Le tigre du Bengale

Le tigre du BengaleDivine danse
Un architecte européen venu ériger un hôpital en Inde tombe sous le charme d’une danseuse convoitée par le maharajah… il la séduit et va s’attirer les foudres de ce dernier.Fritz Lang, après son exil américain, revient au pays pour réaliser un dytique mineur sur un sujet lui tenant à cœur depuis les 20’s. Sans prétention, nous sommes loin de « Metroplois », « M le maudit », les « Mabuse » ; c’est du cinéma d’aventure, du divertissement familial… et à ce titre, même s’il a un peu vieilli ; les films tout publics d’aventures réussis ne sont pas légions. Lang tournent le film en Inde (intérieurs et extérieurs) ; le dépaysement est au rendez vous et la photographie aux couleurs chatoyantes offre de belles images. Spielberg s’en serait inspiré pour son « Indiana Jones » ; ce film lui ressemble, cependant Harrison Ford a plus de présence et de charme. Pour mon compte, il m’évoque plus « Tintin et les cigares du Pharaon ». Si le héros est fade, Debra Paget en danseuse indienne est divine. Sa danse du milieu du film est un grand moment de cinéma ; érotique à souhait, qui ne tomberait pas sous le charme ? C’est simpliste et caricatural, mais le film est le produit rêvé pour une soirée familiale… Malgré ses ratés (montage approximatif entre autres)… Un charme fou
Sorti en 1959

wallpaper-1019588
MCU : Taron Egerton prochainement dans la peau de Wolverine ?
wallpaper-1019588
Vidéo featurette VOST pour Nope de Jordan Peele
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Salam
wallpaper-1019588
[CRITIQUE] : Les Minions 2 : Il était une fois Gru