Premier trailer pour Zoe de Drake Doremus

Premier trailer pour Zoe de Drake Doremus
Un nouveau drame sur l'amour, porté par le couple Ewan McGregor/Léa Seydoux...

On ne se remet toujours pas du sublime Newness (notre critique ici), disponible sur Netflix depuis quelques semaines et qui incarne clairement le plus beau film du cinéaste depuis Like Crazy; une fable douloureuse sur la complexité de l'amour doublée d'un questionnement habile sur l'impact des nouvelles technologies dans notre rapport à l'autre.

Un beau drame intime, sincère et poignant au couple vedette parfait, tout simplement.

Pas étonnant donc que l'on attende son prochain long métrage avec une furieuse impatience par chez nous : Zoe, surtout quand il annonce qu'il mettra encore une fois en scène, " une romance unique " 



Soit l'histoire de deux collègues qui conçoit, dans un laboratoire révolutionnaire de recherche, la technologie pour améliorer et parfaire les relations amoureuses.
Mais à mesure que leur travail progresse, leurs découvertes deviennent plus profondes qu'elles ne l'auraient imaginé.
Rien de plus à se mettre sous la dent pour le moment.
Le script est signé Rich Greenberg, le film, attendu sur Amazon Prime pour le 20 juillet prochain, est produit par la firme Scott Free de tonton Ridley - comme Equals -, avec Ewan McGregor - en lieu et place de Charlie Hunnam - et Léa Seydoux en vedette.
La belle Rashida Jones, Theo James (Divergente), Christina Aguilera, Miranda Otto et un habitué du cinéma de Doremus, Matthew Gray Gubler (Esprits Criminels) complètement le casting.
Dire que le projet fait partie des plus alléchants du moment est un doux euphémisme...
Premier trailer pour Zoe de Drake Doremus

wallpaper-1019588
Quentin Tarantino, du pire au meilleur
wallpaper-1019588
Nominations Oscars 2018 : Favoris et pronostics
wallpaper-1019588
ROULEZ JEUNESSE (Critique)
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Okko et les Fantômes
wallpaper-1019588
Première année – 14/20
wallpaper-1019588
Top 5 des performances de Bill Murray
wallpaper-1019588
DÉSOBÉISSANCE (Critique)
wallpaper-1019588
Birds of Prey : Mary Elizabeth Winstead, Gugu Mbatha-Raw et Justina Machado approchées ?