La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse

La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse

Annoncé ainsi, il est vrai que ce n'est pas très estival, plage et mojitos, mais ces chaleurs caniculaires me donnent envie de parler de fin du monde. Vous savez, celle qui vous abandonne sur le bord de La Route. Celle où la poussière et la crasse ambiante vous collent à la peau au point de rendre Max fou. Celle où les vivants côtoient les morts qui marchent, les machines en rébellion et toutes autres créatures infectées plutôt mal attentionnées. Celle où, à moins d'être une légende, vous avez peu d'espoir de vous en sortir seul à seul avec vous-même. Cependant, ce n'est pas une raison pour être pessimiste ! Il existe une dream team de la survie post-apocalyptique. La rejoindre, c'est augmenter ses chances de résister en milieu hostile. On fait les présentations ? Voici le trombi...

Daryl Dixon de The Walking Dead

Beatrix Kiddo aka Black Mamba de Kill Bill

La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse
Dans un monde post-apocalyptique, l'objectif est d'économiser les balles (elles se font rares) et d'agir en silence (afin de ne pas se faire repérer). Pour cela, un conseil : parmi les membres de votre team, choisissez une spécialiste du katana et des arts martiaux comme Beatrix Kiddo. C'est une survivante, elle est déjà sortie indemne du pire des massacres. Elle arrivera donc sûrement à vous protéger et vous enseignera peut-être, un jour, la technique des cinq points et la paume qui font exploser le cœur. Reste juste à savoir si ça fonctionne en cas d'attaque de l'armée des morts...

Sarah Connor de Terminator 2 La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse

Attention, toute la nuance est dans le " 2 ". La Sarah Connor du premier Terminator est encore un peu frêle. Celle du deuxième volet, en revanche, est devenue véritablement badass et prête à affronter un monde post-catastrophe nucléaire où les robots ont pris le contrôle. Ses talents de meneuse pourront même aider votre groupe à conduire la résistance pour sauver l'humanité. Si jamais elle est accompagnée d'un T-800 ressemblant à Schwarzie (gentil, on est toujours dans le 2) et de son fils John, vous triplez vos probabilités de survie. Enfin, sachez que si ces trois-là vous faussent compagnie à un moment, il n'y a pas de quoi vous inquiéter : ils reviennent toujours.

Le MacGyver de 1985

La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse
Les gros bras, c'est bien. Cependant, pour survivre, il vous faut aussi des personnes qui fassent fonctionner leurs méninges à 300 à l'heure. À commencer par un as du bricolage qui sait construire un piège avec 3 bouts de ficelle, fabriquer un réchaud avec un briquet ou installer un récupérateur de pluie pour alimenter une vingtaine de personnes en eau. MacGyver est l'agent tout indiqué pour remplir cette mission. Avec son couteau suisse, il accomplit des miracles et se révèle plus utile qu'un gagnant de Koh-Lanta en zone hostile. Le petit plus ? Étant donné qu'il a horreur des armes, il pourrait parfois vous éviter de vous en servir grâce à des plans de survie de haute volée qui, malgré leur aspect abracadabrantesque, pourrait même mettre d'accord Daryl, Beatrix et Sarah.

Rémy de Ratatouille

Le Dr Ellie Sattler de Jurassic Park

Les enfants de Captain Fantastic

The Driver

La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse
Vous me voyez venir avec mes gros sabots. Surtout toi, au fond, qui me connaît par cœur. Et bien, vous avez TORT. Il ne s'agit pas du Driver ayant les traits de Ryan Gosling . Il est quasiment sûr qu'il fera partie des premiers à se faire croquer. Trop appétissant. Non, en cas d'apocalypse, mieux vaut avoir à ses côtés le Baby Driver. Ce gamin qui sait rouler à fond les ballons et éviter tous les obstacles, en écoutant de la musique (dans ses écouteurs, ce qui évite que tous les morts vivants à la ronde ne soient attirés par le bruit). Certes, on peut s'interroger sur l'utilité d'un chauffeur dans un tel contexte de néant où le carburant et les voitures en état de marche sont en voie de disparition... Pourtant, détrompez-vous, on ne sait jamais sur quel moyen de locomotion on peut tomber le long de la longue route vers la survie.

Imperator Furiosa de Mad Max : Fury Road

La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse
Celle qui distance Max de quelques kilomètres en termes de badass est la personne recommandée pour gérer toutes les opérations de ravitaillement. Non seulement, elle pilote les bolides aussi bien que Baby (avec option poids-lourds en plus), mais c'est une warrior d'excellence qui arrivera à vous sortir des situations les plus critiques sans que vous ayez eu le temps de dire " ouf ". Enfin, au-delà de tout ça, Furiosa incarne à elle seule la soif de liberté et l'espoir dont vous aurez bien besoin durant votre long périple semé d'embûches. À elle seule, elle est LA survivante à inscrire en haut de votre liste des personnes à retrouver en cas de fin du monde.

Robert Neville de Je Suis une légende

La dream team pour (bien) survivre après l’apocalypse
Robert est la clé de tout, celui qui découvrira si nous pouvons survivre au bout de la route, ou pas. Alors, bien qu'il n'ait pas l'étoffe d'un leader de groupe et aime faire cavalier seul, ne doutez jamais de lui : il est en capacité d'éclairer les ténèbres, de trouver le remède et de faire de nous son héritage. Robert Neville présente tous les signes pour entrer dans la légende. Ce serait trop bête de ne pas en être. Même un tout petit peu. On ne sait jamais, des fois qu'on puisse dénicher la solution pour faire revenir Ryan Gosling...


wallpaper-1019588
Podcast – C’est Super Culte : Tom Cruise
wallpaper-1019588
Affiche IMAX pour Venom de Ruben Fleischer
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Killing
wallpaper-1019588
Mort de Franco Zeffirelli
wallpaper-1019588
Le Monde selon Garp
wallpaper-1019588
The Dead Don't Die
wallpaper-1019588
Premier aperçu pour Army of The Dead de Zack Snyder
wallpaper-1019588
Crawl, critique