Il était une fois Sergio Leone à la Cinémathèque

Il était une fois Sergio Leone à la Cinémathèque

Le monumental Il était une fois dans l’Ouest fête ses 50 ans cette année. La Cinémathèque de Paris en profite donc pour rendre hommage jusqu’en janvier à Sergio Leone à travers une rétrospéctive mais aussi une exposition dédiée. De quoi donner envie de revoir la trilogie du Dollar ou replonger dans l’opium d’Il était une fois en Amérique.

Il était une fois Sergio Leone à la CinémathèqueLa trilogie du Dollar et la trilogie Il était une fois. Avec ces deux monuments Sergio Leone a eu une influence considérable sur le cinéma, influençant grandement des générations, au premier rang desquelles Quentin Tarantino. Pour mieux comprendre ce travail et cette inventivité, la Cinémathèque nous embarque dans 1h d’exposition de l’univers du roi Leone.

Evidemment cela débute par une longue galerie de photos de vie de Sergio Leone, de ses collaborateur des premières années lorsqu’il était assistant-réalisateur, ses mentors auprès desquels il a appris, l’occasion de quelques anecdotes comme sa participation sur Ben-Hur. Puis on plonge brièvement dans ses travaux (le Colosse de Rhodes) avant de plonger dans ses influences cinématographique (John Ford évidemment) et picturales.

Il était une fois Sergio Leone à la Cinémathèque

La partie suivante, plus centrée sur Le Bon, la Brute et le Truand et Il était une fois dans l’Ouest permet aussi de mieux comprendre son travail. De l’utilisation des acteurs aux décors naturel, la destructuration des codes du western, son travail sur la dilatation du temps, ses cadrages, l’importance du son, tout est abordé avec photos, vidéos (d’interviews ou extraits de films projetés) et éléments de travails (scénarios, storyboards, plans de décors, et aussi quelques costumes qui raviront les fans).

Il était une fois Sergio Leone à la CinémathèqueSon étroite collaboration avec Ennio Morricone ne sera évidemment pas occultée avec une projection de ses thèmes les plus mémorables avant d’arriver dans l’univers d’Il était une fois en Amérique, chef d’oeuvre sur le temps. Extraits projetés, costumes, scénario, portrait, scène coupée, tout est ici encore une fois bien expliqué pour comprendre l’aboutissement de ce travail.

Evidemment l’expo n’est pas exhaustive mais reste une excellente clé d’entrée pour mieux comprendre tout le travail du réalisateur, à la fois dans ses influenceses, ce qu’il a exploré et révolutionné pour le cinéma. On en ressort forcément avec l’envie de revoir ses films sous un autre angle, encore plus passionnant.

Voir cette publication sur Instagram

Un tour à l’#ExpoLeone à la #Cinémathèque qui donne surtout envie de revoir les grands films de #SergioLeone. Beaucoup de photos et quelques costumes et interviews à voir. Evidemment une préférence pour ce qui tour autour d’Il était une fois en Amérique. #culture #movies #western #EnnioMorricone #OnceUponaTimeintheWest #OnceUponaTimeinAmerica #ClaudiaCardinale #ClintEastwood #RobertDeNiro #expo #cinema #paris

Une publication partagée par FredP (@fredmyscreens) le 27 Oct. 2018 à 11 :22 PDT


wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour le biopic Stan & Ollie de John S. Baird
wallpaper-1019588
[Cannes 2018] “Un couteau dans le coeur” de Yann Gonzalez
wallpaper-1019588
Solo – A Star Wars story, critique
wallpaper-1019588
La Belle et la Bête
wallpaper-1019588
John Wick: Chapitre 3 - Parabellum : Trailer !
wallpaper-1019588
Nouvelle bande annonce VF pour Captive State de Rupert Wyatt
wallpaper-1019588
Nouvelles affiches US pour Hellboy de Neil Marshall
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Ayka