Premières images pour Little Joe de Jessica Hausner

Premières images pour Little Joe de Jessica Hausner

Où la nouvelle réalisation intriguante de Jessica Hausner (Amour Fou), porté par la belle Emily Beecham et Ben Whishaw.



Les plus sériephiles d'entre nous auront déjà admiré le charisme et la beauté incendiaire de la belle Emily Beecham dans la mésestimé - mais sacrément jouissive - Into The Badlands, où elle manie aussi bien le sabre que les arts martiaux dans le rôle de The Widow.
Les plus chanceux ont certainement pu la découvrir en avril dernier, dans le formidable Daphne de Peter Mackie Burns, portrait de femme touchant et sans concessions, une envolée subtile dans le quotidien fantastiquement banale d'une héroïne aussi libérée et attach(i)ante qu'elle est lumineuse.
Bonne nouvelle, la belle Emily continue gentiment son petit bout de chemin sue grand écran puisqu'elle sera la vedette du nouveau long-métrage de la cinéaste autrichienne Jessica Hausner (Amour Fou), Little Joe, dont le pitch est plutôt... alléchant et bien singulier, si l'on en suit le site officiel AustrianFilms.
" Une plante créée par génie génétique semble produire de curieux changements chez les personnes ou les animaux qui entrent en contact avec elle. Les personnes touchées semblent comme étrangères, comme si leur personnalité avait été modifiée – en particulier aux yeux de leurs proches. Ou est-ce juste le produit de l’imagination ? "

 
Sur le papier, on achète grave, mais quand on sait en plus que le casting vedette est complété par les excellents Ben Wishaw et Kerry Fox, on en fait clairement l'une des grosses curiosités de l'année ciné 2019, lui qui devrait commencer à draguer les festivals dès l'automne prochain.

Premières images pour Little Joe de Jessica Hausner

Premières images pour Little Joe de Jessica Hausner
Premières images pour Little Joe de Jessica Hausner
Premières images pour Little Joe de Jessica Hausner

wallpaper-1019588
Fenêtre sur cour
wallpaper-1019588
Le Testament Caché (2016) de Jim Sheridan
wallpaper-1019588
Les ciné-concerts, ça vaut quoi ?
wallpaper-1019588
David Fincher, du pire au meilleur
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche japonaise pour Aladdin de Guy Ritchie
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Dumbo
wallpaper-1019588
Chair de poule 2 : les fantômes d’Halloween
wallpaper-1019588
Quand je veux si je veux au cinéma Opéra le 26 mars 2019