Les Indestructibles 2, critique

Les Indestructibles 2, critique

Les meilleurs des super-héros sont de retour ! La famille Parr va à nouveau nous émerveiller dans une seconde aventure qui fait passer le temps en un éclair et nous faire ressortir avec un grand sourire. Oui, Les Indestructibles 2 est une franche réussite !

Les Indestructibles 2, critiqueSi il y a bien un film Pixar dont on attendait la suite, ce n’était ni Némo, Cars ou Monstres & Cie ni Toy Story. C’était bien les Indestructibles. Tout simplement car les aventures de super-héros peuvent être sans fin et avec l’univers et les personnages mis en place par Brad Bird, il y avait de quoi faire. Mais il aura fallu attendre 14 avant ce retour de la famille Parr !

Il faut dire que Brad Bird était pas mal accaparé avec de belles réussites pour améliorer sa filmographie et passer au long-métrage live (Mission : Impossible – Ghost Protocol). C’est sans doute l’échec au box office de A la Poursuite de Demain qui a donc fait revenir Bird en arrière, à l’animation et à sa famille de super-héros. Mais pour notre plus grand bonheur, cela n’a pas entaché sa créativité, bien au contraire !

Après avoir affronté Syndrome en famille, on avait laissé les Parr sur un parking près à en découdre avec un certain Démolisseur (fortement inspiré de l’Homme-Taupe, premier ennemi des 4 Fantastiques chez Marvel). Eh bien les 14 années passées nous ramènent à cet instant puisque que le film s’ouvre sur l’arrestation du criminel dans une scène d’action étourdissante comme seul Brad Bird sait les mettre en scène. Chaque personnage a son rôle à jouer le ton est donné pour la suite, le retour à l’ambiance 60’s est réussi.

Les Indestructibles 2, critique

La famille c’est sacré !

Puis rapidement, l’intrigue se met en place. Pour aider à faire revenir les héros sur le devant de la scène, un riche homme d’affaire se propose de réhabiliter leur image en utilisant les compétences d’Elastigirl. A elle les missions dangereuses et à Mr Indestructible de rester à la maison avec les gamins. Après avoir retrouvé le sens de la famille au dela de sa vie passée et nostalgique, il va apprendre à quel point il n’est pas toujours facile de faire tenir sa famille sur de bons rails. Et les deux parents vont aussi devoir apprendre que leurs enfants sont plein de ressources.

Les Indestructibles 2, critique

Mais le film ne se contente heureusement pas d’une simple inversion des rôles par rapport au premier film en mode girl power. Après tout, Brad Bird a toujours valorisé le rôle des femmes et Helen Parr n’a jamais été un simple faire-valoir. Non ici le film renouvelle les thèmes du premier film et va plus loin pour parler de la famille, du travail dans la relation de couple, de la relation enfants et parents, du fait d’être père. Et c’est ce qui fait que l’on s’attache toujours autant aux personnages qui sont bien écrits et évoluent de manière instinctive.

Les Indestructibles 2, critique

Mais le film ose aussi brasser d’autres thèmes plus généraux sur la société, comme ce besoin d’avoir des figures inspirantes et aussi une certaine méfiance face aux écrans et aux machines qui pourraient facilement être détournées de leurs louables intentions, via un nouveau vilain plutôt réussi. Bref, des thèmes qu’aborde déjà régulièrement Brad Bird dans sa filmographie et qui trouvent ici toute leur place.

Les Indestructibles 2, critique

La famille en action !

Les Indestructibles 2 ne manque donc pas de fond. Et pour la forme, là aussi c’est un vrai bonheur. L’ambiance et les décors dignes des plus gros films d’espionnage des sixties fonctionnent très bien (la découverte de la nouvelle maison des Parr est très drôle), les scènes d’action sont ébouriffantes avec une excellente utilisation des capacités des différents personnages qui fait que l’on ne s’ennuie jamais.

Les Indestructibles 2, critique

Tout cela est rempli à ras-bord d’idées pour proposer quelque chose de neuf à chaque minute du film. Cela passe notamment par Jack Jack. Oui, le bébé qui aurait pu être le boulet du film est finalement sa meilleure mascotte. Personnage complètement innocent et totalement imprévisible, il apporte quelques uns des moments cartoons les plus réjouissants et attendrissants du film.

Les Indestructibles 2, critique

Vous l’aurez donc bien compris, Les Indestructibles 2 est une nouvelle réussite pour Pixar et pour Brad Bird. Un film d’action ébouriffant et une comédie familiale hilarante, bref, 2 heures de pur bonheur dont on ressort forcément joyeux et avec l’envie d’être aussi super et inspiré que les Parr. A ne pas manquer !


wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Okko et les Fantômes
wallpaper-1019588
L'Homme du Peuple
wallpaper-1019588
[COOKIETIME A ANNECY] : Jour 5
wallpaper-1019588
Isn't It Romantic (2019) de Todd Strauss-Schulson
wallpaper-1019588
We Can Be Heroes : Un gros casting pour le prochain film de Robert Rodriguez !
wallpaper-1019588
Gina Rodriguez en vedette du thriller SF Awake de Mark Raso ?
wallpaper-1019588
Premier trailer pour Motherless Brooklyn de et avec Edward Norton
wallpaper-1019588
Premier trailer pour The Report de Scott Z. Burns