Quelques conseils pour écrire une bible TV

career_in_tv

Comme son nom l’indique, la bible d’une série TV est son fondement même. Ce document sera utilisé par tous les auteurs qui seront engagés pour écrire un/des épisode (s), mais aussi tous les autres intervenants de la fiction en production : producteurs, réalisateurs, techniciens, acteurs…

S’il est évident que l’auteur qui crée une série connaît à la perfection l’univers qu’il a inventé, il est fondamental que chaque auteur qui, par la suite, prendra part à l’écriture d’un épisode puisse avoir la même maîtrise du sujet. Lorsqu’une série est réussie, on a l’impression que l’auteur, le réalisateur et l’équipe technique sont toujours les mêmes, quel que soit l’épisode regardé, alors que c’est rarement le cas. Cette unité, cette cohérence, sont dues en grande partie à la Bible.

Ce document, souvent indigeste aux yeux des profanes, contient tous les éléments narratifs qui forment l’ADN de la future série:

  • concept (ce qui la rend originale: pitchs narratifs et thématiques et leur traitement envisagé)
  • structure narrative (nombre et format des épisodes, intrigue principale et sous-intrigues, découpage en actes des épisodes, intrigues bouclées et feuilletonnantes…
  • arche narrative de la première saison
  • ton & atmosphère
  • décors principaux
  • thématiques abordées
  • biographie et évolution des personnages, mais aussi relations entre eux

La Bible va disséquer et présenter en détail chacun de ces éléments  afin de préparer la parfaite immersion créative des futurs collaborateurs du créateur de la série (qui n’en sera pas forcément le showrunner).

On y trouve également un synopsis détaillé du pilote, et des résumés des épisodes suivants.

La bible va évoluer au fil des épisodes, des tournages, afin de préparer les saisons à venir. On y ajoute, en cours de production, un résumé de chaque épisode, les arches narratives de chaque saison, on y présente chaque nouveau personnage et ses interactions avec les personnages déjà présents. L’enjeu, c’est qu’un auteur ou réalisateur qui n’a vu aucun épisode (ou presque, faut pas pousser ^^) puisse prendre le train en marche et que l’épisode auquel il collabore ne dénote pas avec le reste de la série.

C’est ainsi qu’une bible d’une cinquantaine de pages au début d’une série en comptera potentiellement plusieurs centaines, si la série dure plusieurs années. Celle de soaps comme Plus belle la vie doivent faire la taille d’une encyclopédie… 😉

Ecrire une série :

Il n’y a pas de règles de présentation gravées dans le marbre, et il est difficile de consulter des bibles de séries, à moins d’y collaborer. On en trouve néanmoins quelques précieux extraits sur la toile. je dis ça, je ne dis rien… 😉

Copyright©Nathalie Lenoir 2016


wallpaper-1019588
MCU : Taron Egerton prochainement dans la peau de Wolverine ?
wallpaper-1019588
Vidéo featurette VOST pour Nope de Jordan Peele
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Salam
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Les Minions 2 : Il était une fois Gru