The Revenant – Documentaire renversant de 45 minutes sur le film

The Revenant – Documentaire renversant de 45 minutes sur le film

Synopsis : "Dans une Amérique profondément sauvage, Hugh Glass, un trappeur, est attaqué par un ours et grièvement blessé. Abandonné par ses équipiers, il est laissé pour mort. Mais Glass refuse de mourir. Seul, armé de sa volonté et porté par l'amour qu'il voue à sa femme et à leur fils, Glass entreprend un voyage de plus de 300 km dans un environnement hostile, sur la piste de l'homme qui l'a trahi. Sa soif de vengeance va se transformer en une lutte héroïque pour braver tous les obstacles, revenir chez lui et trouver la rédemption."

Présenté il y a quelques jours en France en présence de son réalisateur et de son acteur principal, The Revenant ne cesse de faire parler de lui depuis cette avant-première française. Film déjà surcoté alors qu'il ne sort que dans un mois au cinéma ou véritablement le chef-d'oeuvre d'ores et déjà acclamé par la presse et les spectateurs à l'international ? En attendant notre avis détaillé sur le film, que vous concocte rédacteur sur le site, voici que le distributeur du film a mis en ligne un making of. Plus qu'un simple making of, il s'agit d'un véritable documentaire de 45 minutes ayant pour thème central le film par le prisme de l'environnement. Quelles ont été les répercussions des changements climatiques sur le tournage du film ?

Tournage qui a débuté au Canada, avant de s'extrader vers l'Argentine à cause du climat. Parce que oui, au-delà des simples objets cinématographiques que sont les réalisations de Alejandro González Iñárritu, ce dernier tente d'aller toujours plus loin, et ce, sans relâche. Avec Birdman, précédent film récompensé par pas moins de quatre Oscars en 2015, il tentait le film en plan-séquence unique. Un faux plan-séquence bien évidement, mais une tentative qui en fait, qu'on l'aime ou non, un film unique. Certains l'on fait, mieux fait. Hitchcock pour ne citer que lui, mais Iñárritu a voulu mettre sa patte à l'édifice et on ne peut que saluer sa tentative. C'est encore une fois ce qu'il fait avec The Revenant. Pas de plan-séquence unique ici, mais un tournage uniquement en décors naturels et avec l'utilisation de jeux de lumière également faits à partir de lumières naturelles. Lorsque l'on voit l'une ou les bandes-annonces du film, on a du mal à le croire, tant la photographie est magnifique. Emmanuel "Chivo" Lubezki peut d'ores et déjà ajouter une nouvelle statuette dorée à son palmarès grâce à cet exploit, l'exploit de sublimer un film et sa photographie par des lumières naturelles et tous les problèmes techniques que cela peut entraîner.

Ce documentaire revient sur le travail réalisé par Alejandro González Iñárritu et son équipe technique afin de relever le défi The Revenant. Contée par le réalisateur, cette vidéo met en exergue les enjeux scénaristiques et techniques du film. L'on peut énumérer les participations d'acteurs et de conseiller sur le film, afin d'ajouter leurs mots sur divers sujets tels que la nature et la véracité, l'authenticité de la reproduction à l'image de la culture des Amérindiens. Le tout fait dans le but d'être le plus respectueux possible envers ces Américains d'Origine. Un magnifique documentaire, tant dans son montage que dans sa réalisation. Un très bel objet, qui sera peut-être supérieur au film en lui-même. Ce qui est souvent le cas, même avec les plus grands films.

The Revenant, film réalisé par Alejandro González Iñárritu avec Leonardo DiCaprio, Tom Hardy, Domhnall Gleeson, Will Poulter... Au Cinéma le 24 février 2015.

Attention, ce documentaire montre des images du film. Pas de véritables spoilers si vous avez vu la ou les bande-annonces du film. Pour les autres, passez votre chemin en attendant de voir le film.

Plus d'images du film : 

wallpaper-1019588
Le Lion (2020) de Ludovic Colbeau-Justin
wallpaper-1019588
Le roi lion
wallpaper-1019588
César 2020 : Le palmarès
wallpaper-1019588
Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker
wallpaper-1019588
Eurovision Song Contest : The Story of Fire Saga, l’hommage vire au désastre
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #86. The Fan
wallpaper-1019588
Reflets du Cinéma Ibérique et Latino-américain, du 16 au 30 septembre 2020
wallpaper-1019588
FESTIVAL DU FILM JEUNE DE LYON du 18 septembre au 2 octobre 2020