Tout Nous Sépare (2017) de Thierry Klifa

Nouveau film de l'ex-journaliste de Studio Magazine qui s'est plus ou moins spécialisé dans les drames familiaux. Cette fois, bien que le réalisateur reste focalisé sur une famille, cette fois il y ajoute un côté polar avec caïd de banlieue. Alors que Klifa a co-écrit ses trois derniers films avec Christopher Thompson (fils et collaborateur de Danièle Thompson), cette fois il change de collaborateur et co-écrit cette fois son film avec Cédric Anger, lui-même cinéaste avec notamment le Film Noir "La Prochaine fois je viserai le Coeur" (2014), ceci expliquant sans doute cela. Thierry Klifa a écrit son film avec le désir de retravailler avec la grande Catherine Deneuve, qu'il imaginait façon "Joan Crawford ou Gena Rowlands avec un fusil à la main".

Tout Nous Sépare (2017) de Thierry Klifa

Il retrouve ainsi la star après "Le Héros de la Famille" (2006) et "Les Yeux de sa Mère" (2010), mais aussi Mickael Cohen qui jouait lui dans "Une Vie à t'Attendre" (2003) et "Le Héros de la Famille", et Nicolas Duvauchelle qui était dans "Les Yeux de sa Mère". Il y a deux nouveaux dans l'univers Klifa avec la sublime Diane Kruger et surtout le rappeur Nekfeu (parait que c'est une star dans son domaine) dans son premier rôle au cinéma. On se trouve donc dans un univers où se côtoie de loin une famille bourgeoise et les caïds de banlieue, un lien tangible qui se dessine entre la fille bourgeoise, junkie et handicapée et un petit caïd qui se sert avant qu'il ne soit tué par accident... Comme l'explique Thierry Klifail voulait un film noir "en forçant mon héroïne à pénétrer le milieu des malfrats pour protéger sa fille, je voyais l'occasion de confronter deux mondes à la fois proches et complètement étanches."... Une idée éculée déjà vue mille fois mais à laquelle le cinéaste ajoute deux belles idées, d'abord le fait que la mère ne juge jamais et ne l'infantilise pas sa fille junkie et paumée, ensuite par l'évolution étonnante et émouvante entre cette mère et leur maitre chanteur. Tout à coup l'histoire s'enrichit d'une double relation plutôt inhabituelle qui apporte une émotion inédite forte.

Tout Nous Sépare (2017) de Thierry Klifa

Malheureusement dans le même temps le récit est plombé par des invraisemblances et/ou des incohérences assez inouïes qui ne permet pas d'y croire. Par exemple il est complètement stupide de ne pas laisser le corps brûler avec la voiture (rien ne vaut le feu pour effacer toute preuve, ce n'est pas une secret), comme il est extravagant que le maitre chanteur puisse agir ainsi, sans preuve tangible d'un côté ni crédibilité de l'autre. Plus anecdotique, une telle blessure à la main handicaperait beaucoup, beaucoup plus... Thierry Klifa signe un film dense qui ne manque pas de qualités, mais il est dommage qu'au final il se tire une balle dans le pied avec des rebondissements qui ne tiennent pas la route.

Tout Nous Sépare (2017) Thierry KlifaTout Nous Sépare (2017) Thierry Klifa

wallpaper-1019588
[Mostra de Venise 2017] Palmarès Officiel
wallpaper-1019588
My Cousin Rachel (2017) de Roger Michell
wallpaper-1019588
5 façons de devenir un(e) meilleur(e) scénariste
wallpaper-1019588
Miss Sloane (2017) de John Madden
wallpaper-1019588
Le Réveil de la Sorcière Rouge (1948) de Edward Ludwig
wallpaper-1019588
CANNESERIES Institute, appel à projets
wallpaper-1019588
Mise à mort du cerf sacré
wallpaper-1019588
Nouveau teaser trailer pour Phantom Thread de Paul Thomas Anderson