14-18 Coup de canon sur le cinéma français au Melies le 25.10.18

Ciné Débat le jeudi 25 octobre 2018 à 20h00

Les conséquences de la 1° Guerre Mondiale sur l’industrie cinématographique française

                                                    14-18, coup de canon sur le cinéma français

14-18 Coup de canon sur le cinéma français au Melies le 25.10.18

Documentaire de Véronique Garcia (2018), diffusé en avant-première au Méliès où une partie du tournage a été réalisée.

14-18 Coup de canon sur le cinéma français au Melies le 25.10.18

La projection sera suivie d’un échange avec Véronique Garcia,  d’un verre de l’amitié et en deuxième partie de soirée de la diffusion des Carnets de Barthélémy Mermet.

14-18 coup de canon sur le cinéma français : Au nombre des bouleversements que la Première Guerre Mondiale a entrainés, figurent les conséquences désastreuses sur la production cinématographique française, jusqu’alors la première du monde. Jalonné d’extraits de correspondances échangées entre les pionniers du cinéma, ce documentaire dresse le panorama de la florissante production française avant 1914, examine les immédiates conséquences du conflit sur le développement du cinéma naissant, et révèle comment l’industrie cinématographique américaine a profité de cette période pour se développer de façon spectaculaire et prendre, ainsi, une guerre d’avance.

14-18 Coup de canon sur le cinéma français au Melies le 25.10.18

Les carnets de Barthélémy Mermet : Ce documentaire est l’adaptation d’un véritable trésor confié récemment aux Archives Municipales de Lyon : 263 carnets écrits pendant la guerre de 1914-18 par Barthélémy Mermet, un homme épris de véracité et soucieux de laisser son précieux témoignage aux générations suivantes. Plus de 30000 pages écrites pendant quatre heures par jour, durant mille six cent cinquante-deux jours, qui apportent un éclairage inédit sur ces années sombres, en décrivant la vie quotidienne à l’arrière, et permettent de comprendre les conséquences multiples du conflit sur l’évolution de la société française tout au long du XXème siècle.

Le cinéma Le Méliès existe depuis les années 1930.

Il est géré sous forme associative et fonctionne exclusivement avec une cinquantaine de bénévoles qui assurent les fonctions de projectionniste, caissier (ère) ou contrôleur (euse). En plus de ces fonctions, ils peuvent tenir différents rôles dans des commissions spécialisées :

  • programmation

  • communication

  • distribution des programmes

  • travaux

  • technique projection

Pour offrir un lieu convivial, propice aux découvertes et rencontres autour du cinéma, la salle se transforme :

  • passage au numérique et nouvel écran en 2012

  • réaménagement du hall d’entrée en 2016

  • rénovation de la salle de 232 places avec changement des fauteuils et réfection des sols en 2017

Le Méliès est un cinéma indépendant, art et essai, qui propose une programmation variée :

  • des films grand public

  • des films d’auteur français et étrangers en version originale sous titrée

  • la participation à des opérations régionales avec le GRAC : films du patrimoine, festivals de films d’animation

  • des soirée-débats

Plein tarif : 7 euros

Tarif réduit : 6 euros

Abonnement 5 places: 25 euros

Cinéma Le Méliès

67 chemin de Vassieux 69300 CALUIRE ET CUIRE

tél : 04 72 27 02 07

 

Grand parking gratuit devant le cinéma

Accès bus C1, C2, 70 et S5


wallpaper-1019588
ROULEZ JEUNESSE (Critique)
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : 3 jours à Quiberon
wallpaper-1019588
Masterclass Aaron Sorkin
wallpaper-1019588
L'Homme du Peuple
wallpaper-1019588
LE RETOUR DE MARY POPPINS (Critique)
wallpaper-1019588
Nouvelle affiche US pour Bumblebee de Travis Knight
wallpaper-1019588
Nouveau trailer pour Captive State de Rupert Wyatt
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Rémi sans Famille