[Critique] – « Un Moment d’Egarement », une comédie ratée et anecdotique.

[Critique] – « Un Moment d’Egarement », une comédie ratée et anecdotique.

" Un moment d'égarement " n'est pas seulement une comédie française où des quadragénaires ont des problèmes de couples autour de blagues lourdingues, c'est aussi ce que l'on peut se dire par rapport aux acteurs participant à ce naufrage.

Antoine et Laurent, amis de longue date, passent leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives : Louna, 17 ans et Marie, 18 ans. Un soir sur la plage, Louna séduit Laurent. Louna est amoureuse mais pour Laurent ce n'est qu'un moment d'égarement... Sans dévoiler le nom de son amant, Louna se confie à son père qui cherche par tous les moyens à découvrir de qui il s'agit... Combien de temps le secret pourra-t-il être gardé ?

Comme dit dans l'introduction de cette critique, le long-métrage de Jean-François Richet est " un moment d'égarement " dans la carrière de Vincent Cassel et François Cluzet, perdus dans un scénario traînant en longueur et en lourdeur. Le film ne sait pas dans quelle direction il va devoir se tourner, oscillant entre un registre comique faisant rarement mouche et un registre dramatique peu efficace et arrivant de manière impromptue.

Co-écrit par Lisa Azuelos, la scénariste échoue une nouvelle fois à écrire de véritables personnages adolescents, piégés par des clichés aberrants qu'on croirait tout droit sortir d'un épisode de " Soda" , non rattrapés par les jeux catastrophiques des acteurs, notamment les gênants François Cluzet et Lola Le Mann, l'un s'enfermant dans sa propre caricature et l'autre ne véhiculant aucune émotion dans son jeu stéréotypé. Seuls Vincent Cassel et Alice Isaaz arrivent à s'en sortir plus ou moins.

Victor Van De Kadsye

" Un moment d'égarement " aurait pu être sauvé par son scénario mais celui-ci échoue à traiter son sujet de manière sérieuse sans tomber dans des blagues lourdes. Il fait donc parti de ces comédies françaises, sortant régulièrement mais tombant immédiatement dans l'anecdotique en sortant de la salle.


wallpaper-1019588
Paradox (2017) de Wilson Yip
wallpaper-1019588
Le roi lion
wallpaper-1019588
[TOUCHE PAS NON PLUS À MES 90ϟs] : #80. Judge Dredd
wallpaper-1019588
César 2020 : Le palmarès
wallpaper-1019588
Festival Hallucinations Collectives du 7 au 13 juillet 2020 au Cinéma Comoedia
wallpaper-1019588
[GO FOLLOW] : Épisode #18. Videodrome
wallpaper-1019588
La fameuse invasion des ours en Sicile
wallpaper-1019588
Les Filles du Docteur March (2020) de Greta Gerwig