Whitney

Un grand merci à ARP Sélection et Cinetrafic pour m’avoir permis de découvrir et de chroniquer le DVD du film « Whitney » de Kevin MacDonald.

Whitney

« Dieu m’a donné un talent merveilleux qu’il donne rarement et j’ai décidé de le propager dans le monde entier »

Elle a vendu 200 millions d’albums. Elle détient le record du plus grand nombre de numéros 1 consécutifs. Sa chanson « I Will Always Love You » est le single le plus vendu par une chanteuse. Derrière les records, les rumeurs, les scandales, les secrets et la gloire, voici la vraie Whitney.

« Seule une loi pourra l’empêcher de devenir une star »

Whitney_Huston

Fille de Cissy Huston, célèbre choriste d’Elvis Presley et de Aretha Franklin, et cousine de la chanteuse Dionne Warwick, Whitney Huston (1963-2012) semblait prédestinée à faire une carrière de la chanson. Mais sa voix exceptionnelle et son talent devaient la propulser rapidement au sommet des charts, à seulement vingt-deux ans. Reste que ce qui ressemblait à un conte de fée tourne rapidement au cauchemar et la belle, introvertie en public, sombre rapidement dans tous les excès. Et surtout dans la drogue. Une addiction dont elle ne parviendra jamais à se débarrasser et qui la mènera progressivement sur le chemin du déclin, de la déchéance et de l’autodestruction. On connait la suite : les frasques maritales, les interviews polémiques et la disparition progressive du devant de la scène jusqu’à mourir d’une overdose accidentelle, seule et quasi ruinée. Témoignages exclusifs de ses proches (mère, frères, mari, producteurs) et images d’archives à l’appui, le réalisateur Kevin MacDonald (« Le dernier roi d’Ecosse », « L’aigle de la neuvième légion » et auteur aussi de nombreux documentaires comme l’excellent « Mon meilleur ennemi » sur Klaus Barbie ou « Marley » consacré à l’icône du reggae) tente de reconstituer le parcours chaotique de la chanteuse, véritable mirage de bonheur, de son enfance dans les banlieues noires et populaires de New York, jusqu’à ses dernières heures de vie. Si on apprend beaucoup de choses, notamment sur la toxicité de son entourage qui la considère comme une pompe à fric (ses frères se font payer et finissent par l’initier aux drogues, son père qui gère sa carrière détourne ses revenus et lui intente même un procès pour la déposséder de ses gains), on regrette un peu que le documentaire s’aventure par moments sur des terrains glissants - comme lorsque les témoins supputent sur les orientations sexuelles de la chanteuse ou sur les attouchements qu’elle aurait subi, enfant, de la part de sa cousine - qui n’apportent finalement pas grand chose (et en tous cas aucune justification) sur le mal-être de la star ou son penchant pour l’autodestruction. Mais aussi triste soit-il, le portrait de la chanteuse suscite étonnement assez peu d’empathie. La vraie victime de ce désastre organisé étant au final sa fille Bobbi Kristina, mal aimée de sa mère, qui connaitra la même fin tragique trois ans plus tard. Un documentaire intéressant malgré ses quelques séquences de hors sujet.

Whitney_Kevin_MacDonald

**

Le DVD : Le film est présenté en version originale américaine (5.1). Des sous-titres français sont également disponibles. Aucun bonus ne vient compléter cette édition.

Edité par ARP Sélection, « Whitney » est disponible en DVD depuis le 9 janvier 2019.

Le site Internet de ARP Sélection est ici. Sa page Facebook est ici.

A découvrir sur Cinétrafic, quels seront les meilleurs films 2019? et pour rigoler, à l'inverse


wallpaper-1019588
[CONCOURS] : Gagnez vos places pour aller le film Une Femme Heureuse !
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Killing
wallpaper-1019588
Solo – A Star Wars story, critique
wallpaper-1019588
Première bande annonce VF pour Unicorn Store de et avec Brie Larson
wallpaper-1019588
Rio Grande (1950) de John Ford
wallpaper-1019588
Us
wallpaper-1019588
Dumbo, Burton redécolle
wallpaper-1019588
Nouvelle bande annonce pour Nous Finirons Ensemble de Guillaume Canet