

Bien mais perfectible. 

Les Fauves
Partager cet article
Repost 0

wallpaper-1019588
[AVIS] Overlord, les méchants nazis !
wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour le biopic Stan & Ollie de John S. Baird
wallpaper-1019588
Mississippi Burning
wallpaper-1019588
Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?
wallpaper-1019588
Premières images officielles pour Underwater de William Eubank
wallpaper-1019588
Box-Office US du week-end du 16/08/2019 : Jacob Tremblay et ses potes détrônent Hobbs et Shaw !
wallpaper-1019588
Premier court teaser trailer pour Fais-Moi Peur de D.J. Caruso
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS À MES 80ϟs] : #56. When Harry Met Sally