[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)

[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)

[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)Dimanche 29 avril 2018 à 10h30

Panda petit panda

La séance des petits de l’Animēshon festival 

Festival d’animation asiatique

Au Cinéma Scénario (St Priest)

Projection suivi d’un petit apéro/sirop gratuit pour tous les spectateurs.

 [Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)

[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)

La petite orpheline Mimiko, habite dans la maison de sa grand-mère. Alors que cette dernière s’absente quelques jours, un bébé panda et son papa, échappés du zoo voisin, pénètrent dans la maison… et s’y installent !

Panda petit panda composé de deux moyens métrages sortis au Japon respectivement en 1972 et 1973, est un bijou de poésie et de malice qui a inspiré Mon voisin Totoro !

C’est une œuvre de jeunesse des deux fondateurs des studio Ghibli, Isao Takahata (Le Tombeau des lucioles, Pompoko…) et Hayao Miyazaki (Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké, Le Château dans le ciel…).  Crédité pour leur réalisation, Takahata a étroitement collaboré avec Miyazaki sur ces films ; il lui doit le scénario original et bon nombre d’idées graphiques.

N’hésitez pas à faire découvrir, à vos petites blonde, ce petit bijou n’a pas pris une ride !


Cinéma Le Scénario, Place Charles Ottina – Saint-Priest

Toutes les informations pratiques : ici

[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)

 [Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)Panda Petit Panda
Réalisé par Isao Takahata sur une histoire de Miyazaki
Japon – 1972 – vf – 70′

On y suit  les aventures de Mimiko, petite fille espiègle vivant avec sa grand-mère, jusqu’au jour où celle-ci doit se rendre auprès de sa famill

Donc, après avoir accompagné mamie à la gare, la voilà qui rentre toute guillerette chez elle (en sautillant, en chantant). Mais quelque chose cloche, comme une présence nouvelle aux abords de la maison et les indices ne trompent pas : quelqu’un est passé par là ! Et ce n’est pas un, mais deux invités qui se présentent à elle : un papa panda et son bébé panda, échappés du zoo voisin et alléchés par les bambous tout croustillants du jardin de Mimiko.

Comme Mimiko n’a pas de parents et que Petit Panda n’a pas de maman, quoi de plus naturel pour elle de s’auto-proclamer la maman de Petit Panda et de faire de Papa Panda son papa. Bien sûr, les bêtises commencent car Petit Panda n’en loupe pas une, surtout le jour où il débarque à l’école de Mimiko, sous la couverture secrète « je-me-fais-passer-pour-un-bébé-panda-en-peluche). Et l’aventure continue de plus belle lorsqu’un bébé tigre qui ne retrouve plus le chemin de son cirque se joint à la compagnie…


L’origine de Panda petit Panda

A l’origine de cette collaboration, deux événements : la démission des deux hommes des studios d’animation de la TOEI, où ils se sont connus et appréciés, et le rétablissement des relations diplomatiques entre le Japon et la Chine, à l’occasion duquel un couple de pandas, animal quasi inconnu en terre nippone, est offert au Japon par la Chine.

[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)

[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)[Animēshon Festival] Panda petit panda, le 29 avril au Cinéma Scénario (St Priest)


wallpaper-1019588
Robert Pattinson au casting de The Lighthouse signé Robert Eggers ?
wallpaper-1019588
Les Croix de Bois (1932) de Raymond Bernard
wallpaper-1019588
Annihilation, critique
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Larguées
wallpaper-1019588
Spider-Man : New Generation (2018) de Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman
wallpaper-1019588
Need for Speed
wallpaper-1019588
Kate Winslet et Saoirse Ronan en vedette du drame romantique Ammonite signé Francis Lee ?
wallpaper-1019588
L'Ombre d'Emily